Infos du jour Infos du jour

30-06-2019

Pour Babiš, un départ du ČSSD de la coalition signifierait des élections anticipées

Pour le Premier ministre tchèque Andrej Babiš, si le parti social-démocrate décidait de quitter la coalition formée avec son parti ANO, ce départ provoquerait des élections anticipées. Le chef du gouvernement a tiré cette conclusion lors d'un débat politique sur la Télévision tchèque. Le gouvernement de coalition est dans la tourmente après plusieurs menaces du parti social-démocrate et des remarques du président tchèque, ce dernier refusant d'accepter la démission de l'actuel ministre de la Culture controversé, Antonín Staněk, et son remplacement par le candidat social-démocrate.

Mardi, le chef de file des sociaux-démocrates Jan Hamáček avait déclaré que le pays était au bord de la crise constitutionnelle. Le président tchèque a pour sa part rappelé qu'il n'existait nulle part dans la constitution de date limite pour que le chef de l'Etat signe un projet de remaniement présenté par le Premier ministre.

Fin de mission pour les militaires tchèques chargés de former les pilotes irakiens

L'équipe de soldats tchèques chargée de former les pilotes irakiens à l'utilisation des avions militaires L-159 est rentrée samedi à Prague. Ce retour signe la fin de cette mission de formation et de conseil auprès de l'armée irakienne, alors que sept unitésen tout se sont relayées depuis trois ans. 29 soldats tchèques étaient engagés dans cette unité spéciale.

« Nous avons participé au renforcement des capacités de la flotte aérienne irakienne. (…) Nos avions ont été engagés dans la lutte contre l'Etat islamique ce qui a largement renforcer les compétences de l'armée irakienne, » a fait savoir Jiri Verner, le directeur du centre opérationnel commun, ajoutant que le niveau de formation des soldats irakiens étaient désormais tel que la présence constante de leurs collègues tchèques n'était plus nécessaire. L'armée tchèque continuera toutefois à aider les militaires irakiens, mais sous forme plus réduite.

Des Roms de Tchéquie et d'ailleurs vont manifester à Bruxelles

Des Roms de toute l'Europe, dont la Tchéquie, vont manifester le 8 juillet prochain à Bruxelles contre la pauvreté et la discrimination. Devant le Parlement européen, un millier de Roms de Tchéquie, Slovaquie, Hongrie, France, Belgique et d'autres pays entendent exprimer leur désaccord avec l'envoi de fonds européens dans les différents Etats, argent qui, selon eux, est détourné de son but initial.

Selon les organisateurs de la manifestation, la situation de dizaines de milliers de Roms vivant dans la pauvreté un peu partout en Europe ne change pas. Ils proposent également la création d'un Congrès rom où des représentants de tous les pays européens seraient élus et qui serait asujetti au Conseil de l'Europe. Les organisateurs doivent rencontrer à Bruxelles le député européen tchèque Tomáš Zdechovský auquel ils remettront leur doléances.

Diminution du nombre d'overdoses en Tchéquie

Sur un an, le nombre d'overdoses mortelles a diminué selon l'Institut national des informations et statistiques médicales. En outre, la République tchèque est le pays européen qui en compte le moins annuellement. Selon les données statistiques, 89 personnes sont décédées d'overdose en 2018, un quart de ces décès étant dus à une prise volontaire de médicaments et non à un accident. En 2017, ce nombre de décès par overdose s'élevait à 92, en 2016 à 94 et en 2015 à 104. Les experts estiment à environ 48 000 le nombre de personnes dépendantes à la drogue en République tchèque, près de trois quart d'entre elles consommant essentiellement de la pervitine, une forme de métamphétamine fabriquée dans le pays.

Nombre record d'étudiants Erasmus en Tchéquie

L'année scolaire 2017/2018 a vu un nombre record d'étudiants Erasmus venus suivre leur cursus universitaire en République tchèque. Près d'11 000 étudiants étrangers sont venus étudier dans les universités et grandes écoles du pays, soit le nombre le plus élevé depuis que le programme existe, soit 20 ans. D'après la Maison de la coopération internationale, il s'agissait surtout d'étudiants venus d'Espagne, de France et de Slovaquie.

Ces jeunes étudiants internationaux sont particulièrement attirés par l'offre importante de matières enseignées en anglais, mais aussi par le bas coût de la vie et le fait que la République tchèque fasse partie des pays les plus sûrs au monde. La République tchèque se classe à la 11e place des destinations privilégiées des étudiants Erasmus sur 34 pays participant au programme.

Euro – Basket féminin : la République tchèque vaincue par le Monténégro

Fin de parcours pour les basketteuses tchèques qui, battues 57-70 par le Monténégro, quittent le championnat d'Europe dès le premier tour. Pour espérer une qualification, les joueuses de l'équipe nationale aurait dû soit remporter leur match, soit le perdre à onze points maximum.

Quel que soit le résultat du duel qui verra affronter les Bleues à la Suède ce dimanche soir, les Tchèques terminent ainsi dernières du groupe B.

Météo

Lundi, jour de fête des Jaroslava, c'est un temps instable et orageux qui devrait apporter un peu de fraîcheur après un dimanche très chaud. Il fera encore au-dessus de 30 °C en ce premier jour de la semaine, avant un retour à des températures plus supportables pour tout le reste de la semaine : entre 26 °C et 28 °C en moyenne.

30-06-2019