Infos du jour Infos du jour

13-08-2019

Inflation : nouvelle accélération à 2,9% en juillet

Le rythme de l'inflation sur un an a de nouveau accéléré en juillet en République tchèque pour s'établir à 2,9% contre 2,7% en juin, selon des données publiées, lundi, par l'Office tchèque des statistiques (ČSÚ). Les prix notamment du logement (+4% pour les loyers), de l’électricité (+10,4%), du gaz (+3,6%) ou encore de l’eau (+2,6%), mais aussi des denrées alimentaires, et surtout des légumes (+34,1%), ont sensiblement augmenté.

Les analystes expliquent que cette croissance des prix des biens et services est une conséquence de la hausse des salaires, qui favorise la consommation des ménages, et des bonnes performances économiques du pays. Ils prévoient néanmoins un ralentissement dans les prochains mois de façon à revenir vers un taux plus proche des 2% qui constituent l’objectif de la Banque nationale tchèque.

Santé : les syndicats réclament une nouvelle augmentation substantielle des dépenses

Les syndicats et autres organisations chargées de la défense des intérêts des hôpitaux, des médecins et des malades réclament une augmentation à hauteur de 9% du produit intérieur brut des dépenses de l’Etat consacrées au domaine de la santé. Actuellement, cette part est légèrement inférieure à 7%. C’est ce qu’ont fait savoir, lundi, les représentants de treize organisations lors d’une conférence de presse. En 2020, elles souhaiteraient que 25 milliards de couronnes (un milliard d’euros) des réserves des caisses d’assurance maladie soient redistribuées, un plan auquel est opposé le ministère de la Santé.

Les syndicats estiment notamment qu’il convient de poursuivre la politique d’augmentation des salaires des médecins et infirmières, de façon à empêcher leur départ à l’étranger en raison de meilleures conditions de travail. Dimanche dernier, le ministre Adam Vojtěch a indiqué que le niveau des salaires du personnel dans les hôpitaux publics n’augmenterait cependant pas de plus de 3% l’année prochaine, et ce après les diverses augmentations de ces trois dernières années.

Agriculture : pour lutter contre le campagnol des champs, l’usage généralisé du phosphure de zinc reste interdit pour les cultivateurs tchèques

Les cultivateurs tchèques ne pourront pas utiliser de Stutox II, un rongicide à base de phosphure de zinc, sur l’ensemble de leurs champs pour lutter contre la pullulation du campagnol des champs, mais uniquement dans les terriers du rongeur. Telle est la décision qui a été prise, lundi, lors de la réunion entre différents experts, parmi lesquels des écologistes et des ornithologues, qui s’est tenue au ministère de l’Agriculture.

Vendredi dernier, le ministère de l’Agriculture a suspendu l’autorisation qui avait été accordée précédemment à une vingtaine d’agriculteurs d’utiliser le poison en répandant des granulés sur l’ensemble de la surface de leurs champs, alors que le campagnol, en surpopulation cette année en raison des conditions climatiques favorables à sa reproduction depuis l’hiver dernier, cause d’importants dégâts sur les cultures. Le montant des dommages est déjà estimé à plusieurs centaines de millions de couronnes. Le ministère de l’Environnement estime toutefois que le produit ne peut être placé que dans les terriers du rongeur, comme cela se fait en Slovaquie, Autriche et Allemagne voisines, de façon à ne pas nuire à la faune non-cible, notamment les rapaces chasseurs du campagnol et le gibier.

Tomio Okamura condamné à s’excuser auprès d’un site d’investigation

Tomio Okamura, député et président du parti d’extrême-droite Liberté et Démocratie directe (SPD), a été condamné à présenter des excuses à l’Institut de journalisme indépendant (ÚNŽ), qui exploite le site spécialisé dans le journalisme d’investigation HlídacíPes.org, ce mardi, par le Tribunal de la ville de Prague. Sur Facebook, Okamura a accusé le site de publier de fausses informations et d’être financé par le milliardaire et philanthrope George Soros. Par ailleurs, il a qualifié les journalistes de « fosse d’aisances médiatique ».

Personnalité très controversée de la scène politique tchèque, Tomio Okamura avait réagi à un article mis en ligne par le site en 2017 dans lequel il était accusé de ne pas avoir mentionné dans sa déclaration de patrimoine la vente de ses parts dans un restaurant à Prague.

Brno et Prague parmi les villes préférées des étudiants dans le monde

Brno et Prague comptent parmi les villes préférées des étudiants dans le monde. Selon le rapport publié récemment par la société éducative britannique Quacquarelli Symonds (QS), les deux plus grandes villes tchèques figurent respectivement aux 6e et 8e places du classement pour ce qui est du critère de la désirabilité.

Entreprise spécialisée dans l’enseignement supérieur, QS interroge chaque année plus de 80 000 étudiants internationaux en prenant en compte la qualité de vie, la diversité de la population étudiante, les prix d’inscription ou encore le nombre et la qualité des établissements d’enseignement supérieur.

Pour rappel, toujours selon QS, l’Université Charles de Prague est la troisième meilleure institution d'enseignement supérieur dans les régions d’Europe centrale et orientale et d’Asie centrale, pour 2019. L’université pragoise, qui est la plus ancienne en Europe centrale depuis sa fondation en 1348, est à égalité avec l'université d’État de Saint-Pétersbourg.

A Plzeň, on boit du café pour les vers de terre

Un projet englobant une dizaine de cafés de la ville de Plzeň (Bohême de l’Ouest) et plusieurs jardiniers se propose de montrer comment utiliser le marc de café pour faire du compost et ainsi disposer d’un bon engrais pour les potagers et jardins. Lancé en avril dernier, ce projet mis en œuvre par l’association Envic, est soutenu par la municipalité et la fondation appelée Le Trésor vert.

Un autocollant avec l’inscription « Je bois du café pour les vers de terre » figure sur les portes d’entrée ou les devantures des cafés concernés. Les clients peuvent ensuite repartir en emportant le marc du café qu’ils ont consommé. Un mode d’emploi détaillé sur la façon de fabriquer son propre lombricomposteur est disponible sur la page Facebook Piju kafe pro žížaly.

Météo

Le temps reste très variable en République tchèque ce mercredi, jour de la fête des Alan. Passages nuageux et franches éclaircies alterneront avec des précipitations notamment dans le nord-ouest et le nord-est du pays.

Les températures varient entre 19 °C et 23 °C. Le soleil se lève à 5h47 et se couche à 20h21.

13-08-2019