Infos du jour Infos du jour

19-02-2017

Une éventuelle coopération avec le parti communiste divise les sociaux-démocrates

Certains membres du Parti social-démocrate s’opposent à la déclaration du Premier ministre et leader de la formation, Bohuslav Sobotka, qui se dit prêt à former une coalition gouvernementale avec le Parti communiste après les prochaines élections législatives en automne 2017. C’est du moins ce qui résulte d’une enquête effectuée au sein du parti par la Radio publique tchèque. Les critiques en question reprochent aux communistes qu'ils ne se sont pas distanciés suffisamment des procès politiques des années 1950 ou qu’ils remettent en cause l’appartenance de la République tchèque à l’OTAN, ainsi que l’orientation pro-européenne du gouvernement. Une éventuelle coopération entre les deux partis fera l’objet de discussions lors du prochain congrès de la social-démocratie en mars prochain. Depuis 1995, une résolution dite de Bohumín interne à la social-démocratie interdit à celle-ci de former une coalition avec le parti communiste au niveau national.

Les lycées tchèques protestent contre l’épreuve des mathématiques obligatoire au baccalauréat

Les lycées tchèques veulent protester auprès de la Cour constitutionnelle contre l’introduction de l’épreuve obligatoire des mathématiques au baccalauréat. Cette nouvelle obligation, prévue par le ministère de l’Education à compter de l’année scolaire 2020/2021, concernerait en première phase uniquement les lycées et ne prendrait pas en considération les autres établissements de l’enseigment secondaire, comme les écoles professionnelles. Le projet qui a été adopté par le gouvernement en décembre dernier, est critiqué également par différents politiciens, notamment ceux de l’opposition gouvernementale. Le gouvernement rediscutera de l’introduction des mathématiques obligatoires au baccalauréat dans d’autres types d’écoles lundi.

Grippe aviaire : les agriculteurs demandent des compensations à hauteur de 12 millions de couronnes

Les agriculteurs ont jusqu’à présent demandé à l’Etat de leur verser12 millions de couronnes (près de 445 000 euros) en dédommagement des pertes subies en raison de la grippe aviaire. L’information a été annoncée ce dimanche par le ministre de l’Agriculture, Marian Jurečka. Au total, le ministère a mis à disposition des élevages touchés par cette maladie un peu plus de 31 millions de couronnes (environ 1,15 million d‘euros). Le virus H5 a fait son réapparition en République tchèque après dix ans d’absence. Actuellement, 29 foyers de contamination ont été détectés par les vétérinaires et quelque 58 000 volailles ont été abbatues.

Des chercheurs tchèques proposent leur soutien aux collègues touchés par le décret anti-musulmans de Donald Trump

Plusieurs institutions scientifiques tchèques proposent leur soutient aux chercheurs étrangers touchés par le décret de Donald Trump interdisant l’entrée sur le sol américain pour les ressortissants de sept pays musulmans. Il s’agit notamment de l’Académie tchèque des sciences, de l’Institut technologique d’Europe centrale (CEITEC) de l’Université Masaryk de Brno ou de l’Université Palacký d’Olomouc. Les établissements en question proposent à leurs collègues musulmans des possibilités de l’emploi, ainsi que des locaux et des équipement nécessaires pour leur recherche.

Dix ans de la station polaire Gregor Mendel en Antarctique

La station polaire Gregor Mendel sur l’île James Ross, en Antarctique, fêtera la semaine prochaine dix ans de son existence. Fondée par l’Université Masaryk de Brno, la station accueille régulièrement des équipes scientifiques tchèques qui y mènent des travaux sur la banquise ou sur le pergélison, c’est-à-dire sur des sols gelés en permanence. Pendant les dix années écoulées, les chercheurs tchèques ont notamment découvert la toute première preuve de l’existence des champignons fossiles dans la région ou encore des restes d'un reptile aquatique du genre plésiosaure.

Berlinale : deux coproductions tchèques récompensées par le jury

Le nouveau film tchéco-polonais « Game Count » de la réalisatrice Agnieszka Holland a reçu le prix d’Alfred Bauer, l’une des récompenses de la catégorie des Ours d’argent, remises par le jury de la Berlinale. Un autre film tourné en coproduction avec la République tchèque, « Little Harbour » de la réalisatrice Iveta Grofová, s’est vu décerner l’Ours de cristal, un prix attribué à un film pour jeunes enfants. Au contraire, le film tchèque « Masaryk » de Julius Ševčík qui retrace la vie de l’ancien ministre des Affaires étrangères et fils du premier président tchécoslovaque, Jan Masaryk, et qui a été présenté vendredi en première mondiale, n’a pas eu le succès attendu. Les critiques lui ont reproché notamment son inexactitude historique, ainsi que des scènes de sexe « superflues ». L’Ours d’or de cette 67e édition a été remporté par le film hongrois « On body and soul ».

Ski de fond : Kateřina Smutná et Morten Eide Pedersen vainqueurs des 50 kilomètres des Monts Jizera

La skieuse de fond tchèque Kateřina Smutná a remporté la 50e édition de Jizerská padesátka (les 50 kilomètres des Monts Jizera), la course de ski de fond la plus populaire en République tchèque disputée ce dimanche à Bedřichov, au nord de la Bohême. Chez les hommes, c’est le Norvégien Morten Eide Pedersen qui a gagné, comme l’année passée, la première place. Le meilleur Tchèque, Stanislav Řezáč, a terminé treizième avec près de cinq minutes de retard sur le vainqueur. Cette année, quelque cinq milliers de concurrents ont pris le départ d’une course qui fait partie de la FIS Marathon Cup organisée par la Worldloppet, fédération internationale des courses longues distances en ski de fond.

Météo

Ce lundi, jour de la fête des Oldřich, le temps est variable, tântot couvert, tântot plus dégagé. Dans la soirée, les météorologues prévoient de la pluie (ou de la neige en altitude), et ce notamment dans la partie nord-ouest du pays. Les températures augmentent légèrement et varient entre 5 et 9 °C pour les maximales.

19-02-2017