Infos du jour Infos du jour

11-10-2019

Ce vendredi, les Tchèques rendent un dernier hommage à Karel Gott

Alors que ce samedi sera jour de deuil national en République tchèque en raison de l’enterrement à Prague de Karel Gott, décédé le 1er octobre à l’âge de 80 ans, des dizaines de milliers de personnes rendront un dernier hommage au célèbre chanteur ce vendredi au Palais Žofín, à proximité du Théâtre national, où est exposé le cercueil depuis 8h00 jusqu’à 22h00.

Dès jeudi après-midi, les premiers fans ont commencé à se rassembler devant l’entrée du bâtiment, et ce malgré l’interdiction en vigueur à Prague de passer la nuit et de dormir dans les lieux publics. En raison de l’afflux attendu, qui a notamment pour conséquence la fermeture de tout le quai Masaryk entre les ponts Jirásek et Legie, le Premier ministre Andrej Babiš a appelé les gens à rendre hommage à un des artistes tchèques les plus populaires de ces soixante dernières années d’une autre manière qu’en se rendant au Palais Žofín.

La révocation de la reconnaissance du Kosovo « n’est pas une question d’actualité » pour Prague

Le président de la République, Miloš Zeman, le Premier ministre, Andrej Babiš, les présidents des deux chambres du Parlement, ainsi que les ministres des Affaires étrangères, de la Défense et de l’Intérieur se sont réunis jeudi pour évoquer notamment la question de la reconnaissance du Kosovo. Lors d’une visite en Serbie en septembre dernier, le chef de l’Etat avait suggéré l’idée d’une révocation par Prague de cette reconnaissance.

En 2008, malgré l’opposition de la Chambre des députés, le gouvernement tchèque avait été un des premiers au sein de la communauté internationale à reconnaître l’indépendance proclamée unilatéralement du nouvel Etat kosovar. A la sortie de cette réunion, le chef de la diplomatie, Tomáš Petříček, a toutefois déclaré que tous les intervenants s’étaient entendus sur le fait que la question n’était pas d’actualité. « La situation n’a pas changé, la position qui est celle de la République tchèque depuis dix ans n’a pas évolué », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, tous ont également convenu de soutenir la position de l’Union européenne qui a condamné l’intervention militaire de la Turquie en Syrie. Ils se sont prononcés en faveur du renforcement de la présence des soldats tchèques au Mali ou encore de l’intégration des pays des Balkans de l’Ouest au sein de l’UE. Enfin, dans un communiqué publié suite à la rupture de l’accord de partenariat entre Prague et Pékin, ils ont confirmé que la République tchèque respectait la politique d’une Chine unique et continuait sur ce point de s’aligner sur Bruxelles.

Foot – Eco : selon le président Zeman, la Chine pourrait cesser de financer le Slavia Prague

En réaction à la décision prise par la ville de Prague de rompre l’accord de partenariat avec Pékin, la Chine entend entre cesser de financement le club de football du Slavia Prague, champion de République tchèque en titre et actuel leader de la Fortuna Liga. C’est ce qu’a déclaré le président de la République, Miloš Zeman, jeudi dans une émission diffusée par la chaîne de télévision privée Barrandov. Racheté alors qu’il était au bord de la faillite, le club pragois est entre les mains de propriétaires chinois depuis quatre ans. La société Sinobo Group en est l’actionnaire majoritaire. Le Slavia n’a ni confirmé, ni démenti l’information. Son attaché de presse s’est contenté de faire savoir que le club se concentrait sur la prochaine réception du FC Barcelone en Ligue des champions.

« La Chine réagit avec différentes mesures de représailles, entre autres certaines lignes aériennes qui devaient avoir Prague pour destination, seront détournées vers la Croatie, a expliqué le chef de l’Etat, connu pour ses positions prochinoises. Mais le plus important est que le Slavia Prague ne sera plus financé. Or, le Slavia a été l’investissement chinois le plus réussi en République tchèque. »

Pisciculture : début ce vendredi de la traditionnelle vidange des étangs en Bohême du Sud

Les pisciculteurs de la région de Třeboň (Bohême du Sud) ont entamé ce vendredi la vidange de l’étang de Rožmberk qui, avec une superficie de près de 650 hectares, est le plus grand étang existant en République tchèque. L’opération, qui attire toujours une foule importante, durera jusqu’à dimanche.

Selon la société Rybníkářství Třeboň, qui est le plus grand producteur de poissons d’eau douce en Europe, cette vidange doit permettre de récupérer quelque 150 tonnes de poissons, essentiellement des carpes, qui figurent traditionnellement au menu à Noël, mais aussi dans une moindre mesure des sandres, des tanches, des brochets, des silures ou encore des perches.

Plus généralement, ce sont environ 2 400 tonnes de poissons élevés dans les 250 étangs de la région qui devraient être pêchés d’ici la mi-novembre.

Le 7e Festival du film d’Europe centrale bat son plein à Prague

Avis aux amateurs de cinéma : une soixantaine de films figurent au programme de la 7e édition du festival du film d’Europe centrale 3Kino qui a ouvert ses portes à Prague jeudi et qui s’achèvera mardi prochain. Le festival présente la production cinématographique des quatre pays du groupe de Visegrád (République tchèque, Hongrie, Pologne, Slovaquie). Les derniers longs-métrages de réalisateurs tels que Václav Marhoul, avec The Painted Bird, ou Agnieszka Holland, avec Mr. Jones, sont par exemple projetés, mais pas seulement.

« Les cinématographies de ces quatre pays sont proches et se comprennent, mais leurs expériences différentes forment un melting pot et engendrent une énorme énergie créatrice. Nous nous efforçons d’inviter aussi les réalisateurs dont les films ne seraient autrement pas présentés en République tchèque », a expliqué le directeur et fondateur du festival Vavřinec Menšl.

Les films sont projetés dans quatre salles de Prague : Lucerna, Světozor, Atlas et Evald.

Foot – Euro 2020 – Eliminatoires : la République tchèque aspire à un exploit contre l’Angleterre

L’équipe de République tchèque de football accueille l’Angleterre, à Prague ce vendredi soir, pour son sixième match de groupe comptant pour les éliminatoires pour le championnat d’Europe 2020. Cette rencontre oppose les deux premières équipes du groupe A. Les Trois lions ont remporté leurs quatre premiers matchs et occupent le fauteuil de leader avec trois points d’avance sur la Reprezentace, qui présente, elle, un bilan de trois victoires pour deux défaites. Si la deuxième place est elle aussi directement qualificative pour l’Euro, les hommes du sélectionneur Jaroslav Šilhavý ne possèdent toutefois qu’un point d’avance sur le Kosovo, leur principal concurrent.

A l’aller en mars dernier à Wembley, l’Angleterre avait très largement disposé de la République tchèque (5-0). En cas de nouveau succès ce vendredi, Harry Kane et ses partenaires seront qualifiés pour la phase finale de l’Euro. L’Angleterre, dont le dernier match disputé à Prague remonte à 1992, n’a plus été battue par la République tchèque ou la Tchécoslovaquie depuis quarante-quatre ans.

Plusieurs milliers de supporters anglais sont présents à Prague pour assister à la rencontre. Cette semaine, l’UEFA a rejeté la demande de report formulée par la police britannique en raison des risques de débordements liés notamment à l’importante consommation d’alcool bon marché dans la capitale tchèque en début de week-end.

Météo

Le soleil est très présent sur l’ensemble du territoire ce samedi, jour de la fête des Marcel, avec un mercure qui dépasse même les 20 °C.

11-10-2019