Infos du jour Infos du jour

19-07-2019

Le ministère du Développement régional demande à la CE un délai plus long pour répondre à l’audit concernant Andrej Babiš

Le ministère du Développement régional va demander à la Commission européenne un délai plus long pour répondre au rapport préliminaire de l’audit concernant le potentiel conflit d’intérêts du Premier ministre Andrej Babiš en lien avec l’obtention de subventions européennes. Selon cet audit, ce dernier userait de sa position pour favoriser les affaires de son ancienne société, Agrofert, que, de facto, il contrôlerait toujours.

Bruxelles avait fixé un délai de trente jours de droit de réponse suite à la réception de la version tchèque du rapport préliminaire, reçu par le ministère la semaine dernière. Le ministère avait déjà reçu la version en anglais en mai dernier.

Le gouvernement décidera du candidat tchèque à la CE d'ici fin août

Le gouvernement tchèque décidera du candidat tchèque à un siège à la Commission européenne d'ici fin août, a déclaré jeudi le Premier ministre Andrej Babiš. Il a fait savoir que le gouvernement attendait une confirmation pour savoir si la nouvelle présidente de la CE, Ursula von der Leyen, voudrait, comme elle l'avait laissé entendre, deux nominations pour chaque Etat-membre.

Le chef du gouvernement tchèque a salué le travail de la commissaire européenne sortante, chargée de la Justice, des Consommateurs et de l'Egalité des genres, Věra Jourová, mais n'a pas soutenu nommément sa nomination. Andrej Babiš souhaiterait que la République tchèque obtienne des postes forts, comme le marché intérieur ou la numérisation.

VIH : 3 500 personnes infectées en Tchéquie

En République tchèque, le nombre de personnes séropositives a triplé au cours des dix dernières années. En 2008, on comptait 1 186 personnes infectées, l'an dernier, 3 368 et à la fin mai 2019, 3 468, selon les données de l'Institut national de la santé. Le centre spécialisé de l'Hôpital universitaire de Brno a connu tout particulièrement une hausse, avec 250 personnes traitées actuellement, contre 230 il y a deux ans.

Tout en rappelant qu'aujourd'hui, les traitement antirétroviraux ont permis de limiter la mortalité rapide liée à la maladie et permettent aux personnes malades de vivre une vie normale, les autorités sanitaires appellent à davantage de prévention et au respect des principes de base d'une relation sexuelle protégée.

Jeux d’évasion : des lacunes de sécurité selon les pompiers tchèques

Les pompiers tchèques ont découvert des lacunes de sécurité importantes dans deux tiers des salles de jeu d’évasion en République tchèque, notamment en ce qui concerne les normes anti-incendie. Plus de la moitié des exploitants n’avaient par ailleurs pas de permis valide. Le vice-directeur général des sapeurs-pompiers tchèques, Daniel Miklós a annoncé que 178 salles avaient ainsi été contrôlées entre janvier et mai derniers.

Les « escape rooms » sont des espaces fermés où des équipes doivent résoudre des énigmes afin de pouvoir en sortir. Des contrôles renforcés ont été lancés après la mort de cinq jeunes adolescentes qui ont péri dans l’incendie d’une de ces salles en Pologne en janvier dernier.

Condamné à quatre ans de prison, le retraité tchèque terroriste fait appel du verdict

Reconnu coupable d’une attaque terroriste qui avait entraîné les accidents de deux trains à l’été 2017 et de menaces d’attentats, un retraité tchèque de 71 ans a décidé de faire appel de sa condamnation à quatre ans de prison auprès de la Cour suprême.

Sympathisant du parti d’extrême-droit SPD (Liberté et Démocratie directe), Jaromír Balda, qui a avoué les faits, avait monté son coup tordu par peur des réfugiés et des musulmans, auxquels il pensait faire porter la responsabilité des attaques et ainsi faire monter le sentiment de haine au sein de la population. Les accidents, causés par la présence de deux troncs d’arbres qu’il avait coupés sur la voie ferrée, n’avaient pas fait de victimes. Jaromír Balda a expliqué avoir fait plusieurs rêves sur les migrants. Le verdict rendu prévoit aussi un traitement psychiatrique.

En Israël, la revitalisation de la Forêt Masaryk nécessite des fonds

Plantée en 1930 dans le nord d’Israël par des citoyens tchécoslovaques, la Forêt Masaryk a besoin d’être entièrement revitalisée, replantée et nettoyée. C’est l’objectif du Comité tchèque du Fonds national juif qui s’efforce de rassembler les moyens financiers nécessaires à cette revitalisation et à la réaliser d’ici mars 2020, lors du 170e anniversaire de la naissance de Tomáš Garrigue Masaryk, fondateur de la Tchécoslovaquie indépendante et qui a joué un rôle important dans la création de l’Etat d’Israël.

Il est ainsi possible de contribuer, par internet notamment, à l’achat d’un ou plusieurs arbres, à hauteur de 350 CZK. Un premier groupe de bénévoles s’est rendu sur place l’an dernier, afin de débroussailler la forêt. Un deuxième groupe s’est envolé pour Israël en février dernier afin d’y planter de nouveaux arbres. La Forêt Masaryk a été fondée en l’honneur du premier président tchécoslovaque et comme cadeau pour son 80e anniversaire.

Météo

Samedi, jour de fête des Ilja, les grosses chaleurs font leur retour, avec des maximales autour de 32°C.

19-07-2019