Infos du jour Infos du jour

12-12-2017

Partition de la Tchécoslovaquie : Václav Klaus et Vladimír Mečiar retiennent le positif

La partition de la Tchécoslovaquie il y a vingt-ans de cela était inévitable, car les tensions entre Tchèques et Slovaques duraient depuis longtemps déjà. Telle est la conclusion à laquelle sont de nouveau parvenus Václav Klaus et Vladimír Mečiar lors du débat qui s’est tenu mardi soir à Prague dans le bâtiment de l’ancienne Assemblée fédérale. Principaux acteurs du processus de séparation qui a abouti à la création des Républiques tchèque et slovaque le 1er janvier 1993, les anciens Premiers ministres tchèque et slovaque ont également souligné que les relations actuelles entre les deux pays étaient exceptionnellement bonnes, et ce notamment grâce précisément à l’existence de deux Etats indépendants.

Tandis que Vladimír Mečiar a souligné la contribution tchèque au développement de la Slovaquie durant l’entre-deux-guerres tout en rappelant que les Slovaques ont ensuite souhaité avoir des pouvoirs plus importants dans l’agencement de l’Etat commun, Václav Klaus, lui, a rappelé que les questions d’ordre national n’étaient pas une priorité pour les Tchèques au moment de la chute du régime communiste. « Nous Tchèques avions un seul but, nous débarrasser du communisme. Les Slovaques, eux, souffraient aussi du sentiment de disposer d’une liberté nationale insuffisante », a expliqué Václav Klaus.

Le président Zeman en Slovaquie ce mardi pour son dernier voyage à l'étranger

Miloš Zeman effectue une visite en Slovaquie ce mardi. Il s’agit de son dernier voyage à l’étranger avant l’élection présidentielle, dont le premier tour se tiendra les 12 et 13 janvier et où Miloš Zeman briguera un second mandat. A Bratislava, le président tchèque sera reçu par son homologue Andrej Kiska.

Cette visite s’effectue dans le respect de la tradition des relations tchéco-slovaques depuis la partition de la Fédération. Chaque président tchèque ou slovaque se rend chez le voisin pour son dernier voyage à l’étranger avant la fin de son mandat.

Le futur ministre de l’Education souhaite réformer le système d’inclusion scolaire

Le chef de l'Etat Miloš Zeman a reçu, lundi, les trois derniers candidats à des fonctions ministérielles dans le gouvernement minoritaire formé par Andrej Babiš (ANO). Avant de rencontrer Jiří Milek et Ilja Šmíd (tous deux sans appartenance politique), respectivement futurs ministres de l’Agriculture et de la Culture, le président s’est entretenu avec Robert Plaga (ANO) qui devrait devenir ministre de l’Education. Les deux hommes ont discuté notamment d’une éventuelle modification du programme d’inclusion scolaire des enfants défavorisés. D’après le futur ministre, trois milliards de couronnes (environ 117 millions d’euros) manquent dans le budget du ministère pour pouvoir financer ce programme l’année prochaine.

Robert Plaga travaille au ministère de l’Education depuis 2015. Ministre adjoint de ce portefeuille, il est chargé des questions relatives à l'enseignement supérieur, à la science et à la recherche.

L’inflation a ralenti son rythme en novembre à 2,6%

L’inflation s’est élevée à 2,6% au mois de novembre contre 2,9% en octobre, son plus haut niveau depuis 2012, selon une estimation publiée lundi par l’Office tchèque des statistiques.

Les analystes expliquent cette évolution par le ralentissement de la hausse des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées. Symbole ces derniers mois de la hausse des prix, le beurre a connu une augmentation de 33,3 % en novembre, après 50,7 % le mois précédent.

Des cyclistes ont manifesté pour le droit à circuler dans le centre de Prague

Plusieurs dizaines de cyclistes ont manifesté lundi en début de soirée à Prague contre le projet d’interdiction de rouler à vélo dans les rues piétonnes du centre-ville envisagé par la municipalité. Les manifestants ont bloqué une rue du premier arrondissement à proximité du pont Charles pendant quelques minutes. La manifestation était organisée par l’association Auto*Mat, qui milite pour le développement du vélo et la limitation du trafic automobile.

La municipalité du premier arrondissement de Prague entend interdire l’usage dans les rues piétonnes des trottinettes électriques le plus souvent prêtées aux touristes. Or, cette interdiction ne serait possible, selon la municipalité, qu’en l’étendant au vélo également. Selon le projet, il serait interdit de rouler entre 10 et 18 heures. Une pétition a été lancée par Auto*Mat, qui a déjà recueilli plusieurs milliers de signatures.

Dans le centre de Prague, les trottinettes électriques ont remplacé les segways, véhicules électriques monoplaces très utilisés par les touristes, suite à l’entrée en vigueur en fin d’année dernière de l’interdiction de ce moyen de déplacement.

Théâtre de marionnettes : une nouvelle création franco-tchèque à Plzeň

Le théâtre de marionnettes Alfa de Plzeň, en Bohême de l’Ouest, a présenté lundi soir, une nouvelle pièce créée en collaboration avec la compagnie française La Pendue. Ecrit et mis en scène par Pavlina Vimmrová et Romuald Collinet, le spectacle s’intitule « Panique au musée » (Panika v muzeu). Ouvert à toutes les formes et techniques de la marionnette, dont le théâtre d’ombres, le spectacle mélange tradition et modernité.

Il s’agit d’une première collaboration du théâtre Alfa avec une troupe étrangère. Basée à Herbeys, près de Grenoble, la compagnie La Pendue a été créée par Estelle Charlier et Romuald Collinet, formés à l'école des marionnettistes de Charleville-Mézières. Les deux artistes ont connu le succès notamment avec leur spectacle « Le remède de Polichinelle » qui a ressuscité les plus vieilles marionnettes du monde.

Handball – Mondial (F) : les Tchèques qualifiées surprises pour les quarts de finale !

L’équipe féminine de République tchèque de handball a créé une grosse surprise au championnat du monde en éliminant la Roumanie (28-27) en huitièmes de finale lundi à Leipzig (Allemagne). Michaela Hrbková a été l’héroïne du jour en inscrivant le but de la victoire à la toute dernière seconde du match. Médaillée de bronze au précédent Mondial, la Roumanie, qui avait terminé en tête du groupe de la France au premier tour, était pourtant largement favorite de ce huitième de finale.

Mercredi, les Tchèques, qui avaient perdu trois de leurs cinq matchs de groupe au premier tour, disputeront un quart de finale de Mondial pour la première fois depuis la partition de la Tchécoslovaquie. Elles affronteront les Pays-Bas, qui ont dominé le Japon en prolongation (26-24), lundi également.

Météo

Avant le retour des nuages annoncé pour la seconde moitié de la semaine, c’est un grand soleil qui règne sur l’ensemble du territoire ce mercredi, jour de la fête des Lucie. Clémentes pour la saison, les températures varient entre 3 °C à Liberec (Bohême du Nord) et 8 °C à Brno (Moravie).

12-12-2017