Infos du jour Infos du jour

16-11-2017

Clôture la présidence tchèque du Conseil de l’Europe : le Danemark prend la relève

Le ministre des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek a officiellement clôturé la présidence tchèque du Comité des ministres du Conseil de l’Europe, mercredi à Strasbourg. Celle-ci sera assurée, pendant les six mois à venir, par le Danemark.

Le chef de la diplomatie tchèque a transmis la présidence tournante du Comité des ministres à son successeur Anders Samuelsen, ministre des Affaires étrangères du Danemark, au cours d’une réunion à Strasbourg, siège de l’Organisation, en présence des représentants des 47 Etats membres.

La présidence tchèque de cet organe exécutif a été axée sur la protection des droits des personnes défavorisées et vulnérables, sur l’égalité des genres, ou encore sur l’éducation dans le domaine des droits de l’Homme et l’apprentissage des langues.

Les priorités de la présidence danoise seront le maintien d’un système de protection des droits de l’Homme efficace en Europe ou encore la lutte contre la torture.

A Prague, une vingtaine de manifestations à l’occasion du 17 novembre

Ce vendredi, les Tchèques célèbrent le 28e anniversaire de la Révolution de velours qui a abouti à la chute du régime communiste en Tchécoslovaquie en 1989. A cette occasion, quelque vingt-quatre manifestations devraient être organisées dans la capitale, selon la municipalité de Prague. Les rassemblements seront surveillés par une centaine de policiers.

Comme de tradition, un grand rassemblement se tiendra dans le quartier d’Albertov, sur le lieu où s’étaient réunis les étudiants qui ont participé à la manifestation du 17 novembre 1989. Des rassemblements, débats et concerts auront lieu également sur la place Venceslas et sur l’avenue Národní, dans le centre de Prague.

Des extrémistes de droite et de gauche devraient se réunir, eux aussi, dans les rues de la capitale. Enfin, un rassemblement pour protester contre la politique du président Miloš Zeman a été convoqué sur la place Hradčanské, à proximité du Château de Prague.

Marine Le Pen à Prague en décembre aux côtés de Tomio Okamura

La dirigeante du Front National, Marine Le Pen, assistera à une conférence avec Tomio Okamura, président du parti Liberté et démocratie directe (SPD), début décembre dans la capitale tchèque, a annoncé mercredi le site d’information Aktuálně.cz.

Selon le site, Geert Wilder du Parti pour la Liberté (PVV), autre politicien eurosceptique et anti-migrants, devrait participer à la conférence. Pour l’heure, la date exacte n’a pas été annoncée.

Ces différents partis politiques se rassemblent à Prague sous l’égide du groupe parlementaire européen « Europe des nations et des libertés » (ENL), auquel participe également le parti allemand Alternative für Deutschland (AfD), qui a récemment fait parler de lui suite au bon résultat obtenu aux dernières élections fédérales. L’avenir de la formation nationaliste européenne devrait être évoqué lors de la conférence.

Une délégation tchèque a confirmé au pape François la candidature de Prague à l’organisation des JMJ

Une délégation tchèque composée notamment de la maire de Prague Adriana Krnáčová, du cardinal Dominik Duka et d’un groupe d’une centaine d’étudiants du Lycée archiépiscopal de Kroměříž (Moravie), a été reçue, mercredi, par le pape François lors de l’audience générale de ce mercredi. Le but de cette visite était de promouvoir la candidature de Prague pour l’organisation des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en 2022.

Le voyage était organisé aussi dans le cadre des célébrations du 17 novembre, « Jour de la lutte pour la liberté et la démocratie » en République tchèque. A cette occasion, le pape aurait dit à ses hôtes que Prague était la plus belle ville d’Europe, a indiqué un conseiller municipal, et ce même si François a précisé n’y avoir encore jamais séjourné…

Selon certaines informations, Prague est pour l’instant la seule ville candidate à l’organisation des JMJ en 2022. Une décision pour l’attribution de la rencontre sera prise par le Vatican l’année prochaine.

Une épidémie d’hépatite A dans le nord de la Bohême

L’épidémie d’hépatite A qui a éclaté, il y a six semaines, à Ústí nad Labem (Bohême du Nord) se poursuit. Le virus a frappé au total 267 personnes, dont une trentaine de nouveaux cas enregistrés au cours de cette semaine.

D’après les services médicaux, le virus s’est propagé dans tous les quartiers de la ville. Afin de lutter contre cette épidémie, qui pourrait durer encore un ou deux mois, la municipalité a procédé à la vaccination des enfants des écoles maternelles et élémentaires.

La police classe l’affaire de l’agression de Petra Kvitová

La police n’a pas réussi à retrouver l’homme qui avait agressé, en décembre dernier, la joueuse de tennis Petra Kvitová. Après avoir mené une enquête intensive pendant onze mois, la police a classé l’affaire a informé Jan Lisický, chef du département des enquêtes criminelles de la Police tchèque. Il a toutefois précisé que la police poursuivait les investigations. L’agresseur risque jusqu’à douze ans de prison.

Victime d’un cambriolage, Petra Kvitová avait été attaquée au couteau dans son domicile à Prostějov, en Moravie, et gravement blessée à la main. Elle est retournée sur les courts de tennis en mai dernier.

Météo

Vendredi, les célébrations de la fête nationale du 17 novembre se dérouleront sous un temps couvert et pluvieux dans la majorité des régions. Le soleil ne fera que de rares apparitions en Bohême centrale et du Nord. Les températures seront fraîches et varieront entre 3° et 7°C. Le calendrier met à l’honneur les Mahulena.

16-11-2017