Infos du jour Infos du jour

03-01-2018

Affaire du nid de cigognes : le procureur recommande de ne pas publier le rapport de l'OLAF

Le procureur de la municipalité de Prague, qui instruit l'affaire dite du nid de cigognes, a recommandé au ministère des Finances de ne pas publier le rapport d'enquête de l'Office européen de lutte antifraude. Des parlementaires tchèques réclament pourtant la diffusion de ce document qui permettrait selon eux d'éclairer cette affaire de détournement de subventions européennes dans laquelle onze personnes sont poursuivies dont le Premier ministre et leader du mouvement ANO Andrej Babiš. D'après le procureur, la publication de ce rapport pourrait compromettre les poursuites judiciaires.

La société Agrofert, longtemps propriété de M. Babiš, est accusé d'avoir bénéficié illégalement de 50 millions de couronnes (près de 2 millions d'euros) pour la construction d'un complexe de récréation connu sous le nom du nid de cigognes. La justice demande à la Chambre des députés de lever l'immunité parlementaire du chef du gouvernement et de son collègue Jaroslav Faltýnek, vice-président du mouvement ANO.

Présidentielle : la Cour constitutionnelle rejette la plainte de Terezie Holovská

La Cour constitutionnelle a rejeté ce mercredi la plainte de Terezie Holovská qui contestait la validité de cinq des neuf candidatures à l'élection présidentielle. D'après la femme d'affaires, des parlementaires ont soutenu plusieurs candidats à la fois en violation de la loi électorale et leurs signatures ne devraient donc pas être comptabilisées. Terezie Holovská avait déjà soumis sans succès sa plainte à la Cour administrative suprême. La Cour constitutionnelle, invitée à son tour à se pencher sur le litige, n'a cependant pas révélé les raisons qui ont motivé son verdict. D'après la porte-parole du tribunal Miroslava Sedláčková, elles seront annoncées prochainement. Terezie Holovská avait également tenté de candidater à l'élection présidentielle mais n'était pas parvenue à obtenir le soutien nécessaire.

Il y aura donc bien neuf candidats au scrutin présidentiel dont le premier tour est organisé les 12 et 13 janvier prochains. Le second tour est prévu pour les 26 et 27 janvier.

Enfouissement des déchets nucléaires : Prague va mobiliser 1,7 milliard de couronnes

La République tchèque envisage de consacrer 1,7 milliard de couronnes, environ 70 millions d'euros, pour les préparatifs nécessaires à l'enfouissement des déchets nucléaires. Le gouvernement a validé ce mercredi l'agenda jusqu'en 2020 de l'Administration d'enfouissement des déchets radioactifs (SÚRAO), qui table sur cette somme. L'argent doit être utilisé pour des chantiers de prospection des sols, pour la recherche, et pour aider les municipalités concernées, peu désireuses d'être choisies pour accueillir ce site d'enfouissement des déchets. Les opposants au projet sont réunis au sein de la Plateforme contre l'enfouissement en couche géologique profonde.

Pour les déchets issus de l'activité de ses deux centrales nucléaires qui ne peuvent être traités, la République tchèque a décidé de construire d’ici à 2065 un site d’enfouissement qui doit permettre, à un demi-kilomètre sous terre, de stocker à très long terme des milliers de tonnes de combustible nucléaire usé.

Le déficit du budget de l'Etat s'est élevé à 6,2 milliards de couronnes en 2017

Le déficit du budget de l'Etat tchèque a terminé avec un déficit de 6,2 milliards de couronnes en 2017, soit environ 240 millions d'euros. L'année précédente, le budget avait fini excédentaire de 61,8 milliards de couronnes (2,4 milliards d'euros). Une différence qui s'explique principalement par la baisse des subventions issues de l'Union européenne. Il n'en reste pas moins que le déficit 2017 est le deuxième plus faible enregistré en République tchèque depuis vingt ans.

Pour l'exercice 2017, les parlementaires avaient adopté un budget tablant sur un déficit de 60 milliards de couronnes. Le résultat est donc meilleur. Selon le ministère des Finances, qui a dévoilé ces chiffres ce mercredi, les rentrées fiscales ont en effet été bien plus importantes en raison de la bonne santé de l'économie tchèque et de la hausse des salaires.

UNESCO : la Slovénie renonce à présenter un dossier commun avec la Tchéquie pour l'oeuvre de l'architecte Jože Plečnik

La Slovénie a décidé de renoncer à présenter une candidature commune avec la République tchèque pour la demande d'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO des réalisations de l'architecte slovène Jože Plečnik (1872-1957). Sur la base de recommandations d'experts, Ljubljana a décidé de présenter une candidature purement nationale, qui aurait d'après eux davantage de chance de succès. C'est Simona Cigánková, la porte-parole du ministère de la Culture tchèque, qui a annoncé la nouvelle ce mercredi. La candidature commune était pourtant en préparation depuis six ans et devait recevoir une nouvelle impulsion cette année.

Architecte emblématique de la ville de Prague dans la première moitié du XXe siècle, Jože Plečnik, membre du cercle artistique Mánes, est notamment responsable de la construction de l'église du Sacré-Cœur-de-Jésus, sur la place de Jiří z Poděbrad.

Prague : les travaux se poursuivent à la station de métro Muzeum

La station Muzeum, l'une des plus fréquentée sur la ligne verte du réseau métropolitain de Prague, entame ce mercredi une nouvelle étape de son chantier de rénovation. Les travaux sont terminés depuis la mi-décembre dans la direction de Depo Hostivař et le trafic a repris dans ce sens, vers l'est de la capitale tchèque. Ils débutent en revanche dans l'autre direction, vers la station Motol. Les voyageurs en provenance de Depo Hostivař et qui souhaitent s'arrêter à Muzeum doivent donc s'arrêter à la station suivante, Můstek, et prendre un métro dans le sens inverse.

Cette nouvelle phase du chantier se terminera le 20 juin. Une troisième et dernière consistera en la rénovation des tunnels de la station qui devrait à nouveau être pleinement opérationnelle fin septembre.

Hockey - Mondial junior : les Tchèques battent les Finlandais (4-3) et joueront les demi-finales

La sélection tchèque de hockey sur glace des moins de 20 ans a battu mardi soir à Buffalo aux Etats-Unis la Finlande (4-3) en quarts de finale du Mondial junior 2018. La Reprezentace rejoint ainsi le dernier carré de la compétition pour la première fois depuis l'édition 2005, où elle avait décroché la médaille de bronze. Les Tchèques ont cependant été mis en difficulté et ont dû attendre la séance des tirs au but pour venir à bout des Suédois. "Aujourd'hui nous n'avons clairement pas été la meilleure équipe", a d'ailleurs reconnu à l'issue de la partie le coach tchèque Filip Pešán. "Mais nous avons été l'équipe avec le plus grand cœur", estime-t-il tout de même.

En demi-finale, la République tchèque affrontera jeudi le Canada, facile vainqueur de la Suisse (8-2) en quarts.

Météo

La pluie, très présente mercredi, se fait plus discrète ce jeudi, pour la plus grande joie des Diana, dont c'est la fête. Des averses sont tout de même attendues sur le sud-ouest de la Bohême. Ailleurs, il fait plutôt ensoleillé. Les températures vont de 4 à 8 °C pour les maximales.

03-01-2018