Infos du jour Infos du jour

14-12-2017

A Bruxelles, Andrej Babiš défend la position tchèque de refus des quotas

Le Premier ministre de la République tchèque a changé mais pas sa position de refus des quotas de relocalisation des réfugiés arrivés en Grèce et en Italie. C'est la position que défend Andrej Babiš ces jeudi et vendredi à l'occasion du Conseil européen à Bruxelles, son premier déplacement à l'étranger en tant que chef de gouvernement. La Commission européenne a saisi la justice européenne sur ce dossier à l'encontre de la République tchèque. Le leader du mouvement ANO souhaite par ailleurs défendre la possibilité pour Prague de négocier bilatéralement avec Londres, dans le cadre du Brexit, pour sauvegarder les bonnes relations entre les deux Etats. Tel est le mandat que M. Babiš a reçu mercredi de son gouvernement, tout nouvellement nommé par le chef de l'Etat.

Traditionnellement, le Premier ministre tchèque effectue son premier voyage à l'étranger en Slovaquie. Andrej Babiš a dérogé à la tradition, car, dit-il, "Le Conseil européen est important et nous souhaitons être plus actifs au sein de l'UE".

Les pays du V4 veulent intensifier l'effort financier pour la protection des frontières libyennes

Réunis en marge du Conseil européen à Bruxelles ce jeudi, les dirigeants des pays du groupe de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) ont confirmé leur intention de contribuer davantage à l'effort financier en vue de protéger les frontières de la Libye. Les quatre pays centre-européens, unis dans la dénonciation des quotas de relocalisation des réfugiés, contribueront à hauteur de 35 millions d'euros au Fond fiduciaire pour l'Afrique. Prague fournira pour sa part environ 8,6 millions d'euros. Selon Andrej Babiš (ANO), cette décision illustre la stratégie qui consisterait à résoudre la question des migrations hors du territoire européen.

L'annonce a été faite en présence du Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, et du chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni. "Ils l'ont accueillies favorablement", a expliqué le Premier ministre tchèque avant de poursuivre : "Cela confirme notre stratégie à long terme que les migrations ne doivent pas être résolues par des quotas que nous refusons radicalement".

Présidentielle : le chef de l'Etat met fin à ses séjours en région

D'ici à l'élection présidentielle de janvier, où il est candidat à sa propre succession, le chef de l'Etat Miloš Zeman ne se déplacera plus en région pour des séjours de trois jours dont il est coutumier depuis le début de son mandat. C'est son porte-parole, Jiří Ovčáček, qui l'a annoncé ce jeudi. Jusqu'à la mi-2017, le président a visité à quatre reprises chacune des régions tchèques, à l'exception de Prague, pour un coût total estimé à 17 millions de couronnes pour ces régions, environ 660 000 euros.

Depuis quelques mois et l'annonce de la candidature de M. Zeman à la présidentielle, ces séjours ont fait l'objet de nombreuses critiques. Récemment, en Moravie du Sud, des élus du conseil régional ont refusé de l'accueillir estimant que ce voyage entrait dans le cadre de la campagne pré-électorale du candidat.

Industrie automobile : vers une production record en 2017

Les constructeurs automobiles présents en République tchèque devraient produire plus de 1,4 million de véhicules en 2017. Cela constituerait un nouveau record, supérieur de 50 000 unités à celui déjà atteint l'année passée. Entre janvier et fin novembre, la production automobile a crû de 4,5 % par rapport à la même période en 2016. 1,314 million de voitures sont sorties des usines. L’information a été communiquée ce jeudi par l’Association de l’industrie automobile, qui confirme ainsi ses prévisions déjà annoncées en octobre.

Le président de l'organisation, Bohdana Wojnar, parle d'une situation exceptionnelle. "La plupart de nos entreprises membres ont tant de travail qu'elles doivent refuser des commandes, et cela principalement de l’insuffisance criante d'employés qualifiés". Après près de 800 000 véhicules produits cette année, le constructeur tchèque Škoda Auto, propriété du groupe Volkswagen, est l'acteur majeur de l'industrie automobile du pays.

Transport aérien : cinq nouvelles lignes au départ de Brno en 2018

Cinq nouvelles lignes devraient être proposées au départ de Brno l'année prochaine. Elles permettront de relier la métropole morave à Milan, Rome, Barcelone, Bruxelles et Lviv. D'après le président de la région de Moravie du Sud, Bohumil Šimek (ANO), c'est notamment la compagnie roumaine Blue Air qui doit assurer ces liaisons, ainsi qu'une filiale de la Société de développement de Moravie du Sud. Le projet doit coûter 120 millions de couronnes à la région, soit près de 5 millions d'euros.

L'aéroport fait face depuis plusieurs mois à la suppression de nombreuses lignes. Une situation que cherchent à enrayer la municipalité de Brno et la région.

Statistiques : un cinquième des Tchèques jouent à des jeux vidéo

Un cinquième des Tchèques s'adonnent au plaisir des jeux vidéo sous toutes ses formes. On trouve le plus de joueurs chez les jeunes de moins de 24 ans. Les deux tiers d'entre eux disent consacrer du temps à cette activité. C'est un peu plus que la moyenne européenne. Le nombre d'adeptes baissent avec l'âge. Les joueurs sont un tiers parmi la population des 25-34 ans. On trouve cependant également des amateurs de jeu vidéo chez les plus âgées. 4 % des personnes âgées de plus de 65 ans sont ainsi des joueurs.

Dans ces données publiées ce jeudi par l'Office tchèque des statistiques (ČSÚ), on apprend également que la grande majorité des joueurs sont des hommes. Les femmes ne représentent qu'un quart du total des amateurs de jeu vidéo.

Handball - Mondial féminin : les Tchèques sorties en quarts par les Néerlandaises

Le Mondial de handball féminin 2018 s'est achevé ce mercredi en quarts de finale pour la sélection tchèque qui a été sortie par les Pays-Bas (26-30). A Magdebourg, face aux vice-championnes du monde et d'Europe, les Tchèques ont longtemps fait jeu égal. Menées, elles sont parvenues à égaliser à 24-24 avant de céder dans les cinq dernières minutes. "Nous avons eu des occasions, mais c'est comme ça qu'est le sport", a commenté à l'issue de la rencontre le coach tchèque Jan Bašný.

La Reprezentace termine huitième de ce championnat du monde organisé en Allemagne, sa meilleure performance depuis la création de la Tchéquie en 1993.

Météo

Le temps se couvre ce vendredi, jour de la fête des Radana, un prénom dont l'auteur de ces lignes découvre l'existence. De la neige fondue, voire de la neige tout court, peut s'abattre sur le territoire tchèque dans sa moitié nord. Les températures vont de 2 à 6 °C pour les maximales.

14-12-2017