Infos du jour Infos du jour

24-02-2017

Le chef du gouvernement dirigera temporairement le ministère de l’Industrie et du Commerce

Miloš Zeman a accepté la demande du Premier ministre Bohuslav Sobotka à révoquer le ministre de l’Industrie et du Commerce, le social-démocrate Jan Mládek. Le cabinet pourrait être temporairement dirigé par le chef du gouvernement et leader du Parti social-démocrate en personne. Bohuslav Sobotka l’a fait savoir après sa réunion avec le président ce jeudi. Le nom d’un nouveau ministre sera dévoilé après le congrès de la Social-démocratie prévu pour le mois de mars prochain. La décision du Premier ministre déplaît à l’opposition gouvernementale, ainsi qu'à des représentants des entreprises qui soulignent que le ministère de l’Industrie et du Commerce devrait être dirigé par un expert dans le domaine. Jan Mládek, qui quittera son poste fin février, est critiqué pour la façon dont il gère la question du prix des données mobiles et la préparation d'un amendement à la loi sur la téléphonie.

Lubomír Zaorálek au Soudan dimanche pour négocier du sort d’un missionnaire tchèque condamné à 20 ans de prison

Le ministre des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek se rendra, ce dimanche, au Soudan pour y discuter de la libération de Petr Jašek, un missionnaire tchèque condamné dans le pays à 20 ans de prison. Lors de son voyage, le chef de la diplomatie tchèque rencontrera notamment son homologue soudanais, ainsi que le président du Parlement soudanais. L’information a été publiée ce vendredi sur le site du ministère. Les résultats des négociations seront communiqués après le retour de Lubomír Zaorálek en République tchèque. Le médecin Petr Jašek a été condamné fin janvier par le tribunal de Khartoum pour espionnage et pour des activités dirigées contre l’Etat. Cette décision est contestée par la diplomatie tchèque selon laquelle Petr Jašek s’est rendu au Soudan pour aider les chrétiens de la région.

Les députés tchèques approuvent le principe d’une semaine de congé paternité

Les hommes tchèques pourraient bientôt bénéficier d’un congé d’une durée d’une semaine après la naissance d’un enfant. Le principe de congé paternité, compris dans l’amendement à la loi sur l’assurance-maladie préparé par le ministère du Travail et des Affaires sociales, a en effet été approuvé ce vendredi par la Chambre des députés. Si les nouveaux pères choisissent de prendre ce congé, ils bénéficieront pendant cette semaine de 70 % de leur salaire de base, soit la même proportion accordée aux mères en congé maternité. Le congé paternité, qui devrait être pris dans les six semaines suivant la naissance de l’enfant, doit encore être approuvé par le Sénat et signé par le président.

Le Tchèque qui a tenté rejoindre l’Etat islamique condamné à trois ans de prison

Le tribunal régional de Plzeň a condamné à un peu plus de trois ans de prison Jan Silovský, jugé pour avoir tenté de rejoindre l’organisation terroriste de l’Etat islamique. Selon la décision, le Tchèque, âgé de 22 ans, doit également subir un traitement psychiatrique. Le condamné a fait appel du jugement. L’affaire sera prochainement examinée par la Cour supérieure. L’homme avait été arrêté le 5 février 2016 à un aéroport d’Istanbul alors qu’il souhaitait s’envoler pour la ville de Gaziantep, située non loin de la Syrie. Ramené en République tchèque, il a été placé en détention provisoire en juillet dernier.

Tempête : des milliers de ménages sans électricité

Plusieurs milliers de foyers tchèques étaient privés d’électricité vendredi matin, suite aux vents violents qui touchent l’ensemble du territoire du pays depuis jeudi soir. La société énergétique ČEZ a déclaré l’état de calamité 18 districts du pays ; les principaux dégâts ont été enregistrés dans les régions de Karlovy Vary, de Plzeň, de Liberec, ou encore de Hradec Králové. Des chutes d’arbres compliquent le transport ferroviaire un peu partout dans le pays, notamment en Bohême du Sud. Dans certaines régions, des vents de 100km/h ont soufflé ce vendredi encore. Ils devraient s’affaiblir au cours de la journée.

Plusieurs événements évoquent le 69e anniversaire du Coup de Prague

Un rassemblement sur la Place de la Vieille-Ville et acte de piété devant le mémorial des victimes du régime communiste dans le quartier d’Újezd sont organisés vendredi soir à Prague, à l’occasion du 69e anniversaire du putsch communiste dans l’ancienne Tchécoslovaquie, survenu en février 1948. Par ailleurs, le Sénat tchèque accueille ce vendredi un séminaire sur les crimes du communisme. C’est la date du 25 février 1948, où le président Edvard Beneš a accepté la démission des ministres libéraux du gouvernement, qui marque le début de plus de quarante années de domination du parti communiste dans le pays.

Le cinéma Lucena accueille La Nuit des Publivores

La salle de cinéma Lucerna, située sur la place Venceslas, dans le centre de Prague, projette ce vendredi soir environ 300 publicités originaires d’une cinquantaine de pays, à l’occasion de la Nuit des Publivores. La séance, qui dure cinq heures, sera ensuite proposée le 4 mars prochain au club Fléda, à Brno. Créé en 1981 par le Français Jean-Marie Boursicot, cet événement est organisé chaque année dans plus de 150 villes du monde entier et rassemble environ 300 000 personnes.

Météo

C’est un temps couvert à variable, avec quelques éclaircies de temps à autres, qui continue de prédominer sur l’ensemble du territoire tchèque ce samedi, jour de la fête des Liliana. Les températures maximales oscillent entre 3 et 7 °C.

24-02-2017