Infos du jour Infos du jour

12-08-2019

Une nouvelle législation facilitera la naturalisation des descendants d’émigrés tchécoslovaques

Le président de la République Miloš Zeman a signé une modification de la loi qui facilitera l'obtention de la citoyenneté tchèque pour les enfants et petits-enfants d'exilés de la Tchécoslovaquie communiste. Adoptée récemment par le Sénat, la législation concerne les proches des Tchèques déchus de leur nationalité tchécoslovaque avant 1989.

Les candidats devront fournir une documentation détaillant quand et comment leurs parents ou leurs grands-parents l'ont perdue pour être éligibles.

Déjà proposées par le ministère de l’Intérieur en 2013, mais rejetés ensuite par la Chambre des députés, ces modifications apportées à la loi pourraient ouvrir la voie à des centaines de demandes, notamment à des familles d'anciens citoyens tchécoslovaques vivant au Venezuela.

Privatisation frauduleuse de la société minière de Most : Antonio Koláček refuse d’entrer en prison suisse

Antonio Koláček qui fait partie des six Tchèques condamnés en 2013 par la justice suisse à des peines de prison pour leur rôle dans la privatisation frauduleuse de la Société minière de Most (MUS), a été appelé par les autorités suisses à entrer en prison le 19 août prochain, pour purger une peine de 52 mois.

Or Antonio (anciennement Antonín) Koláček, 60 ans, qui se sent innocent, a déclaré ce lundi aux journalistes tchèques qu’il n’allait pas répondre à cet appel, mais qu’il voulait se défendre devant le tribunal tchèque : une décision prise de concert avec ses avocats.

L’affaire remonte à l’époque des privatisations sauvages des années 1990. Elle a été ouverte par la Suisse car une partie de l’argent détourné de la privatisation de la Société minière de Most se trouvait sur des comptes en Suisse. Le dossier est également traité par la justice tchèque.

Prague : le maire Zdeněk Hřib critiqué par ses partenaires de coalition

Les conseillers municipaux de Prague issus des partis TOP 09 et STAN et réunis au sein de l'alliance des Forces alliées pour Prague, ont demandé, dimanche, la convocation d’une réunion de la coalition qui dirige la capitale tchèque.

Cette réunion devrait être consacrée au « style politique » du maire de Prague Zdeněk Hřib (Parti des Pirates) et à son style de communication avec ses partenaires au sein de la coalition. Les partis TOP 09 et STAN lui reprochent notamment son intention de révoquer le directeur du groupe Pražská plynárenská, principal fournisseur de gaz de la capitale, alors que ce domaine relève de la compétence du conseiller municipal TOP 09, Jan Chabr.

Depuis la mise en place, en 2018, de la nouvelle coalition à la mairie de Prague, composée du Parti des Pirates, du mouvement Praha Sobě et des Forces alliées pour Prague, plusieurs sujets ont été à l’origine d’une controverse entre les Pirates et TOP 09 : parmi eux le projet de taxation des logements vacants dans la capitale ou encore celui de réinstallation de la colonne mariale sur la place de la Vieille-Ville.

Le cardinal Dominik Duka soutient l’archevêque de Cracovie, critiqué pour ses propos anti-LGBT

Dans un article publié sur son site internet, le cardinal et archevêque de Prague Dominik Duka a exprimé son soutien à l’archevêque de Cracovie Marek Jedraszewski. Dans une homélie prononcée le 1er août, ce dernier a qualifié les milieux LGBT de «peste arc-en-ciel». Depuis, plusieurs manifestations ont été organisées en Pologne pour réclamer sa démission.

Dans sa déclaration, le cardinal tchèque s’est opposé à « l’idéologie LGBT » qui est liée, à ses yeux, « à un agenda athée et sataniste ». Prenant la défense de l’archevêque de Cracovie, Dominik Duka a appelé les représentants de l’Eglise catholique slovaque et hongroise à le suivre.

Au monastère de Želiv, un nouveau monument à la mémoire des prêtres persécutés sous le communisme

Un monument à la mémoire des prêtres et religieux persécutés sous le régime communiste a été inauguré, dimanche, au monastère de Želiv, dans la région de Vysočina, à une centaine de kilomètres au sud-est de Prague. Créé par le plasticien slovaque Svetozár Ilavský, le monument a été dévoilé à l’occasion du pèlerinage de la réconciliation organisé chaque année au mois d’août à Želiv.

Entre 1950 et 1956, le monastère a servi de prison sous le régime communiste. Quelque 464 prêtres et religieux tchèques et slovaques y ont été internés. Parmi eux, le futur archevêque de Prague František Tomášek, devenu un des symboles de la défense de la liberté, et pas seulement religieuse, dans l’ancienne Tchécoslovaquie.

En 1957, un hôpital psychiatrique a été emménagé dans les locaux du monastère de Želiv. Dans les années 1990, celui-ci a été restitué à l’ordre des Prémontrés.

Tennis – Open du Canada : Barbora Krejčíková et Kateřina Siniaková remportent le titre en double

Les Tchèques Barbora Krejčíková et Kateřina Siniaková ont remporté la finale du double de la Coupe Rogers, dimanche, à Toronto, face au couple formé par la Néerlandaise Demi Schuurs et l’Allemande Anna-Lena Gönefeld en deux manches (7-5, 6-0).

Krejčíková et Siniaková ont ainsi gagné leur troisième titre en double, après les victoires obtenues l’année dernière à Roland-Garros et à Wimbledon.

Météo

Le temps sera nuageux avec éclaircies, mardi, jour de la fête des Alena. Les températures varieront entre 20°C et 24°C.

12-08-2019