Infos du jour Infos du jour

17-11-2017

Tchèques et Slovaques ont célébré la révolution de velours et la chute du régime communiste

Vendredi était jour de fête en République tchèque, comme en Slovaquie voisine. Tchèques et Slovaques cont célébré le 28e anniversaire de la première des manifestations de la révolution dite de velours, qui a abouti à la chute du régime communiste en Tchécoslovaquie en 1989.

Officiellement « Jour de la lutte pour la liberté et la démocratie » selon le calendrier, le 17 novembre est une date importante dans l'histoire tchèque également parce qu'elle correspond à la fermeture des universités tchèques par les autorités du Reich, suite à de grandes manifestations étudiantes contre l'occupation nazie en 1939. C'est d‘ailleurs notamment pour commémorer cet événement qu'avait initialement été organisée la manifestation du 17 novembre 1989.

Andrej Babiš chahuté dans la rue Nationale

Comme de tradition, des gerbes de fleurs et des bougies ont été déposées vendredi dans la rue Nationale - Národní třída, à Prague, à proximité de l’endroit où la manifestation du 17 novembre 1989 contre le régime communiste a été violemment réprimée par la police. Responsables politiques et autres personnalités s’y sont rendu, parmi lesquelles notamment Andrej Babiš.

Arrivé peu après huit heures, le leader du mouvement ANO, vainqueur des élections législatives en octobre, a été accueilli par un groupe de protestants. Ceux-ci ont reproché à Andrej Babiš notamment son passé supposé d’agent de la StB, la police secrète communiste et de déshonorer le lieu de mémoire. Andrej Babiš a réagi en déclarant que tout le monde disposait de la liberté de parole, et que c’était là un des acquis de la révolution.

De son côté, le candidat à l’élection présidentielle Jiří Drahoš a affirmé ne pas comprendre que des valeurs comme la vérité et l’amour, qui selon le slogan de Václav Havel en 1989 doivent triompher du mensonge et de la haine, puissent être remises en doute. « Le désir naturel de chacun d’entre nous est de vivre dans la vérité et d’éprouver de l’amour », a-t-il affirmé.

Un grand « concert pour l’avenir » sur la place Venceslas

Malgré la pluie, plusieurs milliers de personnes assistent au « Concert pour l’avenir » qui se tient ce vendredi soir sur la place Venceslas. Ses organisateurs, membres de plusieurs organisations, entendent rappeler les moments clefs de l’histoire tchèque et attirer l’attention du public sur les problèmes actuels. Le programme de la soirée a pour thème la protection de la liberté, de la démocratie et de la vérité.

De nombreux artistes et personnalités participent à ce concert, parmi lesquels notamment trois des neuf candidats à l’élection présidentielle, Marek Hilšer, Pavel Fischer et Jiří Drahoš. Selon les organisateurs, ce sont les candidats qui « incarnent le plus les valeurs du 17 novembre ». Le concert est retransmis dans plusieurs villes et communes du pays.

Des sympathisants du parti extrémiste DSSS se sont réunis dans le centre de Prague

Une centaine de personnes ont participé à un rassemblement du Parti ouvrier de la justice sociale (DSSS), formation d’extrême droite, ce vendredi après-midi en bas de la place Venceslas. Après quelques discours, les organisateurs ont toutefois annulé le défilé jusqu’à la place de la Vieille ville en passant par la Rue nationale (Národní třída).

La police, qui a bloqué le passage aux participants à un autre endroit dans le centre-ville, a interpellé d’entre eux, mais aucun incident grave n’a été relevé.

Disparition de Wabi Daněk, grande figure de la musique country-folk

Wabi Daněk, une des personnalités les plus marquantes de la chanson folk tchèque, est décédé à l’âge de 70 ans des suites d’une longue maladie. Originaire de la ville morave de Zlín, Wabi Danek est notamment l’auteur du tube « Rosa na kolejích » (De la rosée sur les rails), qui devient un des hymnes du mouvement du « tramping », très populaire dans le pays dans la deuxième moitié du XXe siècle. Sorti en 1984, son premier album éponyme a été vendu à 250 000 exemplaires.

Auteur de onze CD, Wabi Daněk donnait régulièrement des concerts et participait à des festivals en République tchèque, ainsi qu’aux Etats-Unis, en Australie et au Canada.

Foot – Ligue des champions (F) : le Slavia Prague qualifié pour les quarts de finale

Le Slavia Prague s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions féminine pour la deuxième fois de l’histoire du club. Malgré le résultat nul (0-0) concédé devant leur public jeudi soir en match retour des huitièmes de finale, les Pragoises, championnes de République tchèque en titre, ont passé l’obstacle de Stjarnan grâce à leur victoire (2-1) décrochée en Islande au match aller.

Le Sparta Prague a en revanche été éliminé par le FC Linköping. Après le résultat nul (1-1) du match aller à domicile, les Tchèques se sont inclinées lors du retour en Suède (1-3).

Les quarts de finale, auxquels participeront deux clubs français (Lyonet Montpellier), ainsi que des clubs prestigieux comme Barcelone, Manchester City ou Chelsea, seront disputés en mars prochain.

Météo

C’est un temps très variable qui règne sur la majeure partie du territoire ce samedi, jour de la fête des Romana. Des chutes de neige sont attendues en altitude. Les températures varient entre 4 °C et 6 °C.

17-11-2017