Infos du jour Infos du jour

04-06-2019

Une manifestation pour la démission d’Andrej Babiš réunit des dizaines de milliers de personnes Place Venceslas

Une nouvelle manifestation « pour une justice indépendante » est prévue ce mardi à partir de 18h30 sur la place Venceslas, au centre de Prague. Les organisateurs de l’initiative civique Milion chvilek ont annoncé qu’ils allaient demander la démission du Premier ministre Andrej Babiš, soupçonné de fraude aux subventions européennes et qui se trouve dans une situation de conflit d’intérêts, selon un projet de rapport d'audit de la Commission européenne, publié ces derniers jours par les médias tchèques.

L’initiative espèrait mobiliser 100 000 citoyens et organiser une des plus importantes manifestations depuis la chute du régime communiste dans le pays, en novembre 1989. Selon eux, l'objectif a même été dépassé, avec 120 000 manifestants. La prochaine manif sera organisée sur l'esplanade de Letná.

Depuis six semaines, la nouvelle ministre de la Justice, Marie Benešová, ainsi que le Premier ministre Babiš sont contestés dans la rue en lien avec cette affaire.

Les députés débattent du cas Babiš, qui dénonce l'audit de l'UE

Changement à l'ordre du jour de ce mardi à la chambre des députés, qui débattent finalement des problèmes de conflit d'intérêts du Premier ministre mis en évidence dans un rapport préliminaire de la Commission européenne.

Une partie de l'opposition de droite, dont la formation TOP09, menace le gouvernement de déposer une motion de censure, car il considère qu'Andrej Babiš n'a plus la légitimité pour discuter du prochain budget européen.

Le chef du gouvernement est monté à la tribune pour se défendre de manière véhémente: selon lui "le projet de rapport d'audit de la Commission européenne est une attaque contre la République tchèque et les intérêts du pays". "Les médias mentent" d'après Andrej Babiš, qui a de nouveau accusé de corruption l'ONG Transparency International et confirmé qu'aucune somme d'argent ne serait remboursée à l'UE.

ČSSD et KSČM continuent de soutenir le gouvernement

Pas de changement de cap pour le Parti social-démocrate ČSSD et le Parti communiste KSČM; le ČSSD ne met pas fin à sa participation à la coalition gouvernementale qu'il forme avec le mouvement ANO du Premier ministre Babiš et le KSČM continue de soutenir cette coalition au Parlement.

"Je crois dans le projet de coalition. Depuis le début nous savons que le Premier ministre a un certain poids, pour nous ce n'est pas une information nouvelle", a déclaré lundi Jan Hamáček le chef du ČSSD et ministre de l'Intérieur, à propos des ennuis actuels de M. Babiš avec la Commission européenne.

Le ČSSD sort d'un échec électoral aux européennes, avec un score à moins de 4%.

Tian An Men 1989: le MAE tchèque rend hommage aux victimes

Ce mardi marque le trentième anniversaire des événements survenus dans la capitale chinoise. Un 4 juin commémoré également par le ministère tchèque des Affaires étrangères.

"Le trentième anniversaire de la répression violente sur la Place Tian An Men à Pékin est aujourd'hui l'occasion de rendre hommage à tous ceux qui ont payé le prix le plus fort dans leur quête de liberté et de démocratie. Les droits humains étaient, sont et seront une part importante des relations tchéco-chinoises", peut-on lire dans le communiqué publié ce mardi matin par le ministère.

Prague: ouverture d'un nouveau centre pour la protection des frontières

Le ministre de l'Intérieur Jan Hamáček (ČSSD) a participé mardi à la cérémonie d'ouverture du nouveau Centre pour la sécurité des frontières (Národní situační centrum ochrany hranic) dans le quartier de Žižkov à Prague.

Ce centre réunit la police de l'immigration et les services de douanes, en coopération avec les pays voisins.

La République tchèque n'a pas de frontières avec des Etats non-membres de l'espace Schengen. L'une des principales taches de ce nouveau centre sera de coordonner les activités des services nationaux avec Frontex et Eurosur.

Les coûts de fonctionnement du nouveau centre sont estimés à 120 millions de couronnes, en partie pris en charge par l'UE selon la ČTK.

Archives StB: "Ernest Fernyhough probablement pas au courant de la qualité de ses interlocuteurs"

Ernest Fernyhough, un assistant du Premier ministre britannique Harold Wilson dans les années 1950 et 1960, ignorait très probablement que les diplomates avec lesquels il discutait étaient en réalité des membres de la StB, la police secrète communiste, selon l'archiviste tchèque Svetlana Ptáčníková.

Selon les dossiers, Fernyhough n'aurait jamais rien révélé de confidentiel; il n'a partagé que des informations notoirement connues ou rendues publiques par la suite.

Des informations selon lesquelles Ernest Fernyhough aurait espionné pour le compte de la StB ont été publiées dans la presse britannique le week-end dernier, comme cela avait été le cas pour l'actuel leader du parti travailliste Jeremy Corbyn.

Salaire moyen tchèque en hausse à 32 466 Kč brut

Le salaire moyen brut mensuel continue d'augmenter en Tchéquie et selon les chiffres de l'Institut national des statistiques (ČSÚ) il était de 32 466 Kč (environ 1300 EUR) au premier trimestre 2019, soit une augmentation de 7,4% par rapport à l'année précédente. Inflation prise en compte, cette augmentation se réduit à 4,6%.

Pour la même période, le salaire médian a été calculé à 27 582 Kč (environ 1100 EUR). Le ČSÚ précise que 80% des salariés ont perçu un salaire compris entre 14 566 Kč et 51 420 Kč.

Athlétisme: l'Ivoirien Arthur Gué Cissé s'impose sur 100m à Prague

Lundi soir à Prague se déroulait le meeting international d'athlétisme qui porte le nom de l'ancien athlète tchèque Josef Odložil. Dans l'épreuve reine du 100m, c'est l'Ivoirien Arthur Gué Cissé qui s'est imposé chez les hommes en 10"01, devant les Français Jimmy Vicaut (10"07) et Mouhamadou Fall (10"23).

Sur 400m haies, la championne tchèque Zuzana Hejnová a montré qu'elle était en forme en s'imposant en 55'02 - un chrono qui lui permet de se qualifier directement pour les championnats du monde qui se disputeront cette année à Doha, capitale du Qatar.

04-06-2019