Infos du jour Infos du jour

22-10-2017

Le président Zeman chargera Andrej Babiš de former un nouveau gouvernement

Le président de la République confiera bien la mission de former un nouveau gouvernement à Andrej Babiš, leader du mouvement ANO vainqueur des élections, conformément à ce que prévoit la Constitution tchèque. C’est ce qu’a déclaré Miloš Zeman ce dimanche en ajoutant qu’il entendait contribuer à la formation d’une coalition stable.

Le chef de l’Etat rencontrera Andrej Babiš une première fois ce lundi au château de Lány. De son côté, ANO a fait savoir qu’il n’avait pas d’autre candidat aux fonctions de Premier ministre qu’Andrej Babiš. Pour rappel, ce dernier a été inculpé récemment pour son implication dans une affaire de détournement de subventions européennes. Sur ce point, Miloš Zeman a affirmé qu’il considérait cette affaire comme « une provocation de la police » et qu’en tant que député il refuserait de voter en faveur de la levée de son immunité parlementaire.

Par ailleurs, Miloš Zeman verrait d’un bon œil une participation des Pirates au sein du gouvernement. Selon lui, leur qualification dans le domaine de la numérisation serait une bonne chose pour le pays. Enfin, le président a refusé de qualifier Andrej Babiš de populiste, indiquant le considérer davantage comme un politique pragmatique avec lequel il est d’accord sur de nombreux points.

Andrej Babiš et ANO ont entamé les premières discussions pour la formation d’un gouvernement

Leader du mouvement ANO vainqueur des élections législatives en recueillant 29,64%, un résultat qui représente 78 des 200 sièges de la Chambre des députés, Andrej Babiš a entamé ce dimanche les premières négociations avec les autres partis pour la formation d’une coalition gouvernementale. Les communistes, avec à leur tête leur leader Vojtěch Filip, ont été les premiers à rencontrer les dirigeants d’ANO. Cette réunion n’avait toutefois encore qu’un caractère informel, ont informé les deux parties.

Ce dimanche après-midi, les Maires et indépendants (STAN), qui siègeront pour la première fois à la chambre basse du Parlement, discuteront également avec Andrej Babiš et son équipe, avant les sociaux-démocrates, principaux partenaires d’ANO au sein de la coalition gouvernementale sortante, dans la soirée.

Le SPD veut pouvoir appliquer certaines de ses priorités

Président du parti Liberté et démocratie directe (SPD), Tomio Okamura a indiqué, ce dimanche, qu’une rencontre avec les dirigeants du mouvement ANO était programmée pour lundi soir. Avec le quatre meilleur score des élections (10,64%) et 22 mandats, le parti d’extrême-droite entend bien être représentée à la direction d’une Chambre des députés où siègeront neuf partis, soit le nombre le plus important dans l’histoire du pays.

Tomio Okamura a fait savoir qu’il était prêt à discuter avec différents partis d’une éventuelle participation au sein du gouvernement, notamment avec les formations de droite, mais pas à n’importe quelles conditions. Selon lui, certaines priorités du programme électoral du SPD doivent être respectées, entre autres celles de l’instauration du référendum. « Si personne ne nous aide à appliquer notre programme, nous serons dans l’opposition », a-t-il conclu.

Avec 60,84%, la participation aux élections a été dans la moyenne

Le taux de participation aux élections qui se sont tenus vendredi et samedi a été sensiblement identique à celui des législatives précédentes en 2013 (59,58%). Cette année, 60,84% des quelque 8,3 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes dans près de 15 000 bureaux de vote. Dans l’histoire de la République tchèque, la participation la plus forte remonte à 1996 avec un taux de 76,4%, la plus faible à 2002 avec 58%.

C’est à Prague que la participation a été traditionnellement la plus élevée avec un taux de 67%, tandis que les régions d’Ústí nad Labem (Bohême du Nord) et de Karlovy Vary (Bohême de l’Ouest) figurent à l’autre bout de l’échelle avec des taux de 52%.

Vainqueur dans les quatorze régions du pays, le mouvement ANO a recueilli un total de voix légèrement supérieur à 1,5 million, très loin devant son premier poursuivant, le parti conservateur ODS (Parti démocrate civique) avec près de 550 000 suffrages pour 25 mandats à la Chambre des députés.

Parmi les 200 candidats élus, Andrej Babiš est celui qui a bénéficié du plus grand soutien. Le leader du mouvement ANO, qui se présentait dans la région de Bohême centrale, a recueilli un peu plus de 48 600 suffrages. Il a devancé Václav Klaus, le fils de l’ancien président, qui, sous les couleurs ODS, a été élu par un peu plus de 22 600 personnes à Prague. Il est arrivé devant Karel Schwarzenberg (19 370 voix).

Tennis – Masters : Plíšková a débuté par une victoire

Karolina Plíšková a parfaitement réussi son entrée en matière au Masters à Singapour ce dimanche en battant l’Amrécaine Venus Williams en deux sets (6-2, 6-2) pour le premier de ses trois matchs de groupe. La Tchèque, actuelle n° 3 mondiale, a ainsi déjà pris une sérieuse option pour une qualification en demi-finales.

Karolina Plíšková, qui participe au deuxième Masters de sa carrière, tournoi réunissant les huit meilleures joueuses de la saison, affrontera encore l’Espagnole Garbine Muguruza (2e mondiale), élue Joueuse de l’année par la WTA, et la Lettone Jelena Ostapenko (7e), vainqueur du dernier Roland-Garros., pour ses deux matchs de groupe suivants, mardi et jeudi.

Rugby : défaite de gala pour les Tchèques contre les Barbarians sud-africains

L’équipe de République tchèque de rugby a disputé un match de gala contre les Supa Barbarians, ou les Barbarians sud-africains, samedi à Prague. Comme contre les Barbarians britanniques l’année dernière, la Reprezentace s’est nettement inclinée (10-45). Menés de 26 points à la mi-temps, les Tchèques sont toutefois parvenus à sauver l’honneur en deuxième mi-temps en inscrivant deux essais.

En novembre prochain, la République tchèque se déplacera au Portugal dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2019, compétition dont elle n’est encore jamais parvenue à se qualifier pour la phase-finale.

Météo

Grisaille et pluie sont de mise sur l’ensemble du territoire ce lundi, jour de la fête des Teodor. Les nuages resteront ensuite très présents tout au long de la semaine. En nette baisse par rapport aux journées précédentes, les températures varient entre 9 °C et 12 °C.

22-10-2017