Infos du jour Infos du jour

15-02-2017

Les sociaux-démocrates proposent une taxation du secteur bancaire

Le parti-social démocrate, la principale formation de l'actuelle coalition gouvernementale, a annoncé mardi qu'il défendrait l'idée, lors de la campagne des prochaines législatives, de mettre en place une taxation du secteur bancaire. Il s'agit d'une taxation progressive qui viserait en premier lieu les établissements bancaires les plus importants en Tchéquie. Le premier ministre Bohuslav Sobotka, président de la social-démocratie, défend la mesure en indiquant que des dispositifs similaires existent déjà dans quinze pays de l'Union européenne, et notamment en France ainsi que dans tous les pays voisins de la République tchèque. Selon lui, cette taxation pourrait rapporter 11 milliards de couronnes chaque année à l'Etat. Les banques n'ont pas tardé à dénoncer un projet qui serait d'après elles discriminatoire et qui pénaliserait les investissements.

Sécurité : Štefan Füle sera le candidat tchèque à la tête de l'OSCE

Ancien diplomate et eurocommissaire entre 2010 et 2014, Štefan Füle sera le candidat tchèque au poste de secrétaire général de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Le gouvernement tchèque l'a confirmé ce mercredi. Le ministre des Affaires étrangères Lubomír Zaorálek estime que le candidat tchèque peut faire valoir son expérience et sa connaissance des problématiques de sécurité. L'OSCE est une organisation rassemblant 57 pays qui vise à prévenir les conflits armés et à défendre les droits de l'Homme et la démocratie. Le mandat de l'actuel secrétaire général, l'Italien Lamberto Zannier, prend fin en juin prochain. Štefan Füle a été ambassadeur en poste au Royaume-Uni, en Lituanie et auprès de l'ONU, eurocommissaire dans la commission Barroso ainsi que ministre des Affaires européennes dans le gouvernement de Jan Fischer.

Nucléaire : Prague veut une exception pour l'appel d'offres de la centrale de Dukovany

La République tchèque veut obtenir de la Commission européenne une exception sectorielle pour échapper à certaines règles relatives aux appels d'offres publics pour la construction d'un nouveau réacteur à la centrale nucléaire de Dukovany. Selon le quotidien Lidové noviny, qui rapporte l'information dans son édition de ce mercredi, le ministre de l'Industrie et du Commerce Jan Mládek souhaiterait ainsi sauvegarder les intérêts nationaux tchèques en assurant de nombreux contrats de sous-traitance à des entreprises tchèques. Le directeur de la société énergétique ČEZ, Daniel Beneš, a indiqué au journal que le processus de sélection du constructeur du nouveau réacteur devrait débuter au premier trimestre de l'année prochaine. Initialement, il était prévu que la centrale de Dukovany, située en Moravie du Sud, soit dotée d'un nouveau réacteur à l'horizon 2025. Le chantier pourrait coûter entre 7,5 et 11 milliards d'euros.

La municipalité de Prague veut à l’avenir gérer la distribution de l’eau dans la ville

La municipalité de Prague envisage de devenir le seul gestionnaire de l'eau dans la ville. Pour cela, elle entend racheter la société de distribution des eaux Pražské vodovody a kanalizace (PVK), qui appartient actuellement au groupe français Veolia. La ville voudrait devenir le propriétaire exclusive de la société d’ici 2028. L’information a été annoncée ce mercredi par le conseiller Karel Grabein Procházka. Depuis le rachat, en 2001, de PVK, Veolia Eau, division du groupe français Veolia Environnement, exploite officiellement les infrastructures de la ville de Prague en matière de gestion des eaux, sur la base d’un contrat renouvelé en 2013 pour une période de quinze ans.

Une exposition pour fêter les 160 ans de l'existence de la cristallerie Moser

La société Moser, qui est la plus célèbre marque de verre tchèque, fête cette année les 160 ans de son existence. Une exposition présentant l’histoire de la cristallerie de luxe, fondée en 1857 et qui emploie actuellement 320 personnes, est à cette occasion organisée, à partir de ce mardi, à la Maison municipale à Prague. Les visiteurs peuvent découvrir notamment des objets d’arts fabriqués à la main et datant de différentes époques. Intitulée « L’histoire du cristal », l’exposition se tiendra jusqu’au 22 mars prochain.

Le haras de Kladruby entend demander son inscription sur la liste de l’UNESCO en septembre

Le haras de Kladruby, situé dans la région de Pardubice, déposera sa demande de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en septembre prochain. L’information a été confirmée ce mercredi par le président adjoint de la région. Selon Roman Línek, les documents nécessaires à cette demande sont en préparation. Parmi eux figure notamment une étude qui comparait des haras du monde entier. Cette analyse doit permettre de souligner le caractère unique de l’établissement. Toujours d'après Roman Línek, il faudrait ensuite attendre au moins deux ou trois ans pour connaître la décision du comité ad hoc. Le haras de Kladruby qui élève des chevaux Kladruber depuis le XVIe siècle, pourrait devenir le treizième site tchèque à rejoindre la prestigieuse liste.

Météo

Même si quelques nuages peuvent apparaître dans la partie est de la Bohême ainsi qu’en Moravie du Sud, le soleil continue de briller sur l’ensemble du territoire tchèque, ce jeudi, jour de la fête des Ljuba. Les températures sont plutôt agréables et vont de 7 à 11 °C pour les maximales.

15-02-2017