Infos du jour Infos du jour

12-09-2019

A Prague, les leaders du groupe de Visegrád rencontrent leurs homologues des pays des Balkans de l’Ouest

Un sommet rassemblant les Premiers ministres des quatre pays du groupe de Visegrád (V4 -République tchèque, Hongrie, Pologne, Slovaquie) ainsi que ceux des pays des Balkans de l’Ouest se déroule ce jeudi au Château de Prague. Les leaders du V4 se sont d’abord retrouvés séparément pour des discussions sur des questions européennes, telles que la nouvelle Commission européenne, le budget pour 2020 et le changement climatique. Ils sont été ensuite rejoints par les dirigeants des pays des Balkans invités.

Cette réunion doit permettre de renforcer la coopération entre les deux pays, selon la diplomatie tchèque. Elle se tient en l’absence du chef du gouvernement du Kosovo, que le président tchèque, Miloš Zeman, a critiqué à plusieurs reprises durant sa visite en Serbie. Il a déclaré notamment qu’il ne considérait pas le Kosovo comme un Etat démocratique et qu’il entendait ouvrir un débat à son retour à Prague sur la possibilité que la République tchèque annule sa reconnaissance du Kosovo.

La République tchèque assure la présidence tournante du V4 depuis le 1er juillet dernier à la suite de la Slovaquie. Parmi ses priorités figurent le renforcement du potentiel de coalition du groupe au sein de l’Union européenne, ainsi que la coopération avec les pays du Partenariat oriental et le processus d’intégration des pays des Balkans de l’Ouest.

Presse : les relations entre Prague et Pékin sous tension

D’après des documents du ministère des Affaires étrangères, auxquels le quotidien Deník N a eu accès, les relations entre Prague et Pékin ne sont pas au beau fixe. Selon des sources diplomatiques, Pékin aurait recours de manière récurrente à des tactiques de « brimades, d’intimidation et de punition » envers les représentants tchèques, en représailles des positions du maire de Prague, Zdeněk Hřib (Pirates) et d’autres politiciens tchèques vis-à-vis de Taïwan et du Tibet.

Selon le quotidien, plusieurs contrats, pour lesquels le président Zeman avait aidé à la négociation en Chine, seraient d’ailleurs menacés. Connu pour ses sympathies prochinoises, ce dernier a réagi au boycott par la Chine de certains événements culturels tchèques dont la tenue a été récemment annulée : une décision « imprudente, mais compréhensible », a-t-il estimé.

Le président tchèque affirme n’avoir jamais soutenu les velléités d’indépendance de la Ruthénie subcarpathique

Le président tchèque Miloš Zeman affirme n’avoir jamais soutenu les velléités d’indépendance de la Ruthénie subcarpathique, lors d’une réunion, la semaine dernière à Prague, de représentants de cette minorité d’Ukraine. Le chef de l’Etat a estimé qu’il s’agissait là d’allégations faites par des activistes ruthéniens qui ne correspondaient pas à la réalité. Il a déclaré avoir seulement exprimé son point de vue selon lequel la décentralisation pourrait contribuer à diminuer les tensions dans la région. Il a justifié sa rencontre avec les délégués ruthènes en raison du passé commun de cette région avec la Tchécoslovaquie d’antan.

L’ambassadeur tchèque en Ukraine, Radek Matula, a été convoqué par le ministre des Affaires étrangères ukrainien à ce propos. Les chiffres officiels évoquent environ 10 000 Ruthènes vivant dans cette région occidentale de l’Ukraine. Les membres de la communauté estiment toutefois que ces chiffres sont sous-estimés. Kiev considère la communauté comme pro-russe, estimant qu’elle représente une menace pour l’intégrité du pays.

Archéologie : en Moravie, découverte de la sépulture d’un haut dignitaire de l’époque romaine

Une équipe d’archéologues a découvert à Uherský brod (Moravie) la sépulture d’un haut dignitaire de l’époque romaine. Les dépôts mis au jour marquent la richesse de cette sépulture, laissant penser que le défunt pouvait être un seigneur gouvernant l’ensemble de la région à l’époque. Outre la dépouille, les archéologues ont en effet découvert, entre autres, des récipients en bronze, un couteau et une épingle en os.

D’après les premières conclusions des fouilles, ce seigneur local a été inhumé au IIe siècle de notre ère. « C’est la première fois qu’on retrouve sur le territoire de la Moravie une tombe aussi riche, » a déclaré Tomáš Chrástek qui dirige le département d’archéologie au Musée de la Moravie slovaque d’Uherské hradistě.

Le chanteur Karel Gott souffre d’une leucémie aiguë

Le plus célèbre des chanteurs tchèques, Karel Gott souffre d’une leucémie aiguë et suit actuellement un traitement de manière ambulatoire dans un hôpital de Prague. Celui qui est surnommé par les Tchèques le « divin Karel », ou « Božský Kája », l’a annoncé à ses fans sur sa page Facebook. Karel Gott souffre de problèmes de santé depuis au moins 2016, mais s’est toujours refusé à mettre un terme à sa longue carrière. En juillet dernier, alors qu’il devait fêter ses 80 ans, il avait dû annuler sa prestation au festival Benatská à Liberec, pour cause de pneumonie.

Né le 14 juillet 1939, Karel Gott a élu à quarante-deux reprises « Rossignol » de l’année, prix attribué par le public remis au chanteur tchèque (autrefois tchécoslovaque) le plus populaire. Extrêmement populaire en Allemagne et en Russie également, le chanteur, qui a sorti près de 300 albums et vendu plus de 50 millions de disques durant sa carrière, est aussi le détenteur de huit disques d’or et d’un disque de diamant.

Après sa première mondiale à Venise, le film The Painted Bird sort dans les salles tchèques

Présenté récemment en première mondiale à la Mostra de Venise, le film du réalisateur tchèque Václav Marhoul The Painted Bird sort ce jeudi dans les salles tchèques. Mercredi soir, environ 2 000 personnes ont participé à sa première tchèque dans la salle du Palais des Congrès. The Painted Bird a un casting international composé de plusieurs grands noms du cinéma tels que Stellan Skarsgard, Udo Kier ou Julian Sands.

Le film est inspiré du roman éponyme L’Oiseau bariolé de l’écrivain américain Jerzy Kosinski. Lors de sa présentation au festival de Venise, il a été ovationné, mais a également choqué de nombreux spectateurs qui ont quitté la salle en raison notamment de scènes particulièrement violentes. De nombreux critiques comme le Guardian ou Variety ont toutefois salué un grand film et notamment le travail du directeur de la photographie, Vladimír Smutný.

Basket – Coupe du monde : les Australiens trop forts pour les Tchèques, éliminés

La belle aventure tchèque à la Coupe du monde de basket s’est arrêtée en quart de finale. Battue de douze points (82-70), la Reprezentace a touché ses limites contre l’Australie, ce mercredi à Shanghai. Les Tchèques, qui ont subi leur troisième défaite depuis le début de la compétition, disputeront désormais un match de classement contre la Pologne, autre équipe surprise du tournoi, avec la 7e place pour enjeu. Ils ont également perdu toute chance de se qualifier directement pour le tournoi olympique.

Après une première mi-temps équilibrée, où ils n’étaient encore menés que de trois points (40-43), le troisième quart-temps, qu’ils ont achevé avec douze points de retard (48-60), a été fatal aux Tchèques. Les demi-finales du Mondial, vendredi, opposeront l’Espagne à l’Australie, puis l’Argentine à la France, qui a créé la sensation en venant à bout des Etats-Unis (89-79).

Météo

Vendredi, jour de fête des Lubor, le soleil sera au rendez-vous et les températures, très agréables, pourront grimper jusqu’à 23 ºC en moyenne.

12-09-2019