Infos du jour Infos du jour

20-12-2017

Affaire du « nid de cigognes » : Andrej Babiš invité à se présenter devant le comité parlementaire des immunités

Le Premier ministre Andrej Babiš et son collègue au sein du mouvement ANO, Jaroslav Faltýnek, sont invités à se présenter devant le comité parlementaire des immunités le 9 janvier prochain. La police qui soupçonne respectivement le président et le vice-président du mouvement ANO de fraude aux subventions, demande en effet à la Chambre des députés de lever leur immunité parlementaire. Lors de la réunion, organisée la veille du vote de confiance au gouvernement minoritaire d’Andrej Babiš, les deux hommes auront donc l’occasion de s’expliquer.

Andrej Babiš et de Jaroslav Faltýnek sont suspectés dans le cadre de l'affaire dite du nid de cigognes, du nom d'un complexe hôtelier et de récréation. Le groupe Agrofert, géant de l'agroalimentaire, qui appartient à M. Babiš, aurait bénéficié de subventions européennes à hauteur de 50 millions de couronnes pour la réalisation de ces infrastructures. Or cet argent était normalement seulement destiné aux petites et moyennes entreprises.

Andrej Babiš estimait que cette affaire avait pour but de l'écarter du jeu politique. Les deux hommes, déjà députés dans la précédente mandature, avaient vu leur immunité parlementaire levée par leurs collègues au début du mois de septembre. Réélus lors des législatives du mois d'octobre, ils bénéficient à nouveau de cette immunité.

L’élection d’un député communiste à la tête d’une commission chargée du contrôle de la police a été mise en cause

L’élection de Zdeněk Ondráček, député communiste au passé controversé, au poste de président de la commission parlementaire en charge du contrôle du GIBS, le service d’inspection des forces de police, a été annulée par le président de la Chambre des députés. Pour Radek Vondráček (ANO), le scrutin avait été « entouré de confusion », en raison notamment d’un problème technique, et devra se tenir à nouveau à la mi-janvier.

Zdeněk Ondráček qui demeure l’unique candidat de son parti KSČM pour le poste, est critiqué par certains autres partis et mouvements pour son engagement sous le régime communiste : en tant que membre du corps de la sécurité nationale (SNB), l’équivalent des CRS en France, l’actuel député avait participé à la répression des manifestations de novembre 1989. Vendredi dernier, les députés avaient une première fois refusé que Zdeněk Ondráček accède à cette fonction. Plusieurs dizaines de personnes avaient également manifesté contre l’élection de Zdeněk Ondráček ce mardi devant le bâtiment de la chambre basse du Parlement, dans le centre de Prague.

Démantèlement d’un réseau soupçonné d'avoir tenté de truquer des matchs de football (également) en Tchéquie

Un réseau criminel international soupçonné de corruption sportive et de paris illégaux, ainsi que d’avoir tenté de truquer l’issue de matchs de football en Serbie, en Macédoine et en République tchèque, a été démantelé par les forces de l’ordre croates et slovènes. L’information a été annoncée mardi par Europol.

D’après l’office policier européen, les criminels avaient créé différents sites web de paris illégaux et auraient tenté de truquer l’issue de matchs de football professionnels à travers l’Europe, afin de pouvoir réaliser des gains considérables. La police a pour l’instant arrêté onze personnes.

Bientôt le début des travaux de restauration pour l’horloge astronomique de Prague

Finie une première étape des travaux de restauration de la tour de l’hôtel de ville de la place de la Vieille-Ville de Prague. Rénovés, le toit de la tour et la plate-forme panoramique d’observation ont rouvert au public après huit mois.

C’est maintenant au tour de la célèbre horloge astronomique qui date du début du XVe siècle et qui compte parmi les plus grandes attractions touristiques de la capitale tchèques, avec quelque 700 000 visiteurs chaque année, de s'arrêter pendant plusieurs mois à compter de début janvier prochain.

Les travaux, dont le coût est estimé à environ 46 millions de couronnes, quelque 2 millions d'euros, devraient prendre fin vers le mois de septembre de l'année prochaine. L’édifice devrait alors retrouver l'aspect qu'il avait à la fin du XIXe siècle.

Charles Aznavour de retour à Prague en mars

Charles Aznavour donnera un deuxième concert de sa carrière en République tchèque. Agé de 93 ans, le chanteur français se produira à Prague au Palais des Congrès le 16 mars prochain dans le cadre de sa tournée mondiale. Les tickets seront mis en vente à partir du 21 décembre prochain, a fait savoir un des organisateurs de l’événement, Jiří Sedlák.

Charles Aznavour a donné un tout premier concert en République tchèque il y a deux ans de cela. Il aurait dû chanter à Prague également en 1969, mais son concert avait été annulé, à sa demande, suite à la mort de Jan Palach quelques jours plus tôt.

Foot : Tomáš Rosický met fin à sa carrière

Le célèbre footballeur international tchèque, Tomáš Rosický, a annoncé ce mercredi son intention de mettre un terme à sa carrière professionnelle. Agé de 37 ans et souvent blessé ces dernières saisons, l’ancien capitaine de la Reprezentace, la sélection tchèque, surnommé parfois le « petit Mozart » pour sa virtuosité, a fait part de sa décision ce mercredi lors d’une conférence de presse à Prague.

Formé au Sparta Prague et passé par Dortmund, Tomáš Rosický a notamment évolué, pendant dix ans, à Arsenal avec lequel il a remporté deux coupes d’Angleterre, avant de retourner au Sparta en 2016.

Météo

Nuages, pluie et neige seront au menu ce jeudi, jour de la fête des Natalie. Attention au risque de verglas dans la matinée. Les températures ne dépasseront pas les 6 °C.

20-12-2017