Infos du jour Infos du jour

24-03-2017

Sommet de Rome : Bohuslav Sobotka satisfait du contenu de la déclaration

Avant de s’envoler pour Rome, le Premier ministre Bohuslav Sobotka a fait part de sa satisfaction de voir que plusieurs des idées qu’ont fait valoir la République tchèque ou les pays du Groupe de Visegrád (V4 -Tchéquie, Hongrie, Pologne, Slovaquie) figurent dans la déclaration que les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’Union européenne devraient signer ce samedi dans le cadre du sommet qui se tient dans la capitale italienne. Le chef du gouvernement a précisé qu’il ne disposait pas d’informations officielles sur d’éventuelles réserves de la Pologne, après que Beata Szydlo a déclaré, jeudi, qu’elle pourrait ne pas signer le document. Selon Bohuslov Sobotka, la sécurité à l’intérieur de l’UE et la protection des frontières extérieures de celle-ci figuraient parmi les priorités du V4. « L’Europe doit être capable de lutter ensemble contre le terrorisme, la migration illégale et le crime organisé », a-t-il indiqué. Le rapprochement des niveaux de vie des pays membres et l’ouverture à l’adhésion d’autres pays, et notamment des Balkans, figurent parmi les autres priorités de la République tchèque.

Le gouvernement tchèque envisage de se joindre à la plainte contre le péage autoroutier en Allemagne

Le gouvernement tchèque est opposé à l’instauration du péage autoroutier pour les véhicules particuliers en Allemagne à compter de 2019, mesure qu’a adoptée le Bundestag ce vendredi. Comme il l’avait déjà regretté dans un passé récent, le Premier ministre Bohuslav Sobotka a répété qu’il considère cette mesure comme discriminatoire pour les ressortissants des autres pays membres de l’Union européenne. En réaction, la République tchèque pourrait se joindre à la plainte que plusieurs autres pays, parmi lesquels notamment l’Autriche et la Pologne, s’apprêtent à déposer auprès de la Cour de justice de l’UE, à condition que les arguments soient suffisants, a-t-il précisé. Si la mesure adoptée sera indolore pour les Allemands puisque leur taxe de circulation routière baissera plus ou moins du même montant, en revanche tous les automobilistes étrangers devront s'acquitter de cette nouvelle redevance.

Justice : le chef d'oeuvre gothique « La Madone de Veveří » appartient bien à l'Eglise

C'est bien à l'Eglise qu'appartient « La Madone de Veveří », chef d'oeuvre de la peinture gothique datant du XIVe siècle. Le tribunal municipal de Prague l'a confirmé ce vendredi en rejetant l'appel de la Galerie nationale. La célèbre institution muséale pragoise, qui a exposé cette oeuvre pendant plusieurs décennies, contestait une première décision de justice rendue il y a deux ans par le tribunal d’arrondissement de Prague 1. Après la loi de reconstitution des biens confisqués aux Eglises sous le communisme, les juges estimaient que le tableau devait être rendu à la paroisse catholique de Veverská Bítýška en Moravie du Sud. La Galerie nationale arguait du fait qu'elle était propriétaire de l'oeuvre déjà avant 1948 et l'arrivée au pouvoir des communistes. Pour les magistrats, l'Etat n'a cependant déclaré cette propriété qu'en 1958.

Nucléaire : le second réacteur de Dukovany arrêté pour des raisons de sécurité

Le second réacteur de la centrale nucléaire de Dukovany, en Moravie du Sud, a dû être arrêté jeudi en fin de journée pour des raisons de sécurité. Des contrôles doivent être conduits dans ses espaces hermétiques, où, selon le porte-parole du complexe, Jiří Bezděk, de petits défauts d'étanchéité pourraient être constatés. La durée de l'arrêt du réacteur dépendra des résultats de ces contrôles. Ce second réacteur a pourtant déjà été arrêté six mois durant pour subir différents tests et être réapprovisionné en combustibles. Il a été relancé samedi dernier.

Bas salaires : les employés de l'usine pragoise de Mitas prêts à la grève

Les syndicalistes de l'usine pragoise du fabricant de pneus Mitas ont déclaré ce vendredi "l'état d'alerte à la grève", indiquant ainsi qu'ils sont prêts à faire grève si leurs revendications pour de meilleurs salaires ne sont pas satisfaites. A la tête du syndical de l'usine, Křivánek Karel, qui y dénonce une atmosphère d'incertitude et le départ de nombreux salariés, estime que les négociations avec la direction de l'entreprise ne sont pas sérieuses. Il note que les employés de l'usine Mitas de Zlín ont les mêmes demandes et qu'ils pourraient à leur tour se déclarer en état d'alerte à la grève. A Prague comme à Zlín, les syndicats veulent une augmentation du salaire horaire de 30 couronnes. Cela correspond à une augmentation du salaire brut de 5000 couronnes par mois (185 euros). "Il faut dire que nous ne faisons pas cette demande soudainement. Nous sommes conscients du fait que ce n'est pas une petite somme. C'est pourquoi nous demandons que cette hausse soit répartie progressivement en trois étapes", explique Křivánek Karel, qui n'exclut par le recours effectif à la grève si le désaccord se poursuit.

Decathlon poursuit son développement en République tchèque

L'entreprise Decathlon, une chaîne de magasins d'articles de sport, a vu ses recettes en République tchèque augmenté de 68% sur un an en 2015, à 1,26 milliard de couronnes, environ 50 millions d'euros. Ses bénéfices, de 14 millions de couronnes, environ 520 000 euros, ont en revanche été quatre fois plus faibles. D'après le rapport annuel de la firme française, Decathlon prévoit de poursuivre son expansion en République tchèque où l'entreprise dispose actuellement de onze magasins.

Météo

C’est à un week-end très largement ensoleillé auquel se préparent les Tchèques. Les derniers nuages disparaissent progressivement pour laisser la place à un ciel dégagé ce samedi, jour de la fête des Marian et Marius. Les températures varient entre 12 °C à Liberec (Bohême du Nord) et 16 °C à Prague pour les maximales.

24-03-2017