Infos du jour Infos du jour

07-11-2017

Clôture des candidatures à l’élection présidentielle

Dix-huit personnes ont présenté leur candidature à l’élection présidentielle tchèque auprès du ministère de l’Intérieur. Le dépôt des candidatures est clos depuis 16h. Les derniers candidats se sont enregistrés mardi après-midi, mais ils n’ont pas tous rempli les conditions nécessaires pour officialiser leur candidature, a informé l’agence de presse ČTK. Les prétendants à l’élection présidentielle ont dû recueillir le soutien de 50 000 citoyens ou disposer du parrainage de vingt députés ou encore de dix sénateurs.

Le deuxième scrutin de l’histoire du pays se tiendra, en janvier prochain, au suffrage universel direct. Parmi les candidats à la présidence figure le chef de l’Etat Miloš Zeman, l’ancien président de l’Académie des Sciences Jiří Drahoš, l’ancien ambassadeur tchèque en France Pavel Fischer, l’ex-Premier ministre Mirek Topolánek ou encore le musicien et homme d’affaires Michal Horáček.

Le ministère de l’Intérieur examinera les dossiers d’ici le 24 novembre ce qui permettra de publier à ce moment la liste officielle des candidats.

Extrême-droite : le SPD de Tomio Okamura ne présentera pas de candidat à la présidentielle

Le mouvement d'extrême-droite Liberté et démocratie directe (SPD), arrivé quatrième des récentes législatives tchèques, ne présentera pas de candidat à la présidentielle organisé en janvier prochain. C'est le leader de cette formation islamophobe, Tomio Okamura, qui l'a annoncé lundi à la résidence présidentielle de Lány après une rencontre avec l'actuel chef de l'Etat Miloš Zeman. Le SPD n'exclut cependant pas de soutenir une des personnalités participant à l'élection et devrait prendre une décision avant sa conférence nationale du 9 décembre.

Les représentants du SPD ont également indiqué qu'ils étaient tombés d'accord avec Miloš Zeman sur le fait que la Tchéquie ne devrait pas être dirigée longtemps par un gouvernement qui n'aurait pas reçu la confiance des députés. Tomio Okamura a également répété qu'il ne pourrait pas soutenir un gouvernement minoritaire, dont le mouvement ANO d'Andrej Babiš vainqueur des législatives, souhaite la formation.

Bruxelles : le ministre tchèque des Finances a participé à la réunion de la zone euro

Le ministre des Finances Ivan Pilný a assisté, en tant que premier représentant politique tchèque, à la réunion des ministres des Finances de la zone euro, lundi à Bruxelles. « L’Eurogroupe » a discuté de l’avenir de l’Union économique et monétaire, ainsi que l’élection de son futur président qui succèdera au Néerlandais Jeroen Dijsselbloem.

La rencontre a visé à préparer un sommet de chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE spécifiquement consacré au futur de la zone euro, le 15 décembre dans la capitale belge. Pour l’occasion, l’Eurogroupe réunissant les ministres des Finances des 19 pays ayant adopté la monnaie unique sera élargi. Les 25 pays engagés depuis 2012 dans le Pacte budgétaire européen seront représentés, ainsi que la République tchèque, qui n'a toujours pas signé ce traité, et la Croatie, pas encore membre au moment de sa signature, invitées à titre d'observatrices.

Signature d’un accord de coproduction cinématographique entre la Tchéquie et Israël

Le ministre chrétien-démocrate de la Culture Daniel Herman entame ce mardi une visite de cinq jours en Israël. A cette occasion, le ministre doit notamment signer un accord de coproduction cinématographique entre les deux pays qui vient d’être approuvé par la coalition gouvernementale sortante.

La République tchèque est un des alliés les plus fidèles d’Israël sur la scène internationale. D’après le ministre de la Culture, l’accord de coproduction cinématographique souligne l’intensité de la coopération entre les deux pays.

Au cours de sa visite en Israël, Daniel Herman doit également rencontrer son homologue Miri Regev. A Jérusalem, le ministre assistera à l’inauguration d’une tour panoramique construite d’après le projet de l’architecte tchèque Michal Rajniš.

Remise du prix littéraire Jaroslav Seifert

Le prestigieux prix littéraire Jaroslav Seifert sera décerné aux critiques et historiens Jiří Brabec et Jiří Opelík, à l’occasion d’une cérémonie organisée ce mardi après-midi à la résidence de la maire de Prague. Les deux hommes ont été récompensés pour leurs recherches dans le domaine de la littérature tchèque moderne.

Parmi les lauréats de ce prix, créé en 1986 par la Fondation de la Charte 77, on trouve notamment Václav Havel, Ivan Martin Jirous, Jáchym Topol ou encore Milan Kundera.

Disparition du chanteur Karel Štědrý

Chanteur, comédien, scénariste et présentateur, Karel Štědrý est décédé ce mardi à Prague, à l’âge de 80 ans. Karel Štědrý a fait partie de cette génération de chanteurs qui ont marqué les années 1960-70.

Sa carrière est liée aux théâtres musicaux Semafor et Rokoko, à Prague, ainsi qu’à l’orchestre de danse Karel Vlach. Karel Štědrý a également animé plusieurs émissions de télévision et de radio consacrées à la musique et au cinéma.

Météo

C’est un temps couvert et pluvieux sur l’ensemble du territoire qui nous attend mercredi, jour de la fête des Bohumír. Les températures varieront entre 6° et 10°C pour les maximales.

07-11-2017