Infos du jour Infos du jour

02-09-2019

Affaire du Nid de cigognes : le procureur de la République recommande d’interrompre les poursuites visant Andrej Babiš

Le procureur de la République de Prague a émis un avis recommandant l’arrêt des poursuites dont fait l’objet le Premier ministre Andrej Babiš depuis quatre ans dans l‘affaire dite du Nid de cigognes, relative au détournement supposé de deux millions d’euros de subventions européennes pour la réalisation d’un centre récréatif en Bohême centrale. Lundi matin, le site du quotidien Deník N avait publié l’information selon laquelle le procureur, Jaroslav Šaroch, avait interrompu la procédure.

Toutefois, cet avis émis par le procureur chargé de l’affaire va désormais être examiné par ses supérieurs au sein du ministère public, et n’est par conséquent pas définitif. Dimanche, Andrej Babiš s’était dit convaincu que les poursuites seraient interrompues. En avril dernier, la police avait pourtant recommandé la mise en accusation du Premier ministre.

Nucléaire : l’Autriche réfléchit à une plainte contre la République tchèque

Le vice-gouverneur du Land de Basse-Autriche et l’ancienne ministre de l’Environnement autrichienne Elisabeth Köstinger n’excluent pas la possibilité de porter plainte contre la République tchèque auprès de l’Union européenne en raison du projet d’extension de la centrale nucléaire de Dukovany, en Moravie. L’information a été publiée, dimanche, sur le site du quotidien autrichien Kurier. Les deux politiques critiquent le fait que le ministère de l’Environnement tchèque ait émis un avis positif sur le projet de construction de un à deux nouveaux réacteurs. Alors que le nucléaire représente actuellement une part d’environ 35 % dans le bouquet énergétique du pays, Prague estime que les effets sur l’environnement et la santé de la population seront « acceptables ».

La partie autrichienne, qui critique depuis toujours l’exploitation des deux centrales nucléaires en République tchèque, souhaite savoir quel sera le mode de financement de ces nouveaux réacteurs, envisagés également à la centrale de Temelín, en Bohême du Sud, pour éventuellement attaquer la République tchèque auprès de la Cour de justice de l’UE.

Pouvoir d’achat : les prix ont triplé en Tchéquie depuis 1993, mais la couronne est bien plus forte

Les prix des biens et services en République tchèque, depuis la partition de la Tchécoslovaquie en 1993, ont quasiment triplé, tandis que le cours de la couronne, la monnaie nationale (CZK), s’est renforcé de près d’un quart. Tels sont les deux principaux enseignements qui ressortent d’une étude réalisée par la Raiffeisenbank.

« Avec 100 CZK placées sous le matelas en 1993, nous n’achèterions plus aujourd’hui dans les magasins tchèques qu’un tiers des biens par rapport à cette époque, a expliqué une analyste de la banque. Mais si nous voulions dépenser ces 100 CZK à l’étranger, nous aurions alors à peu près le même panier de marchandises qu’en 1993, car à l’étranger les prix ont plus ou moins augmenté au même rythme que celui auquel s’est renforcée la couronne. » Ainsi donc, l’évolution du taux de change de la couronne par rapport au mark allemand, qui était alors une des monnaies de référence pour les Tchèques, puis plus tard par rapport à l’euro, a compensé l’inflation à l’étranger, les deux données ayant évolué dans des proportions similaires.

Mostra de Venise : le film tchèque en compétition officielle présenté ces lundi et mardi

Premier film tchèque en compétition officielle au festival international de Venise depuis vingt-cinq ans, le long-métrage Nabarvené ptáče (The Painted Bird) du réalisateur Václav Marhoul est présenté aux médias ce lundi, avant sa première officielle prévue ce mardi. Le film est inspiré du roman éponyme L’Oiseau bariolé de l’écrivain américain d’origine juive polonaise Jerzy Kosinski.

Vingt-et-un films, parmi lesquels notamment le J’accuse de Roman Polansky ou encore Ad Astra de James Gray, figurent cette année en compétition officielle à la Mostra, dont la 76e édition se clôturera samedi.

Tennis – US Open : Plíšková éliminée aussi

Pour la première fois cette saison, aucune joueuse tchèque ne figurera dans le tableau du simple dames d’un tournoi du Grand Chelem lors de la deuxième semaine. Dernière en lice à l’US Open, Karolína Plíšková a en effet été battue par la Britannique Johanna Konta, 16e mondiale, en trois sets (7-6, 3-6, 5-7), en huitièmes de finale dimanche.

Finaliste à New York en 2016 et actuelle 3e mondiale, Plíšková, 27 ans, devra ainsi encore attendre avant, éventuellement, de remporter le premier Majeur de sa carrière.

Météo

Après un dimanche orageux et un lundi marqué par la grisaille, le soleil est de retour sur l’ensemble du territoire ce mardi, jour de la fête des Bronislav. Les nuages disparaissent au fil de la journée pour laisser place à un ciel clair.

Les températures varient entre 19 °C et 23 °C. Le soleil se lève à 6h16 et se couche à 19h40.

02-09-2019