Infos du jour Infos du jour

27-05-2017

Les chrétiens-démocrates approuvent le projet d’une coalition avec le parti STAN

Réunis ces samedi et dimanche au congrès à Prague, les représentants du parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL), la plus petite formation de l’actuelle coalition gouvernementale, ont décidé de former une coalition avec le Parti des maires et indépendants (STAN), en vue des prochaines élections législatives prévues pour l’automne prochain. Ce projet a été soutenu par 228 sur 279 délégués présents au rassemblement, dont notamment le leader du parti, Pavel Bělobrádek. Certains membres du mouvement ont toutefois été opposés à cette alliance qu’ils considérent comme « risquée » puisque la nouvelle coalition devra obtenir au moins 10 % des votes pour pouvoir être représentée à la Chambre des députés. Les chrétiens-démocrates ont également élu une nouvelle direction à l’occasion de leur congrès. Pavel Bělobrádek a battu Jiří Čunek, président de la région de Zlín, et a été réélu à la tête du parti.

Prague commémore le 75e anniversaire de l’attentat contre Reinhard Heydrich

Ce samedi, 75 ans se sont écoulés depuis l’attentat perpétré, le 27 mai 1942 à Prague, contre Reinhard Heydrich. Le Protecteur de Bohême-Moravie et numéro deux de la SS est décédé le 4 juin des suites de l’opération appelée Anthropoid. Une reconstitution historique de cet acte de résistance proféré par deux parachutistes tchécoslovaques, Jozef Gabčík et Jan Kubiš, s’est tenue ce samedi matin dans le 8e arrondissement de la capitale tchèque, près de l’endroit où l’attentat a eu lieu, en présence de plusieurs centaines de spectateurs. Une plaque en hommage aux époux Ryšavý, qui aidaient les résistants tchécoslovaques, y a été dévoilée. Les visiteurs y peuvent également découvrir les décors d’un camp militaire de la Brigade blindée indépendente tchécoslovaque, ainsi que plusieurs véhicules militaires de l’époque et une réplique de l’avion de compat Spitfire. D’autres manifestations présentent la vie à Prague sous le Protectorat Bohême-Moravie.

La production tchèque de méthamphétamine en baisse en raison de contrôles renforcés en Pologne

Les autorités tchèques ont enregistré une baisse de la production de méthamphétamine, connu en République tchèque sous le nom de pervitine. Cela est très probablement lié au fait que la Pologne voisine a décidé de limiter, en janvier dernier, la vente des médicaments contenant de la pseudoéphédrine, l’ingrédiant principal de cette drogue. En République tchèque, ces médicaments sont délivrés uniquement sur ordonnance depuis 2010 déjà. C’est la raison pour laquelle jusqu’à 70 % de producteurs tchèques de méthamphétamine avaient fabriqué cette drogue à partir des médicaments polonais. L’information a été annoncée par la Télévision tchèque.

Un monument pour commémorer les parents des enfants de Winton

Un nouveau monument installé à la Gare centrale de Prague commémore les parents des enfants juifs sauvés des nazis par Sir Nicholas Winton. Appelé « L’adieu », le monument qui représente la porte d’un train de l’époque avec des empreintes, sur la vitre, des mains des enfants dits de Winton et de leurs parents, a été dévoilé ce samedi en présence de neuf de ces enfants sauvés. « Il s’agit d’une expression de gratitude à nos parents qui nous ont donné une seconde vie. Il n’y a rien de pire que d’abandonner son enfant pour lui sauver la vie », a déclaré Zuzana Marešová qui a initié la création du monument. Le Britannique Nicolas Winton a sauvé 669 enfants d’origine juive en organisant leur évacuation de Tchécoslovaquie, occupée par les nazis, avant le début de la Deuxième Guerre mondiale.

Cérémonie à la mémoire d’anciens prisonniers politiques de Jáchymov

Pour la 28e fois consécutive, d’anciens prisonniers politiques sous le régime communiste se sont réunis ce samedi pour une cérémonie du souvernir dans l’ancien camp de travail de Jáchymov, dans le région de Karlovy Vary, en Bohême de l’Ouest. Organisée chaque année au mois de mai, cette cérémonie a pour objectif de rappeler le destin de plusieurs milliers de personnes contraintes de travailler, dans les années 1950, au plus fort de la répression communiste, dans les mines d’uranium désignées comme « l’enfer de Jáchymov ». Une quinzaine de camps de travaux forcés ont été ouverts dans l’ancienne Tchécoslovaquie après l’arrivée au pouvoir des communistes en 1948. Quelque 70 000 personnes y ont été internées.

La 25e édition du festival Mezi Ploty ce week-end à l’hôpital psychiatrique de Bohnice

Plus de 120 chanteurs, groupes de musiques et compagnies de théâtre se présentent ce week-end au festival Mezi Ploty (littéralement « entre les clôtures ») qui se déroule dans le parc de l’hôpital psychiatrique de Bohnice, dans le nord de Prague. Il s’agit déjà de la 25e édition de cette manifestation, qui a pour objectif de faire tomber les barrières qui peuvent exister entre les personnes souffrant de troubles psychiques et le reste de la population. Le théâtre Sklep, la compagnie Kašpar, les groupes de musique Sto Zvířat, No Name et Mňága a Žďorp, ou encore les chanteurs Tomáš Klus, Lenka Dusilová, Richard Müller et Xindl X sont les principaux invités du festival.

Météo

Le soleil brille et le ciel est d'un bleu pur ce dimanche, jour de la fête des Vilém. Les températures sont tout-à-fait estivales et vont de 24 à 28 °C. En Bohême, les maximales peuvent exceptionnellement atteindre les 30 °C.

27-05-2017