Infos du jour Infos du jour

17-04-2017

Référendum turc : fin du rapprochement entre la Turquie et l’UE selon le président tchèque

En réaction aux résultats du référendum sur l’élargissement des pouvoirs du président turc, les hommes politiques tchèques, dont le président Miloš Zeman, ont manifesté leur inquiétude à l’égard de l’avenir de la démocratie en Turquie. Dimanche, les électeurs turcs ont en effet voté en faveur du renforcement des pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan. Cette révision constitutionnelle prévoit notamment la suppression du poste de Premier ministre au profit d'un « hyperprésident » qui concentrerait entre ses mains de vastes prérogatives. Pour le chef de l’Etat Milos Zeman, les démarches du président Erdogan marquent un tournant important par rapport à la politique du fondateur de l’Etat turc moderne Mustafa Kemal. Miloš Zeman, ainsi que l’eurodéputé Pavel Telička (ANO) ou encore le président du Parti civique démocrate Petr Fiala, ils estiment tous que les le renforcement des pouvoirs de Recep Tayyip Erdogan marque également la fin du rapprochement entre la Turquie et l’Union européenne.

Lubomír Zaorálek : la Turquie reste un partenaire important

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek estime que la Turquie entame des changements politiques sérieux. Elle reste un partenaire important et de la République tchèque et de l’Union européenne, ainsi que leur allié au sein de l’OTAN a tweeté le chef de la diplomatie en réaction à la courte victoire du « oui » au référendum destiné à renforcer les pouvoirs du président turc. Il est nécessaire de suivre attentivement l’évolution dans le pays, a noté M. Zaorálek.

Présidentielle 2018 : Michal Horáček a lancé une campagne de signatures

Le musicien et homme d’affaires Michal Horáček a lancé, dimanche, une campagne visant à recueillir 50 000 signatures de citoyens tchèques dont il a besoin pour pouvoir se présenter à l’élection présidentielle de 2018. D’autres candidats, dont l’actuel chef de l’Etat Miloš Zeman, devraient lancer leurs campagnes de signatures dans les semaines à venir. Les candidats à la présidence de la République qui ne passent pas par une campagne de signatures doivent disposer du soutien d’au moins 20 députés ou de 10 sénateurs. Selon un récent sondage effectué par l’agence Median pour la Radio publique tchèque, c’est Miloš Zeman, candidat à sa propre succession, qui arrive en tête avec 37% d’intentions de vote. Michal Horáček (20%) serait également en position de se qualifier au second tour. L’ancien président de l’Académie des sciences Jiří Drahoš arrive en 3ème position, avec 17% d’intentions de vote.

Célébrations de Pâques en République tchèque (et au Vatican)

Lors de la cérémonie de la Veillée pascale, dans la nuit du 15 au 16 avril, le pape François a baptisé, à la basilique Saint-Pierre, onze enfants et adultes venus du monde entier. Parmi eux, Taťána Čempelová, 49 ans, qui est ainsi devenue la toute première Tchèque à être baptisée par un pape. En République tchèque aussi, les croyants se sont réunis dans toutes les églises du pays pour célébrer la résurrection du Christ. Dimanche, le cardinal Dominik Duka a présidé la messe de Pâques à la cathédrale Saint-Guy, au Château de Prague, devant plusieurs centaines de fidèles, de pèlerins et de touristes étrangers. Le Lundi de Pâques a été réservé, en Bohême et en Moravie, aux traditions populaires.

Hausse des saisies de billets contrefaits

Au premier trimestre de 2017, la Banque nationale (ČNB) a saisi 638 faux billets et fausses pièces de monnaie, ce qui représente une augmentation de 6% comparé à la même période de l’année précédente. Ce sont les billets en couronnes tchèques qui restent les plus falsifiés dans le pays. Leur nombre a cependant baissé de 383 pièces saisies au cours des trois premiers mois de 2016 à 315. Le nombre de faux billets en euros a augmenté de 189 à 197, tandis que celui de billets contrefait en dollars a monté en flèche : 118 pièces ont été détectées au premier trimestre de cette année, comparé à 30 en 2016. Au total 3646 billets contrefaits ont été saisis en République tchèque en 2016, soit une diminution d’un tiers par rapport à 2015.

Météo : la neige fera son retour en République tchèque

La semaine s’annonce très fraîche avec le retour des chutes de neige à partir de mardi. Elles seront particulièrement abondantes à la montagne, où des cumuls peuvent localement être importants. Des chutes de neige sont annoncées, à compter de la soirée de mardi, à partir de 700 mètres d’altitude et ceci dans les régions de Liberec, Karlovy Vary, Ústí nad Labem, Hradec Králové, ainsi qu’en Moravie du Nord. Des averses de neige fondante sont également prévues en plaine. Les températures nocturnes seront négatives à partir de jeudi. Dans la journée, les maxima ne dépasseront pas les 10°C.

Mardi, jour de la fête des Valérie, le temps sera couvert avec des précipitations de pluie ou de pluie et neige mêlées sur l’ensemble du territoire. Les températures varieront entre 4 et 8°C pour les maximales.

17-04-2017