Infos du jour Infos du jour

11-10-2017

La direction de Škoda assure au Premier ministre qu'elle garantira l'emploi en Tchéquie

La direction du constructeur automobile Škoda Auto a assuré le Premier ministre Bohuslav Sobotka qu'elle mettrait tout en oeuvre pour maintenir l'emploi dans ses unités de production en République tchèque. C'est ce qu'a annoncé le chef du gouvernement ce mercredi matin devant des journalistes après une rencontre avec les cadres dirigeants de l'entreprise tchèque détenue par le groupe Volkswagen. Le patron de Škoda Auto Bernhard Maier a de son côté indiqué à l'agence de presse ČTK que la République tchèque resterait le cœur de sa société.

Autant de déclarations qui font écho aux informations véhiculées dans différents médias la semaine passée selon lesquelles Volkswagen serait tenté de transférer une partie de la production de la société tchèque en Allemagne. Pour le groupe allemand, il s'agirait de limiter la concurrence avec ses autres marques. Il est question de 2 000 emplois qui pourraient être supprimés en Tchéquie et déplacés chez le voisin allemand.

Au Conseil de l’Europe, Miloš Zeman qualifie l’annexion de la Crimée de « fait accompli »

Les déclarations faites par Miloš Zeman ce mardi à Strasbourg devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe n’ont pas laissé insensibles à Kiev. En effet, le président tchèque a qualifié l’annexion russe de la Crimée de « fait accompli » et conseillé aux dirigeants ukrainiens de trouver un accord avec Moscou pour une compensation. Les médias ukrainiens ont qualifié ces propos de « scandaleux ».

« L’Ukraine ne vendra pas ses citoyens, son territoire, son honneur et sa dignité. Rien de cela ne se vend », a réagi la vice-présidente du Parlement ukrainien et chef de la délégation ukrainienne à Strasbourg. Irina Gerashchenko a qualifié le discours de Miloš Zeman de « summum de cynisme ». « Si la Crimée peut être vendue, alors le président tchèque peut vendre Prague et Karlovy Vary à Poutine. Il lui donnera de l’argent et du pétrole », a également réagi un autre député ukrainien. Pour rappel, Miloš Zeman doit effectuer une visite en Russie en novembre prochain.

Présidentielle - Sondage : Miloš Zeman toujours en tête

Miloš Zeman reste en tête des sondages à l’approche de l’élection présidentielle, la deuxième de l’histoire du pays au suffrage universel direct, qui se tiendra les 12 et 13 janvier prochains. Selon un sondage mené en septembre par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM), 31% des personnes interrogées qui prévoient de se rendre aux urnes, entendent voter pour le président sortant.

L’actuel pensionnaire du Château de Prague devance dans l’opinion publique l’ancien directeur de l’Académie des sciences Jiří Drahoš (18% des intentions de vote) et l’homme d’affaires et parolier Michal Horáček (14%). Les autres candidats, parmi lesquels l’ancien ambassadeur tchèque en France Pavel Fischer qui a annoncé sa candidature la semaine dernière, récolteraient 2% et moins des suffrages.

La République tchèque a accordé l'asile à 26 personnes depuis début 2017

Pour les trois premiers trimestres de cette année 2017, 1 086 ressortissants étrangers ont déposé une demande d'asile en République tchèque. Selon le bureau en charge de la politique migratoire et d'asile du ministère de l'Intérieur, cela représente une baisse de 42 par rapport à la même période l'an dernier. Les Ukrainiens sont la nationalité qui sollicite le plus souvent l'aide des autorités tchèques. Il représente un tiers du total des demandes d'asile pour les neuf premiers mois de l'année (350). En second lieu, on trouve des citoyens azéris, dont le nombre (100) a significativement augmenté.

Déposer un dossier de demande d'asile ne signifie que la requête va être acceptée. Entre janvier et septembre, la Tchéquie a accordé l'asile à seulement 26 personnes. 99 personnes ont également obtenu une protection temporaire. A titre de comparaison, l'Allemagne a traité l'an dernier 745 545 demandes d'asile.

Travail en prison : les salaires des détenus seront revus à la hausse

Les salaires des détenus dans les prisons tchèques seront bien augmentés à compter de l’année prochaine. La mesure, qui prévoit des hausses de 1 000 à 2 000 couronnes (de 38 à 76 euros) a été approuvée par le gouvernement ce mercredi. Sur les quelque 20 600 personnes incarcérées en République tchèque, environ 9 000 travaillent. Selon le degré de qualification de leur emploi, elles perçoivent actuellement une rémunération mensuelle allant de 4 500 à 9 000 couronnes (173 à 346 euros).

Le ministère de la Justice souhaite par cette mesure que les prisonniers soient en mesure de réduire leur niveau d’endettement, facteur compliquant leur réinsertion à leur sortie de prison et contribuant à la récidive de délits. Les salaires des détenus n’ont plus été augmentés depuis l’an 2000.

L'usine chimique Spolana est le plus gros pollueur de Tchéquie

L'usine chimique Spolana, située à Neratovice en Bohême centrale, était en 2016 le plus gros pollueur de République tchèque. Pour la troisième année consécutive, le complexe est celui qui dégage le plus de matières cancérigènes dans l'atmosphère. Spolana a pourtant significativement réduit ses émissions, ainsi que le note l'organisation écologiste Arnika, qui publie ces données sur les plus pollueurs tchèques ce mercredi. Parmi eux figurent également en bonne place les centrales électriques au charbon du nord de la Bohême. ACO Industries, une entreprise spécialisée dans les systèmes de drainage, est la société dont la situation en termes de pollution a le plus empiré.

Ces données sont issues du Registre intégré de la pollution. Celui-ci est supervisé par le ministère de l'Environnement et recense près de 1 300 entités.

Peste porcine africaine : les policiers participeront à la chasse aux sangliers

Une vingtaine de policiers participeront à compter de lundi prochain à l’abattage des sangliers et ainsi à la lutte contre la propagation de la peste porcine africaine, maladie qui affecte notamment la région de Zlín, dans le sud-est de la République tchèque, depuis le mois de juin. La durée de leur mission, qui sera effectuée en coopération avec les chasseurs de la région, n’a pas été précisée. Les policiers sélectionnés ont suivi une préparation spéciale à cette fin, notamment pour l’usage de l’arme et des munitions.

Si elle est sans danger pour l’homme, la peste porcine africaine menace les élevages de cochons. En juillet dernier, le gouvernement a ordonné une chasse intensive des sangliers sur l’ensemble du territoire.

Les seniors tchèques mangent mal et le savent

Huit seniors tchèques sur dix affirment savoir qu’ils s’alimentent mal et pourtant plus de la moitié d’entre eux reconnaissent qu’ils ont de mauvaises habitudes en la matière. Comme principale raison 45% des personnes âgées (+65 ans) interrogées avancent un manque de moyens financiers. L’enquête a été menée par la société NMS Market Research en juillet dernier auprès d’un peu plus de 500 seniors et de leurs proches.

Un grand nombre de personnes âgées tchèques souffrent d’obésité ou de surcharge pondérale, au-delà de 70 ans près de la moitié souffre aussi de malnutrition.

Foot : Karel Jarolím restera le sélectionneur de la République tchèque

Bien que la République tchèque ne soit pas parvenue à se qualifier pour la phase finale de la Coupe du monde 2018 et ne participera pas davantage aux barrages, Karel Jarolím a été confirmé dans ses fonctions de sélectionneur ce mardi à Prague par l’Association tchèque de football. Devancée par l’Allemagne et l’Irlande du Nord, la République tchèque n’a terminé que troisième de son groupe avec un total de quinze points en dix matchs.

Karel Jarolím a pris la succession de Pavel Vrba au poste de sélectionneur en août 2016. Son bilan à la tête de la Reprezentace en l’espace de quatorze matchs est de six victoires pour quatre résultats nuls et quatre défaites. Contesté par certains dirigeants et observateurs, Karel Jarolím s’est vu confier pour nouvelle mission de gagner son groupe dans la nouvelle Ligue des nations et de qualifier la République tchèque pour l’Euro 2020.

Météo

C’est un temps variable avec de belles et franches éclaircies qui règne sur la majeure partie du territoire ce jeudi, jour de la fête des Marcel. Les températures sont en légère hausse et varient entre 17 °C et 20 °C.

11-10-2017