Infos du jour Infos du jour

13-12-2017

Le gouvernement d'Andrej Babiš a été nommé par le chef de l'Etat

Le chef de l'Etat Miloš Zeman, qui a nommé la semaine passée Andrej Babiš au poste de Premier ministre, a procédé ce mercredi au château de Prague à la nomination de son gouvernement. Il s'agit d'un cabinet de quatorze ministres, composé essentiellement de personnalités issues du mouvement ANO, la formation de M. Babiš, qui a largement remporté les législatives du mois d'octobre dernier. Ce gouvernement ne dispose pas de majorité à la Chambre des députés, mais le Premier ministre espère tout de même obtenir la confiance au mois de janvier. Le ministre des Transports Dan Ťok, déjà en poste dans le cabinet sortant du social-démocrate Bohuslav Sobotka, s'attend à des débats moins houleux lors des conseils des ministres. Cinq des membres du nouveau gouvernement faisaient déjà partie de la précédente coalition gouvernementale.

Dans la matinée, Andrej Babiš et ses quatorze ministres s'étaient rendus à la résidence présidentielle de Lány, à quelques kilomètres à l'ouest de Prague, où ils ont déposé une gerbe sur la tombe de Tomáš Garrigue Masaryk, le premier président tchécoslovaque.

Commission d'enquête parlementaire sur la privatisation de la société minière OKD

Les circonstances de la privatisation de la société minière OKD, soupçonnée d'être frauduleuse, va faire l'objet d'une commission d'enquête parlementaire. Ce sont les députés du parti des Pirates qui sont à l'initiative et qui ont demandé mardi la constitution de cette commission de neuf membres. Elle a été acceptée par 153 des 169 députés présents. Le commission doit être complétée avant la fin de la semaine et élire un président pour pouvoir débuter ses travaux.

Selon le procureur de la République, l'entreprise OKD a été cédée par l’Etat en 2004 au prix de 4 milliards de couronnes principalement au groupe Karbon Invest, alors que sa valeur était en fait estimée à environ 10 milliards de couronnes. Quelques mois après cette première transaction, Karbon Invest avait réalisé une intéressante plus-value en cédant à son tour OKD au groupe de l'homme d'affaires Zdeněk Bakala pour une somme estimée entre 9 et 12 milliards de couronnes.

Présidentielle : les syndicats ne soutiendront aucun candidat

Les syndicats ne donneront aucune consigne de vote pour l'élection présidentielle organisée en janvier. Ils ne comptent pas non plus faire des recommandations aux salariés sur les programmes des différents candidats. C'est ce qu'a indiqué mardi Josef Středula, le président de la Confédération tchéco-morave des syndicats (ČMKOS), la plus grande centrale syndicale tchèque, qui rassemble 300 000 adhérents dans 29 branches. Bohumír Dufek, à la tête de l'Association des syndicats indépendants (ASO), influente chez les cheminots et chez les médecins, est sur la même position.

L'agence de presse ČTK rappelle qu'en 2013, la ČMKOS avait indirectement soutenu l'actuel chef de l'Etat Miloš Zeman. Le syndicat s'était surtout opposé à son adversaire du second tour, Karel Schwarzenberg, en tant que vice-Premier ministre du gouvernement de droite de l'époque. Josef Středula précise que son syndicat n'a jamais nommément appelé à voter pour quiconque.

Un tiers des ponts de la région de Bohême centrale sont en mauvais état

Près d'un tiers des ponts que compte la Bohême centrale sont en mauvaise état. C'est la présidente de la région, Jaroslava Pokorná Jermanová (ANO), qui l'a annoncé ce mercredi aux journalistes, dix jours après la chute d'une passerelle à Prague qui a blessé quatre personnes, dont deux sérieusement. Il y a au total 1 844 ponts dans la région de Bohême centrale et onze d'entre eux seraient même dans un état alarmant. En fonction de leur état, ces structures sont classées dans sept catégories et contrôlées une à deux fois par an.

En 2017, la région a lancé les travaux de rénovation de 34 ponts pour un montant total de 400 millions de couronnes, environ 16 millions d'euros. De l'argent qui provient du budget de la région consacré à l'entretien des routes et du Fonds public des infrastructures de transport (SFDI).

Antarctique : dix-neuf scientifiques passeront l'hiver à la station polaire Gregor Mendel

Comme chaque année, des scientifiques s’apprêtent à se rendre sur le continent antarctique à la station polaire Gregor Mendel, géré par l'Université Masaryk de Brno, pour y réaliser des études trois mois durant. Ils n'ont jamais été aussi nombreux du voyage, dix-neuf, et il n'y avait jamais eu autant de femmes, neuf, qui composent cette équipe. Exception faite de deux géologues turcs, les chercheurs concernés travaillent tous dans des universités tchèques.

L'objectif des scientifiques est de poursuivre les travaux qui y sont menés sur la banquise ou sur le pergélisol, c'est-à-dire sur des sols gelés en permanence. Il s'agit également d'étudier les impacts du réchauffement climatique sur cette région du monde. La station Gregor Mendel se situe plus précisément sur l'île James Ross. Des équipes tchèques s'y relaient depuis plus de dix ans.

Football : Martin Malík élu à la tête de la fédération

La Fédération tchèque de football (FAČR) a un nouveau président en la personne de Martin Malík. Le chef marketing de l'entreprise STES, âgé de 47 ans, a été largement élu dès le premier tour d'un scrutin organisé mardi dans la ville de Nymburk. Martin Malík a obtenu le soutien de 175 des 202 délégués de l'organisation. Il a ainsi dominé dès le premier tour l'ancien secrétaire général de la fédération Petr Fousek. Martin Malík succède ainsi à Miroslav Pelta, lequel a démissionné en mai dernier après son inculpation dans une affaire de détournement de fonds publics.

L'assemblée a en revanche refusé de modifier ses statuts concernant l'élection du président de l'organisation, une décision critiquée par la FIFA et par l'UEFA. La FIFA pourrait en conséquence prendre temporairement le contrôle du football tchèque via une commission dite de normalisation.

Handball - Mondial féminin : la Tchéquie défie les Pays-Bas pour une place en demie

La sélection féminine tchèque de handball dispute ce mercredi en fin d'après-midi à Magdebourg la première demi-finale d'un championnat du monde de son histoire face aux Pays-Bas. Après un parcours moyen en poule dans ce Mondial organisé en Allemagne, les Tchèques ont créé l'exploit lundi en huitièmes de finale en venant à bout de la Roumanie (28-27), alors qu'elles ont été menées presque tout le match. Le coach tchèque Jan Bašný s'attend à une rencontre compliquée face aux Néerlandaises, vice-championnes du monde et d'Europe. "Il faudra courir et neutraliser leur vitesse", estime-t-il.

Les Tchèques n'ont jamais fait mieux qu'une treizième place en championnat du monde. Elles sont d'ores et déjà assurées de réaliser une meilleure performance.

Météo

Il faut bien le dire, le ciel est plutôt ensoleillé ce jeudi, ce qui est assez agréable pour célébrer les Lýdie, dont c'est le jour de la fête. Attention, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de nuages, mais ils savent se faire discrets même si des averses sont aussi possibles au nord et au sud de la Bohême. Les températures vont de 2 à 6 °C pour les maximales.

13-12-2017