Infos du jour Infos du jour

10-10-2017

Andrej Babiš et Jaroslav Faltýnek inculpés dans l'affaire du "nid de cigognes"

Andrej Babiš et Jaroslav Faltýnek, respectivement président et vice-président du mouvement ANO, ont officiellement été inculpés dans l'affaire dit du "nid de cigognes", ce complexe hôtelier qui aurait bénéficié illégalement de fonds européens. L'information a été confirmée par la porte-parole du parti politique, Lucie Kubovičová. Les deux hommes politiques nient les faits qu'ils leur sont reprochés et estiment qu'il s'agit d'un coup monté visant leur nuire à l'approche des élections législatives. L'ancien ministre des Finances Andrej Babiš a d'ailleurs indiqué à l'agence de presse ČTK qu'il allait porter plainte contre son inculpation.

Le groupe Agrofert, géant de l'agroalimentaire, qui appartient à M. Babiš, aurait bénéficié de subventions européennes à hauteur de 50 millions de couronnes pour la construction du "nid de cigognes". Or cet argent était normalement destiné aux petites et moyennes entreprises.

"Ta première fois" : une campagne pour inciter les jeunes à voter

La campagne "Ta première fois", lancée par l'Institut de marketing politique avec le soutien d'entreprises privées, vise à inciter les jeunes à aller voter lors des législatives prévues les 20 et 21 octobre prochains. Elle consiste en un clip vidéo où apparaissent différentes personnalités invitées à raconter leur "première fois". Le film doit être projeté dans différents cinémas et diffusé sur les réseaux sociaux jusqu'au jour du scrutin. On y aperçoit les chanteurs Tomáš Klus et Adam Mišík, la mannequin Natálie Kotková, ou encore le comédien Vincent Navrátil, qui racontent leur première expérience d'une élection.

Seulement un quart des personnes de 18 à 26 ans votent. C'est le taux de participation le plus faible parmi les différents groupes d'âge. "Les partis politiques tchèques ne s'adressent pas aux jeunes et c'est pourquoi ce groupe d'âge ne vote que très peu", explique Alžběta Králová, la coresponsable de la campagne.

Près de 400 000 ressortissants étrangers travaillent en République tchèque

Par rapport à la période précédant la crise économique, environ 100 000 ressortissants étrangers supplémentaires travaillent désormais en République tchèque. Selon un rapport du ministère du Travail et des affaires sociales sur les travailleurs étrangers, qui doit servir de base à une réunion tripartite, ces travailleurs étaient quelque 383 000 dans le pays à la fin de l'année dernière. On en recensait environ 285 000 en 2008. Les trois quarts de ceux actuellement présents sur le territoire tchèque proviennent de pays membres de l'Union européenne. Une grande partie d'entre eux sont originaires de Slovaquie (près de 162 000).

Pour les Etats non membres de l'UE, la nationalité ukrainienne est la plus représentée avec près de 55 000 ressortissants employés en Tchéquie.

Une organisation patronale salue le travail du gouvernement

L'Union de l'industrie et des transports, à l'occasion de son congrès annuel ce lundi à Brno, a évalué plutôt positivement l'action du gouvernement dont le mandat s'achève dans les jours à venir. En présence du Premier ministre Bohuslav Sobotka, le président de cette organisation patronale, Jaroslav Hanák, a salué l'action gouvernementale en faveur de la recherche et de l'innovation, pour l'emploi dans les prisons et même en ce qui concerne la mise en place du registre centralisé des recettes des entreprises, qui permet de tracer le paiement de la TVA. Comme l'année dernière où il avait été plus critique, il a cependant évalué négativement la situation dans le domaine des infrastructures de transport et pour ce qui est de la bureaucratie.

D'après Jaroslav Hanák, la coalition gouvernementale formée des sociaux-démocrates, du mouvement ANO et des chrétiens-démocrates a eu la chance de bénéficier d'un contexte économique très favorable. Selon lui, elle aurait réussi à en tirer profit.

De son côté, Bohuslav Sobokta a évoqué l'Union européenne. Le social-démocrate a répété sa conviction selon laquelle la Tchéquie devait rester dans le groupe de pays au cœur de l'intégration européenne et adopter au plus vite l'euro.

Prix Václav Havel : l'avocat turc Murat Arslan récompensé pour son action en faveur de l'indépendance de la justice

Le prix Václav Havel, qui récompense des personnalités s'étant engagées en faveur des droits de l'Homme, a été décerné ce lundi par le Conseil de l'Europe à l'avocat turc Murat Arslan. C'est le président de l'Assemblée parlementaire de l'organisation, Roger Gale, qui l'a annoncé. En détention provisoire depuis 2016 et le putsch manqué de 2016, Murat Arslan se bat pour l'indépendance de la justice dans la Turquie du président Erdogan, un pays membre du Conseil de l'Europe. Le prix lui a donc été remis en son absence. Avant son arrestation, Murat Arslan était rapporteur à la Cour constitutionnelle turque et il présidait l'Association des juges et des procureurs.

Le prix Václav Havel est doté à hauteur de 60 000 euros. Il est remis par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe en association avec la Bibliothèque Václav Havel et avec la Fondation de la Charte 77.

Les panneaux publicitaires illégaux le long des autoroutes commencent à être retirés

Les employés de la Direction des routes et autoroutes (ŘSD) ont commencé à retirer les panneaux publicitaires illégaux présents le long des autoroutes et des routes tchèques de première catégorie. Lundi, quatre de ces panneaux ont été démontés.

En vertu d'un amendement à la loi introduit en 2012, et qui laissait un délai de cinq ans aux annonceurs pour l'appliquer, l'affichage publicitaire aurait dû avoir disparu du long de ces routes au plus tard au début du mois de septembre. Les professionnels de la publicité ont protesté et certains ont décidé de maintenir leurs panneaux, parfois en les recouvrant des couleurs du drapeau tchèque en signe de protestation.

La ŘSD indique avoir identifié 500 panneaux illégaux qu'il lui faudra retirer.

Météo

Tandis que le temps reste très nuageux et pluvieux essentiellement dans le nord-est, les éclaircies sont plus franches et plus nombreuses dans le reste du pays ce mercredi, jour de la fête des Valentína. Les températures varient entre 15 °C et 18 °C.

10-10-2017