Infos du jour Infos du jour

08-08-2019

Chômage en République tchèque : 2,7 % en juillet

Le chômage a enregistré une très légère hausse de 0,1 point en République tchèque au mois de juillet pour s’élever à 2,7%. Il s’agit de la deuxième augmentation depuis le début de l’année. La précédente remontait toutefois à janvier, avec un taux alors de 3,3%. Quelque 205 000 personnes étaient sans emploi, le total le plus faible pour un mois de juillet depuis près de vingt-trois ans, selon les chiffres publiés, ce jeudi, par le Bureau du travail.

Le nombre d’emplois vacants s’est élevé à 346 000, soit une augmentation interannuelle significative (+36 000). Cette situation de quasi-plein-emploi reste problématique pour un grand nombre d’entreprises, confrontées depuis plusieurs années à une importante pénurie de main-d’œuvre.

Les régions de Pardubice (Bohême de l’Est) et de Bohême du Sud ont affiché le taux de chômage le plus faible dans le pays (1,9%). A l’autre bout de l’échelle, le taux le plus élevé a été recensé dans la région de Moravie-Silésie (4,3%).

Le Musée de la culture rom critique les déclarations du leader du parti communiste

Le Musée de la culture rom a fait savoir qu’il considérait comme préoccupantes les déclarations du président du parti communiste, Vojtěch Filip, selon lesquelles les augmentations des prix de la viande de porc étaient une conséquence de la fermeture de la porcherie industrielle située sur le site de l’ancien camp de concentration de Lety (Bohême du Sud). Sur son compte Twitter, Vojtěch Filip a expliqué que l’ancien gouvernement dirigé par le social-démocrate Bohuslav Sobotka avait racheté une entreprise très rentable pour la fermer sans la remplacer, réduisant ainsi la production de viande de porc à moins de 30% de la consommation. Le leader des communistes a qualifié cette décision de « crime ».

Le Musée de la culture rom a indiqué qu’il s’agissait, au contraire, d’un premier pas dans la reconnaissance du génocide rom par les nazis durant la Deuxième Guerre mondiale. L’édification d’un monument commémoratif à l’endroit sur le site est prévue.

Le camp de Lety a été ouvert en août 1940. A partir de mai 1943, 1 308 hommes, femmes et enfants de la communauté rom, y ont été enfermés. 327 y sont morts, et plus de 500 ont été envoyés à Auschwitz. Moins de 600 prisonniers roms sont revenus des camps de concentration à la fin de la guerre. Selon les estimations des historiens, les nazis ont été responsables de l'assassinat de 90% des Roms de Bohême et de Moravie.

Une grande marche prévue à Prague le 21 août pour le 50e anniversaire des manifestations réprimées par le régime communiste

Organisatrice des grandes manifestations du printemps dernier contre le gouvernement dirigé par le Premier ministre Andrej Babiš, l’association Milion chvilek pro demokracii (Un million de moments pour la démocratie) organisera une marche qui mènera ses participants de la place Venceslas au Château de Prague le 21 août prochain en mémoire des événements qui se sont tenus à la même date il y a cinquante ans de cela. Le 21 août 1969, un an après l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie, des manifestations avaient été violemment réprimées par la police communiste tchécoslovaque et les milices populaires, qui avaient tiré sur leurs participants. A l’occasion du 50e anniversaire, la prochaine marche doit aussi servir à rappeler les problèmes politiques actuels, selon ses organisateurs. L'information a été communiquée par un des représentants de l’association, Mikuláš Minář. D’autres rassemblements sont prévus également dans d’autres villes du pays.

L’ambassadeur tchèque en Iran rappelé à Prague pour une affaire de visas

L’ambassadeur tchèque en Iran s’apprête a quitté prématurément ses fonctions en juillet dernier en raison de soupçons d’un trafic de visas pour les hommes d’affaires iraniens. Selon l’information rapportée ce jeudi par le quotidien Deník N, Svatopluk Čumba accordait prioritairement certains visas en fonction des recommandations qui lui étaient faites par la Chambre de commerce tchéco-slovaco-iranienne. Celle-ci est dirigée notamment par l’ancien ministre des Affaires étrangères Jan Kavan. Les deux hommes ont indiqué qu’il ne s’agissait là que de spéculations.

Toujours selon le journal, qui se réfère à une source diplomatique, quelque 400 personnes auraient bénéficié de ce régime prioritaire sans être contraintes de se soumettre aux diverses démarches administratives habituellement nécessaires. Il y a plusieurs mois de cela, une commission d’inspection du ministère des Affaires étrangères a été dépêchée au siège de l’ambassade à Téhéran pour contrôler le processus de délivrance des visas. C’est sur la base de cet audit que l’ambassadeur a ensuite été rappelé à Prague.

La ville de Prague supprime le feu d’artifice du Nouvel An

Contrairement à ce qui était devenu une tradition ces dernières années, il n’y aura pas de feu d’artifice à Prague lors du prochain Jour de l’An. Celui-ci sera remplacé par un mapping vidéo (fresques lumineuses) dans le centre-ville. La décision a été prise par le conseil municipal, mercredi, en raison des problèmes générés par les feux d’artifices classiques, notamment le bruit et le stress pour les enfants et les animaux.

Pour rappel, le dernier feu d’artifice tiré à Prague le 1er janvier dernier avait pour thème le 30e anniversaire de la révolution de Velours et avait coûté 1,7 million de couronnes (67 000 euros). Un appel d’offres sera prochainement lancé pour la réalisation du mapping vidéo.

Foot – Ligue Europa : trois clubs tchèques en lice ce jeudi

Trois clubs tchèques disputent, ce jeudi, les matchs allers du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Eliminé par les Grecs de l’Olympiakos en Ligue des champions la semaine dernière, le Viktoria Plzeň se déplace à Bruxelles pour y affronter le club anversois du Royal Antwerp. Mladá Boleslav joue également à l’extérieur, chez les Roumains du FCSB (anciennement Steaua Bucarest), tandis que le Sparta Prague reçoit les Turcs de Trabzonspor.

En raison d’incidents causés par leurs supporters la saison dernière, les Pragois évolueront dans un stade à huis clos. Les matchs retours sont prévus jeudi prochain.

Météo

Comme jeudi, et avant le retour des orages prévu pour samedi, c’est un temps largement ensoleillé qui continue de régner sur l’ensemble du territoire ce vendredi, jour de la fête des Roman.

En hausse, les températures varient entre 28 °C et 30 °C. Le soleil se lève à 5h39 et se couche à 20h30.

08-08-2019