Infos du jour Infos du jour

03-10-2019

Les présidents slovène et serbe rejoignent ceux du V4 à Lány

Jeudi, les présidents slovène et serbe ont rejoints les présidents du groupe de Visegrád (République tchèque, Slovaquie, Pologne, Hongrie) réunis au château de Lány, près de Prague, pour un sommet de deux jours. La coopération régionale et les questions européennes seront au cœur des discussions, ainsi que le renforcement de la coopération avec les pays des Balkans de l’Ouest.

"Si nous parvenons à être constructifs, les autres Etats prendront davantage en considération nos priorités" a estimé la présidente slovaque Zuzana Čaputová à propos des relations du V4 avec les autres pays de l'UE.

La République tchèque assure actuellement la présidence tournante du groupe de Visegrád.

Des funérailles avec honneurs nationaux pour Karel Gott vendredi 11 octobre

Après avoir validé mercredi le projet de funérailles nationales pour le chanteur Karel Gott, le gouvernement tchèque s'oriente en accord avec sa famille vers une forme moins protocolaire d'obsèques. "Je peux seulement indiquer qu'il ne s'agira pas de funérailles nationales classiques (...) mais plutôt de funérailles avec honneurs nationaux", a déclaré jeudi à la presse le Premier ministre Andrej Babiš. La date a été fixée au 11 octobre prochain. L'agence ČTK indique que la cérémonie publique sera organisée au Palace Žofín avant une messe en la cathédrale Saint-Guy (svatého Víta).

Depuis la chute du communisme, seul l'ancien président Havel a eu des funérailles nationales. En 2010, des funérailles avec honneurs nationaux ont été organisées pour l'ancien Ombudsman et ministre Otakar Motejl.

Les familles de deux sportifs de légende, Věra Čáslavská (2016) et Emil Zátopek (2000), avaient rejeté l'idée de cérémonies publiques.

Bientôt une rue ou une place Karel Gott à Prague ?

Le maire de Prague, Zdeněk Hřib (Pirates), a déclaré qu'une rue ou un autre espace public de la ville pourrait porter le nom du célèbre chanteur tchèque Karel Gott, décédé cette semaine. M. Hřib a déclaré qu'il soumettrait l'idée au reste de la coalition qui dirige la capitale tchèque. Les autorités de Prague 5, où résidait Karel Gott, ont également envisagé de lui rendre hommage de cette manière.

Le chanteur est né à Plzeň mais a passé la majeure partie de sa vie à Prague. Dans le monde germanique il était surnommé "La voix d'or de Prague".

Population tchèque : 10 649 800 habitants

La population de la République tchèque a augmenté de près de 40 000 personnes en 2018 pour atteindre 10 649 800 personnes, selon les données publiées jeudi par l'Office tchèque des statistiques. C'est la plus forte augmentation depuis la fin de la seconde Guerre mondiale.

Comme ces dernières années, l'immigration, principalement en provenance d'Ukraine et de Slovaquie, est la principale raison de cette augmentation.

La plus forte augmentation de la population a été enregistrée dans le groupe d’âge des plus de 65 ans, qui a augmenté de 46 400 à plus de deux millions, alors que la population en âge de travailler continue de diminuer.

Le nombre de mariages en 2018 est passé à 54 470, un record depuis 10 ans, tandis que le nombre de divorces est tombé à 24 313, ce qui représente le chiffre le plus bas depuis 2000.

Congrès des hackers à Prague ce week-end

A partir de vendredi matin et jusqu'à dimanche soir se tient à Prague le Congrès des hackers. Organisé chaque année par Paralelní Polis, le Congrès des Hackers réunit amoureux et défenseurs de la liberté dans la capitale tchèque – plus de 600 personnes et une quarantaine d’intervenants – qu’ils soient chercheurs, activistes, développeurs, journalistes, entrepreneurs, artistes ou encore mathématiciens. Opt-Out (sors du système) est le thème de cette année.

Pendant trois jours, les rencontres et les conférences couvriront un large champ de disciplines : des neurosciences à la science-fiction, en passant par le droit, les cryptomonnaies et l’écologie, ou encore l’intelligence artificielle.

Foot-Champions League : le Slavia battu 2-0 à domicile par Dortmund

Le Slavia Prague s'est incliné 2 buts à 0 dans sons stade d'Eden mercredi soir face au Borussia Dortmund. Les deux buts ont été inscrits par l'international marocain Achraf Hakimi; le premier en fin de première période et le deuxième en fin de rencontre.

Après son match nul 1-1 face à l'Inter en Italie, le champion tchèque en titre est dernier du groupe F et devra sortir le très grand jeu pour espérer se qualifier pour le prochain tour de la Ligue des Champions. Le prochain match pour le Slavia le 23 octobre n'est autre que la réception du FC Barcelone, qui a battu mercredi soir l'Inter à domicile grâce à deux buts de Suarez.

Météo

13°C en journée sous la pluie vendredi à Prague et dans le reste du pays. Bref, pour l'été indien on repassera.

03-10-2019