Infos du jour Infos du jour

27-12-2017

Le chef de l'Etat Miloš Zeman adresse ses vœux de Noël

Le chef de l'Etat Miloš Zeman, candidat à sa propre succession à l'élection organisée en janvier, a présenté ce mardi ses traditionnels vœux de Noël, se satisfaisant une nouvelle fois de la bonne santé de l'économie tchèque. Le président a mis en avant la croissance du PIB tchèque, le faible taux du chômage, le plus bas en Europe, ainsi que le haut niveau de sécurité dans le pays. Selon lui, les Tchèques ont toutes les raisons d'être "une nation fière et sûre d'elle-même".

Depuis la résidence présidentielle de Lány et devant un sapin de Noël bien garni, M. Zeman a évoqué de nombreux autres sujets. Il a apprécié positivement la déclaration de programme du gouvernement minoritaire d'Andrej Babiš, le Premier ministre nommé par lui. D'après le président, c'est une bonne base de discussion pour obtenir le soutien des autres partis représentés à la Chambre des députés. Le chef de l'Etat s'est dit opposé à l'organisation de législatives anticipées, comme le souhaitent certaines formations positives.

Miloš Zeman a enfin critiqué l'UE et l'OTAN. A Bruxelles, il a à nouveau reproché sa politique vis-à-vis des réfugiés et son "incapacité à protéger ses frontières extérieures". Par ailleurs, l'OTAN devrait selon lui être plus active dans la lutte contre le terrorisme. Il a encouragé Prague à s'engager davantage dans les deux organisations.

Les voeux de Noël du président ont été diversement appréciés

Miloš Zeman n'a pas fait l'unanimité avec ses vœux de Noël adressés ce mardi. Les éditorialistes de nombreux médias, par exemple du journal Lidové noviny ou du site aktuálně.cz, estiment que le chef d'Etat, candidat à la présidentielle de janvier, a prononcé un discours de précampagne électorale. C'est également ce que lui ont reproché d'autres candidats à l'élection.

Chez les politiques, les vœux ont fait l'objet d'appréciations positives au mouvement ANO, chez les communistes et auprès du parti d'extrême-droite SPD. Le Premier ministre Andrej Babiš, dont le gouvernement a fait l'objet d'encouragements de la part de M. Zeman, a salué un discours "positif, amical et constructif".

Les autres partis politiques ne partagent pas cet avis. Ivan Bartoš par exemple, le leader du parti des Pirates, regrette que le chef de l'Etat n'ait pas profité des vœux de Noël pour prononcer des mots de réconciliation.

Tri sélectif : la Tchéquie parmi les bons élèves dans le monde

La République tchèque compte significativement plus de conteneurs pour le tri des déchets, en l’occurrence pour le plastique, le papier et le verre, que dans les autres pays du monde. Si l'on en croit Martina Filipová, de la société EKO-KOM, active dans le secteur, la Tchéquie peut même être fière de ses résultats au niveau européen avec un système de tri sélectif plus efficace que chez ses voisins. "En Autriche et en Allemagne, ils ont bien des poubelles de tri dans les maisons, mais pour nos communes, le fait d'avoir ces installations dans les rues est au final moins onéreux", explique-t-elle.

Selon Martina Filipová, la situation pourrait être meilleure encore en de nombreux endroits. Cependant, il n'est pas toujours facile de trouver un emplacement pour les poubelles de tri en raison des réticences parfois des particuliers ou bien des exigences des pompiers ou de la police.

L'armée russe va acheter des avions L-410 de fabrication tchèque

Le ministère russe de la Défense va acquérir 18 avions L-410 d'origine tchèque pour les besoins des forces spéciales de l'armée russe. C'est ce qu'a indiqué lundi Yuri Borisov, le ministre adjoint, lors d'une visite aux usines de montage de Iekaterinbourg.

D'après l'agence de presse TASS, les Russes souhaitent adapter ces avions à des conditions météorologiques difficiles. Le montant de la transaction pour l'acquisition des appareils n'a pas été dévoilé. Les L-410 sont produits à l'usine de Kunovice, en Moravie, un site qui appartient au groupe russe AI UGMK Holding.

Le réalisateur Jiří Menzel est sorti du coma artificiel

Le réalisateur Jiří Menzel, âgé de 79 ans, a été sorti du coma artificiel peu avant Noël. Depuis la mi-novembre, le cinéaste est hospitalisé à l'hôpital militaire pragois de Střešovice, où il a subi une opération au cerveau. La nouvelle de sa sortie du coma a été annoncée par sa femme Olga qui s'est exprimé sur le réseau social facebook. "Foi, espoir et amour... Joyeux Noël", y écrit-elle.

Jiří Menzel est l'un des plus importants cinéastes tchèques. Il a notamment remporté l'Oscar du meilleur film étranger pour Trains étroitement surveillés en 1968, l'adaptation d'un roman de Bohumil Hrabal. Il est également l'auteur de longs métrages comme Un été capricieux (Rozmarné léto) ou Mon cher petit village (Vesničko má, středisková). Son dernier film, The Don Juans, est sorti en 2013.

Football : l'entraîneur du Sparta, Andrea Stramaccioni, reconnaît des "erreurs"

L'entraîneur du Sparta Prague, l'Italien Andrea Stramaccioni, reconnait "avoir fait des erreurs" pour la première partie de la saison, à l'issue de laquelle son club pointe seulement à la cinquième place, à dix-huit points du Viktoria Plzeň, le leader. Dans un entretien publié sur le site internet du Sparta, l'ancien coach de l'Inter Milan se réjouit cependant d'avoir conservé la confiance du propriétaire du club Daniel Křetínský.

"Je savais que c'était un challenge de venir à Prague et en République tchèque, de devenir le seul entraîneur étranger du championnat. A dire vrai, j'ai fait des erreurs mais grâce à elles j'ai compris beaucoup de choses sur la ligue tchèque. J'ai engrangé de l'expérience et je vois maintenant les choses de manière différente", explique-t-il.

Andrea Stramaccioni dit croire encore dans les capacités du Sparta à sauver sa saison et à devenir une nouvelle équipe.

Hockey - Mondial junior : la Tchéquie débute par une victoire sur la Russie (5-4)

Le championnat du monde junior de hockey sur glace, organisé à Buffalo au nord des Etats-Unis, a débuté de la meilleure des façons pour la sélection tchèque des moins de 20 ans, vainqueur ce mardi de la Russie (5-4). Les Tchèques ont été jusqu'à mener 5 à 2 avant de se faire dangereusement remonter dans le dernier tiers-temps. "L'esprit de sacrifice et la performance collective des joueurs, qui sont entrés magnifiquement dans cette partie, sont les points importants qui ont permis notre victoire", a commenté le sélectionneur tchèque Filip Pešán à l'issue de la partie.

Dans le groupe B, la République tchèque sera également opposée à la Biélorussie et à la Suisse, ainsi qu'à la Suède, qu'elle affronte ce jeudi. L'an passé, la Reprezentace avait été sortie en quarts de finale par le Canada, qui jouait devant son public.

Météo

Il y a exactement dix ans, le 27 décembre 2007, le ciel était couvert et il neigeait ici ou là en République tchèque. C'était par ailleurs le jour de la fête des Bohumila. Coïncidence extraordinaire et troublante : toutes ces informations sont aussi vraies pour ce jeudi 27 décembre 2017. A quelques différences près toutefois puisque la neige est le plus souvent de la pluie. Au niveau des températures, elles montent jusqu'à 5 °C pour les maximales.

27-12-2017