Infos du jour Infos du jour

23-10-2017

Les sociaux-démocrates s’accommodent d’un rôle dans l’opposition

Les dirigeants du Parti social-démocrate (ČSSD) ont rencontré les représentants du mouvement ANO dimanche soir dans le cadre des premières négociations pour la formation d’une nouvelle coalition gouvernementale. Le ČSSD et ANO sont les deux principales formations de la coalition sortante en place depuis 2014. Les sociaux-démocrates ont fait savoir qu’ils étaient prêts, compte tenu de leur faible résultat (7,27%), leur plus mauvais lors d’élections législatives depuis la fondation du parti en 1921, à rejoindre les rangs de l’opposition.

De leur côté, les représentants d’ANO ont indiqué que l’éventualité d’une participation au gouvernement du ČSSD n’avait pas été évoquée. Ils ont également démenti l’information selon laquelle ils envisageraient l’organisation d’élections anticipées s’il s’avérait impossible de former une nouvelle coalition.

Pour Robert Fico, la Slovaquie devient « un îlot pro-européen » en Europe centrale

Le Premier ministre slovaque a lui aussi réagi aux résultats des élections législatives en République tchèque. A l’issue d’une réunion avec le président Andrej Kiska, le président du Parlement et le vice-président de la Commission européenne Maroš Šefčovič, ce lundi à Bratislava, Robert Fico a constaté que la Slovaquie devenait « une sorte d’îlot pro-européen dans la région d’Europe centrale » ; un constat fait « avec grand plaisir », selon ses propres dires.

Lors de cette réunion, les quatre hommes ont discuté de l’orientation de la politique extérieure de la Slovaquie. Dans un passé récent, Robert Fico et Andrej Kiska ont évoqué à plusieurs reprises la nécessité de l’intégration de la Slovaquie au cœur de l’Union européenne.

L’Allemagne voit un changement du comportement électoral en République tchèque

L’Allemagne se rend compte d’un changement radical du comportement électoral des Tchèques, mais la République tchèque reste pour lui un partenaire important. C’est du moins ce qu’a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand ce lundi à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Berlin. Steffen Seibert a également indiqué qu’Angela Merkel (CDU) n’avait pour l’instant pas félicité le vainqueur des élections législatives tchèques qui s’étaient tenue ces vendredi et samedi, le leader du mouvement ANO Andrej Babiš, et que la chancelière voulait tout d'abord attendre la création d’un nouveau gouvernement.

De leur côté, les dirigeants du parti d’extrême droite Alternative für Deustchland (AfD) ont félicité Andrej Babiš pour « son excellente victoire en République tchèque ». D’après la formation, le leader du mouvement ANO a « compris les craintes de son peuple et a su réagir en proposant de bonnes solutions ».

Législatives : réactions des médias étrangers

D’après l’agence de presse ČTK, des réactions des médias étrangers suite aux élections législatives tchèques, qui se sont tenues ces vendredi et samedi, sont nombreuses. « Le mouvement ANO a bien pu gagner les élections législatives tchèques, mais aucune autre formation ne veut gouverner le pays avec son leader Andrej Babiš », écrit le quotidien autrichien Die Presse. Les résultats du scrutin représentent une défaite des valeurs de Václav Havel, a commenté, pour sa part, le journal Salzburger Nachrichten, en s’étonnant de la montée du populisme et de l’euroscepticisme en République tchèque, malgré une bonne situation économique et sociale dans le pays.

De même, des médias allemands se disent inquiets par la victoire d’Andrej Babiš et par un relatif succès du parti d’extrême droite Liberté et démocratie directe (SPD). Le journal List Die Welt compare l’évolution de la situation politique en République tchèque à celle de la Hongrie et de la Pologne. « Le succès de Babiš est alarmant pour tous ceux qui sont inquiets pour la stabilité des démocraties en Europe », a indiqué Frankfurter Rundschau.

Toujours selon l’agence ČTK, des médias ukrainiens craignent notamment un éventuel approfondissement des relations tchéco-russes et s’inquiètent pour le sort des Ukrainiens vivant en République tchèque. De leur côté, des médias russes parlent de l’aggravation des relations entre la Tchéquie et l’UE.

Légère hausse de fréquentation des cinémas tchèques

Les cinémas tchèques ont accueilli 3,7 millions de spectateurs au cours du troisième trimestre de cette année, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2016. Les exploitants des salles obscures du pays ont enregistré un chiffre d’affaires de 478 millions de couronnes (18,6 millions d’euros). Il s’agit donc d’une augmentation de 5 % sur un an. Les données ont été communiquées ce lundi par l’Union des distributeurs de films (UFD).

Le film d’animation américain « Moi, moche et méchant 3 » (« Despicable Me3 ») a été le film le plus visité depuis le début de l’année avec 583 000 entrées, suivi du long-métrage Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar qui a attiré 558 000 personnes. Pour rappel, l’année 2016 avait été marquée par un record de fréquentation des salles en République tchèque avec 15,6 millions de spectateurs, dont près de 30% pour les productions tchèques.

Foot – Championnat tchèque : le leader Plzeň augmente à 11 points son avance

Onze journées, onze victoires et onze points d’avance. Tel est le bilan du Viktoria Plzeň à l’issue de la 11e journée de l’HET Liga, le championnat de République tchèque de football, disputée le week-end écoulé. Net vainqueur devant son public de Brno (3-0) dimanche, le club de Bohême de l’Ouest a profité du faux-pas du Slavia Prague à domicile, battu par le Slovan Liberec (1-2), pour augmenter son avance en tête du classement sur son premier poursuivant. Plzeň possède onze points d’avance non seulement sur le Slavia, dont la série d’invincibilité de trente-six matchs s’est ainsi achevée, mais aussi le Sigma Olomouc, qui avait ramené un résultat nul (1-1) de son déplacement à Ostrava vendredi.

Derrière, le Sparta Prague a fait lui aussi une bonne opération en s’imposant (3-0) sur la pelouse de Jablonec samedi. Après un début de saison raté, le club de la capitale remonte à la cinquième place au classement avec toutefois quinze points de retard sur le leader.

Météo

Ce mardi, jour de la fête des Nina, le temps reste essentiellement couvert et pluvieux, même si des éclaircies peuvent apparaître un peu partout sur le territoire tchèque. Les températures maximales vont de 8 °C à 11 °C dans le nord-est du pays et de 10 °C à 14 °C ailleurs en République tchèque.

23-10-2017