Infos du jour Infos du jour

17-03-2017

Des sénateurs proposent à la Cour constitutionnelle de revenir sur l’interdiction de fumer dans les restaurants

Un groupe de vingt sénateurs demande à la Cour constitutionnelle d'annuler certaines dispositions de la loi interdisant la cigarette dans les bars et les restaurants ainsi que la vente d'alcool via des distributeurs automatiques. Ces parlementaires, issus de partis libéraux à l'image de Jaroslav Kubera (ODS) ou Ivo Valenta (parti des personnes privées), estiment que cette législation, qui doit entrer en application en mai, entrave la liberté des citoyens tchèques. D'autant plus selon eux qu'elle ruinerait les investissements "de milliers de propriétaires de bars et de restaurants". "L'interdiction de fumer sous cette forme ne vise clairement pas à protéger la santé, c'est simplement une autre étape vers la limitation et la perte de nos libertés et du contrôle des masses, au profit de ceux d'en haut", suggère Jaroslav Kubera.

Miloš Zeman a reçu le ministre des Finances Andrej Babiš au château de Prague

Le chef de l'Etat Miloš Zeman et le ministre des Finances, le milliardaire Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO, se sont entretenus jeudi après-midi au château de Prague. Les deux hommes auraient évoqué la polémique qui entoure M. Babiš à propos de certaines de ses transactions, que certains soupçonnent d'avoir pu servir à échapper à l'impôt. Après l'entrevue, face aux journalistes, l'intéressé a indiqué qu'il fournirait une explication écrite à la Chambre des députés. Le sujet du récent congrès du mouvement ANO, lors duquel M. Babiš a été réélu triomphalement (195 voix sur 210) à sa tête, a également été évoqué. Le second parti de la coalition gouvernementale n'a pas encore pris de décision quant à son éventuel candidat pour la prochaine présidentielle. Miloš Zeman a pour sa part annoncé la semaine dernière qu'il souhaitait briguer un second mandat.

Travail illégal : 2290 personnes contrôlées en situation irrégulière en 2016

L’Office national de l'inspection du travail (SÚIP) a procédé à quelque 9300 contrôles l'année passée et identifié 2290 personnes employées illégalement. Malgré un chiffre plus bas voici deux ans, la tendance longue est à la baisse, même si ces données dépendent aussi des moyens dont disposent l'autorité pour mener ses inspections. Depuis 2014, le nombre de citoyens tchèques employés en violation de la loi a diminué, au contraire du nombre de ressortissants étrangers. Ils sont essentiellement originaires de pays hors de l'Union européenne et en premier lieu de l'Ukraine, comme l'a illustré un récent contrôle au sein d'un entrepôt du cybermarché Rohlik.cz. Les contrôles menés en 2016 confirment le rôle joué par certaines agences d'emploi pour faire venir des travailleurs étrangers et les employer illégalement. Les secteurs du BTP, de l'industrie de transformation et du commerce sont les plus touchés par le phénomène.

Industrie automobile : nouvelle production en hausse en janvier et février

Un peu plus de 251 000 véhicules particuliers ont été produits en janvier et février par les constructeurs automobiles installés en République tchèque. Il s’agit d’une augmentation de près de 9,2 % par rapport aux deux premiers mois de l’année 2016. Les chiffres ont été communiqués par l’Association de l’industrie automobile, ce vendredi. Tandis que Škoda Auto a produit 150 000 voitures (+16 %) et que Hyunday a enregistré une hausse de 5,5 %, le consortium TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile) affiche, lui, une baisse de 7 %. Avec 1,34 millions de véhicules fabriqués (+8 % par rapport à 2015), 2016 a été une nouvelle année record pour l’industrie automobile en République tchèque. Une nouvelle croissance, moins soutenue toutefois, est encore prévue pour cette année.

Trafic routier : très forte augmentation de la circulation sur les autoroutes tchèques

Le trafic sur certaines sections d’autoroutes en République tchèque a augmenté de plusieurs dizaines de pourcents depuis 2010, et ce notamment dans les environs de Prague et des autres grandes villes du pays. L’information a été communiquée, ce vendredi, par la Direction des routes et autoroutes ((ŘSD). Les chiffres définitifs de l’enquête menée l’année dernière dans 6 000 endroits du pays, seront publiés au printemps. Malgré les nombreux travaux entrepris ces dernières années, la D1, qui relie la Bohême et la Moravie, reste l’autoroute sur laquelle la circulation est la plus intense, avec près de 100 000 passages de véhicules en l’espace de vingt-quatre heures à certains endroits de mesure, essentiellement à la sortie de Prague.

Budvar a vendu 1,61 millions d'hectolitres de bière en 2016, un record

La société Budějovický Budvar, la dernière brasserie appartenant à l'Etat tchèque, a vendu 1,61 millions d'hectolitres de bière l'an passé. Cela représente un record dans l'histoire de l'entreprise, basée à České Budějovice en Bohême du Sud, qui a également augmenté le volume de bière produite de 40% en onze ans. Petr Samec, le porte-parole de la brasserie, affirme que les ventes auraient encore pu être plus élevées en 2016. Seulement, l'entreprise a atteint ses limites en termes de capacité de production et de logistique. Pour résoudre le problème, Budvar, qui exporte son précieux nectar dans 76 pays, entend investir cette année 750 millions de couronnes, près de 28 millions d'euros.

Une expo au centre d'art DOX pour découvrir l'histoire récente des églises polonaises

Le centre d'art contemporain pragois DOX propose à partir de ce vendredi une nouvelle exposition consacrée à l'histoire des églises construites en Pologne entre 1945 et 1989. Cet événement, intitulé Architektura VII., propose des photographies, des cartes, des histoires courtes à propos de ces lieux de culte édifiés malgré l'opposition du pouvoir communiste. Ces constructions sont originales car bâties souvent par des communautés locales sans recours aux engins du génie civil aux mains de l'Etat polonais. L'exposition, visible jusqu'au 22 mai, montre également comment, après la visite du pape polonais Jean-Paul II en 1978 et la fondation du syndicat Solidarność en 1980, la construction de ces églises est devenue une expression de l'opposition au régime.

Les troupes francophones seront de nouveau très présentes au festival de cirque nouveau Letní Letna

Le Colectiff Malunés, l’Atelier Lefeuvre & André ou encore le Cirque Alfonse : telles sont trois des compagnies, respectivement belge, française et canadienne, qui figurent d’ores et déjà au programme de Letní Letna, le désormais traditionnel festival de théâtre et de cirque nouveau à Prague. Sa 14e édition se tiendra du 17 août au 3 septembre prochains. Avec un public toujours très nombreux (280 000 spectateurs lors des treize premières éditions), le festival, le plus important du genre organisé en République tchèque, est considéré par le ministère de la Culture et la municipalité de Prague comme une des manifestations « Top » organisées dans la capitale cette année.

Météo

Après un vendredi ensoleillé et annonciateur du printemps, la grisaille est de retour sur l’ensemble du territoire ce samedi, jour de la fête des Eduard. Les nuages sont très présents et entraînent des averses partout dans le pays. Le vent souffle fort également, et les températures varient entre 8 °C et 10 °C pour les maximales.

17-03-2017