Infos du jour Infos du jour

15-10-2019

La République tchèque a suspendu ses livraisons d’armes à la Turquie

Comme quelques autres pays membres de l’Union européenne, parmi lesquels notamment l’Allemagne et la France, la République tchèque a suspendu à son tour avec effet immédiat ses livraisons de matériel militaire en Turquie. C’est ce qu’a indiqué le ministre de l’Intérieur, le social-démocrate Jan Hamáček, lundi, à la sortie d’une réunion avec le Premier ministre Andrej Babiš et le ministre du Commerce et de l’Industrie. Prague a ainsi réagi à l’offensive de l’armée turque en Syrie.

Réunis à Luxembourg, les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Huit ont condamné cette intervention turque et appelé Ankara à retirer ses troupes et à suspendre ses actions militaires qui menacent la stabilité et la sécurité de toute la région. Toutefois, la question de l’embargo sur les livraisons d’armes n’a pas été réglée. Seuls quelques pays membres ont pour l’instant décidé de geler leurs ventes.

Selon le rapport annuel sur le contrôle des livraisons de matériel militaire, les exportations tchèques en Turquie augmentent. Le montant des ventes a même doublé pour un total de près de 5,5 millions d’euros.

Indice d’égalité de genre dans l’UE : la Tchéquie figure toujours en queue de peloton

L’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) a publié, ce mardi, son 5e indice d’égalité de genre, qui porte sur l’année 2017 et n’est pas positif pour la République tchèque. Celle-ci ne figure en effet qu’à la 21e place parmi les vingt-huit Etats membres de l’UE.

Depuis 2005, année de parution du premier indice, la situation des femmes par rapport aux hommes n’a pratiquement pas évolué en République tchèque. Celle-ci a même reculé de quatre places. Cet indice évalue les progrès réalisés vers l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’UE et par ses États membres dans le temps. Fondé sur les priorités politiques de l’UE, cet indice inclut six domaines principaux que sont le travail, l’argent, le savoir, le temps, le pouvoir et la santé, tout en donnant un aperçu dans deux autres domaines, à savoir la violence contre les femmes et les inégalités croisées.

La République tchèque figure en dessous du score moyen pour l’ensemble des 28 dans tous les domaines. Elle ne présente qu’un score global de 55,7 points sur 100, alors que la moyenne européenne est de 67,4. En tête de cet indice, la Suède présente un score de 83,6 points. « La République tchèque progresse plus lentement que les autres pays membres », constate ainsi l’EIGE.

Nouvelle diminution record du nombre de sociétés tchèques siégeant dans des paradis fiscaux

Le nombre d’entreprises tchèques ayant leur siège enregistré dans un pays considéré comme un paradis fiscal continue de baisser. Il est même actuellement le plus faible depuis 2011. D’après le dernier rapport de la société de conseil Bisnode sur le sujet, elles ne sont désormais plus que 12 265. Ainsi donc, 2,44% du total des sociétés tchèques seraient contrôlées depuis des pays où la fiscalité est très faible.

Près de 550 entreprises ont quitté ces paradis fiscaux au cours des trois premiers trimestres 2019, en raison notamment de la pression exercée dans ce domaine par l’Union européenne, mais aussi des risques encourus pour leur réputation. Ce chiffre record confirme la tendance observée ces dernières années de recul de cette pratique qui permet de contourner l’impôt en République tchèque. Le nombre de départs enregistrés depuis le début de cette année constitue ainsi une hausse de 130% par rapport à 2018, et même de 250% par rapport à 2017.

Depuis le début de l’année, 214 entreprises tchèques ont notamment quitté les Pays-Bas. S’ensuivent les Etats-Unis (159), les Seychelles (38), Chypre (37) ou encore le Luxembourg (32).

Bartholomée 1er de Constantinople et Lech Walesa en clôture du Forum 2000 à Prague ce mardi

Les interventions du patriarche œcuménique de Constantinople Bartholomée 1er et de l’ancien président polonais et leader du mouvement Solidarnosc Lech Walesa constituent les temps forts de la journée de clôture, ce mardi, de la 23e édition de la conférence Forum 2000. La manifestation, qui fait suite à l’idée de l’ancien président tchèque Václav Havel, a cette année pour sous-titre « Comment renouveler les promesses de 1989 » à l’occasion du 30e anniversaire de la chute des régimes communistes dans différents pays d’Europe centrale et de l’Est.

Bartholomée 1er, généralement considéré comme le principal patriarche des Eglises orthodoxes, s’exprimera sur la responsabilité vis-à-vis de la planète, qui précédera un débat écologique au cours duquel interviendra notamment Lucie Smolková, la représentante tchèque du mouvement étudiant Fridays for Future. Lech Walesa prononcera, lui, un discours sur l’héritage des changements historiques de l’année 1989.

Médecine : des étudiants marocains remportent une épreuve de simulation médicale à Prague

Une équipe d'étudiants marocains de la Faculté de médecine d'Oujda a remporté une compétition internationale de simulation médicale SIMCUP qui s’est tenue à Prague lundi et qui était organisée par la Société européenne de médecine d'urgence.

Au cours de cette épreuve médicale, les étudiants sont placés dans une situation d'urgence simulée, avec pour objectif de parvenir à une maitrise sans mettre en danger le patient.

Musique : Laura Mvula en ouverture ce mardi du festival « Les Cordes de l’automne » à Prague

C’est avec un concert de Laura Mvula dans la salle du Fórum Karlín à Prague que s’ouvre, ce mardi, la 24e édition du festival de musique « Les Cordes de l’automne » (Struny podzimu). Si la chanteuse britannique de soul s’est déjà produite à Ostrava, il s’agira en revanche de son premier concert dans la capitale tchèque. Elle sera accompagnée pour cette occasion de l’Orchestre philharmonique de Brno et d’un trio de jazz tchèque.

Jusqu’au 13 novembre, des concerts de tous genres, comme par exemple la première pragoise du JACK Quartet, figurent au programme du festival. Pour plus d’informations : www.strunypodzimu.cz.

Foot – Amical : les Tchèques défaits par l’Irlande du Nord

Trois jours après avoir battu l’Angleterre (2-1) dans le cadre des éliminatoires pour l’Euro 2020, l’équipe de République tchèque de football s’est inclinée contre l’Irlande du Nord (2-3), lundi soir à Prague, en match amical. Menée de trois buts à la mi-temps avec une équipe largement remaniée, la Reprezentace a réduit le score en seconde période grâce à des réalisations de ses milieux de terrain Vladimír Darida et Alex Král. Malgré une forte pression en fin de rencontre, elle n’est toutefois pas parvenue à égaliser.

Les 14 et 17 novembre prochains, la République tchèque disputera ses deux derniers matchs de qualification dans le groupe A, d’abord contre le Kosovo à Plzeň, puis contre la Bulgarie à Sofia. En cas de victoire contre le Kosovo, les hommes du sélectionneur Jaroslav Šilhavý valideront leur billet pour la phase finale.

Hockey – NHL : l’attaquant tchèque David Pastrňák auteur d’un quadruplé !

C’est une sacrée performance qu’a signée le hockeyeur sur glace tchèque David Pastrňák lundi en inscrivant les quatre buts de son équipe, les Bruins de Boston, lors de la victoire de celle-ci aux dépens des Ducks d’Anaheim (4-2) dans un match comptant pour la saison régulière de NHL. A 23 ans, l’attaquant tchèque a inscrit le premier quadruplé de sa carrière dans la prestigieuse ligue nord-américaine.

Déjà lauréat à trois reprises de la Crosse d’or, trophée récompensant le meilleur hockeyeur tchèque de l’année, David Pastrňák est le treizième joueur tchèque de l’histoire à réussir cette performance en NHL. Le dernier à avoir inscrit un quadruplé était Tomáš Hertl, il y a six ans, sous le maillot des Sharks de San José.

Météo

Le retour des nuages se confirme ce mercredi, jour de la fête des Havel et Galina. Si la Bohême, dans la moitié est du pays, profite encore de quelques éclaircies, le ciel sera plus chargé avec quelques précipitations en Moravie.

Les températures varient entre 12 °C et 19 °C. Le soleil se lève à 7h20 et se couche à 18h10.

15-10-2019