Infos du jour Infos du jour

23-05-2017

Attentat à Manchester : les politiciens tchèques expriment leurs condoléances aux proches des victimes

Le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka et le ministre des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek ont exprimé leurs condoléances aux proches des victimes et des blessés de l'attentat terroriste survenu dans la nuit de lundi à mardi dans la Manchester Arena, une des plus grandes salles de spectacle couvertes d'Europe. L’attentat a été revendiqué par l‘organisation Etat islamique. Le chef du gouvernement a indiqué qu'il suivait avec émotion les nouvelles en provenance de la métropole du nord-ouest de l'Angleterre. Pour le ministre de la Défense Martin Stropnický (ANO), cette attaque qui a visé un public jeune est « un acte écœurant et lâche ». Le président du parti conservateur TOP 09, Miroslav Kalousek, a également eu des mots pour les personnes affectées par cet attentat. "Nous sommes en esprit avec vous", a-t-il écrit sur Twitter. A l'heure actuelle, la diplomatie tchèque ne sait pas si parmi les 22 victimes et la soixantaine de blessés, selon un dernier bilan, se trouvent des ressortissants tchèques.

Le président Miloš Zeman a annoncé la révocation du ministre Andrej Babiš

Ce mercredi, le président de la République Miloš Zeman révoquera le ministre des Finances Andrej Babiš. L’information a été annoncée ce mardi par le porte –parole du président Jiří Ovčáček. Miloš Zeman entend également nommer le député du mouvement ANO Ivan Pilný à la tête du ministère des Finances. Cette nomination sera précédée par les rencontres entre le chef de l’Etat, le ministre Babiš et son successeur Ivan Pilný. Saluée par le Premier ministre Bohuslav Sobotka, cette démarche du président Zeman mettrait fin à la crise gouvernementale que traverse la République tchèque depuis le début du mois, quand M. Sobotka, souhaitant sanctionner le ministre des Finances et le chef du mouvement ANO Andrej Babiš suite aux soupçons de fraude fiscale qui pèsent sur lui, a voulu remettre la démission de son gouvernement au président de la République, qui, lui, n'était pas disposé à l'accepter.

Gracié par le président, Jiří Kajínek a quitté la prison

Prisonnier tchèque parmi les plus connus, Jiří Kajínek, a été libéré, ce mardi, après 23 ans passés derrière les barreaux. Dans la matinée, le chef de l'Etat Miloš Zeman avait signé le document qui lui a accordé la grâce présidentielle. Cette libération conditionnelle pour une durée de sept ans a été aussitôt approuvée par le ministère de la Justice. Jiří Kajínek, 56 ans, avait été condamné à la prison à perpétuité en 1998 pour un double meurtre et une tentative de meurtre commandités commis cinq ans plus tôt. Son histoire a fait l'objet d'un film sobrement intitulé « Kajínek ». Le chef de l'Etat qui avait précédemment accordé sept grâces présidentielles, a déclaré au mois d'avril qu'il n'était pas convaincu de la culpabilité de Jiří Kajínek. Sa décision a suscité de très nombreuses critiques.

La Commission européenne fait ses recommandations à la République tchèque

Dans ses recommandations pays par pays, un document publié ce lundi, la Commission européenne demande de veiller à la bonne santé de ses comptes publics. Bruxelles considère que cela est important en lien avec le vieillissement de la population tchèque qui va avoir un impact sur les budgets consacrés aux retraites et à la santé. Pour que la Tchéquie améliore la croissance de son économie, il lui est aussi demandé de faire des efforts pour améliorer l'efficacité des investissements publics, en favorisant la lutte contre la corruption et veillant à la régularité des commandes publiques. La Commission européenne constate par ailleurs que la République tchèque est l'un des pays les plus en retard au niveau européen pour ce qui est de la numérisation de ses administrations.

Législatives : les pirates lancent leur campagne avec l'objectif de franchir les 10%

Le parti pirate tchèque a lancé ce lundi à Prague, sur les quais de la Vltava, sa campagne électorale en vue des législatives de l'automne prochain. "Nous ne sommes pas une curiosité", a déclaré le leader de la formation pirate, Ivan Bartoš, rappelant l’objectif de recueillir plus de 10% des suffrages. La marche est haute pour les pirates qui avaient obtenu 2,66 % des voix lors des précédentes législatives en 2013. Le parti ne dispose donc d'aucun élu à la Chambre des députés, mais d'un sénateur. Au programme des pirates, il est question de supprimer le registre centralisé des recettes des entreprises, de lutter contre l'évasion fiscale, de faciliter la communication avec les administrations et de réduire l'imposition du travail. Selon l'agence de presse ČTK, le parti veut par ailleurs mettre en avant quatre priorités, "le contrôle du pouvoir et des puissants", "la simplification de l'Etat" grâce aux nouvelles technologies, "la défense des citoyens face au harcèlement" et la protection des libertés.

Prix Anděl : la chanteuse pop Lenny grande vainqueur de l'édition 2017

La chanteuse pop Lenny a triomphé aux Prix Anděl, l'équivalent tchèque des Victoires de la musique. Lors de la cérémonie de remises de ces prix ce lundi soir à Prague, la chanteuse de 22 ans a été distinguée dans les quatre catégories dans lesquelles elle était nommée. Lenny, fille d'une artiste francophone, Lenka Filipová, a été désignée la meilleure chanteuse de l'année, avec le meilleur album (Hearst), la meilleure chanson (Hell.o), ainsi que le meilleur vidéoclip. Chez les interprètes masculins, c'est Thom Artway, de son véritable nom Tomáš Maček, qui a été récompensé. Comme Lenny, il chante en anglais. Un palmarès tchèque de prix musicaux où ne figurerait pas Karel Gott étant inimaginable, ce dernier a obtenu un prix pour l'album le plus vendu de l'année (40 Slavíků).

Météo

Mercredi, jour de la fête des Jana, le temps sera nuageux avec éclaircies sur l’ensemble du territoire tchèque. Les températures seront comprises entre 15 et 19°C pour les maximales.

23-05-2017