Infos du jour Infos du jour

14-02-2017

Miloš Zeman proteste contre la loi sur les conflits d’intérêts auprès de la Cour constitutionnelle

Le président Miloš Zeman a déposé une plainte auprès de la Cour constitutionnelle à propos de la loi sur les conflits d’intérêts. Selon le chef d’Etat, le document est anticonstitutionnel car il viole le droit de propriété. L’information a été annoncée par le porte-parole du Château de Prague, Jiří Ovčáček. La loi qui vise directement le ministre des Finances et milliardaire, Andrej Babiš, qui détient le groupe agroalimentaire Agrofert, ainsi que plusieurs médias, a été adoptée par les députés malgré le véto présidentiel. Outre Miloš Zeman, les députés du mouvement ANO, dont Andrej Babiš est leader, veulent eux aussi prochainement protester contre la loi auprès de la Cour constitutionnelle. Entré en vigueur la semaine dernière, ce texte, appelé parfois « lex Babiš », interdit aux ministres d’être les propriétaires de médias et aux entreprises dont ils sont actionnaires à plus de 25 % d’obtenir des subventions ou de participer à des commandes publiques.

Quatre Tchèques qui avaient été enlevés au Liban portent plainte contre l'Etat tchèque

Quatre des cinq ressortissants tchèques qui avaient été enlevés au Liban en 2015 ont déposé une plainte contre l'Etat tchèque. Ils réclament des dédommagements, que plusieurs ministères leur ont d'ores et déjà refusés, car ils estiment que les services de renseignements tchèques auraient pu empêcher leur enlèvement. Le dépôt d'une plainte contre l'Etat, dont il a été questions dans les médias ces dernières semaines, a été confirmée à la Télévision publique tchèque par l'avocat Jan Švarc qui figurait au nombre des cinq otages. Ils avaient été libérés en février 2016 et les autorités tchèques avaient reconnu que leur libération avait été obtenue en échange de celle du ressortissant libanais Ali Taan Fayad, dont les Etats-Unis demandaient l'extradition dans le cadre d'une affaire de trafic d'armes. Les quatre plaignants demandent un dédommagement à hauteur de 40 millions de couronnes, environ 1,5 million d'euros.

La loi antitabac signée par le président

Fumer sera interdit dans les bars, restaurants et autres lieux publics de convivialité à partir du 31 mai prochain. La loi dite antitabac a en effet été signée ce mardi par le président de la République, Miloš Zeman. Le chef d’Etat a confirmé déjà en janvier qu’il signerait le texte, et ce bien qu’il le considère comme « une absurdité absolue ». Miloš Zeman, lui-même gros fumeur, a expliqué qu’il s’agirait pour lui d’un conflit d’intérêts s’il empêchait son adoption. Saluées par Bruxelles, ces restrictions sont largement critiquées par l’opposition de droite. Le vice-président du Sénat, Jaroslav Kubera du parti civique-démocrate (ODS), a ainsi indiqué qu’il protesterait contre la loi auprès de la Cour constitutionnelle.

Transport : des dotations européennes pour acquérir des véhicules écologiques

Les sociétés en charge des transports en commun de six villes de République tchèque vont se répartir une somme de 1,2 milliard de couronnes, environ 40 millions d'euros, afin d'acquérir des véhicules écologiques. Un tiers de cette somme est destinée à la métropole morave de Brno pour l'achat de 60 autobus fonctionnant au gaz naturel pour véhicules (GNV). Hradec Králové, Ostrava et Olomouc figurent également parmi ces villes dont les dossiers ont été validés par Bruxelles et qui pourront renouveler leur parc de véhicules. L'information a été communiquée lundi par l'Association des sociétés de transports en commun de République tchèque. C'est le ministère tchèque responsable du développement régional qui a la charge de répartir cet argent des fonds européens.

Statistiques : la croissance tchèque à 2,3% en 2016

La croissance du produit intérieur brut (PIB) de la République tchèque s'est établie autour de 2,3% en 2016 par rapport à l'année précédente. Voilà ce qui ressort des données provisoires publiées ce mardi par l'Office tchèque des statistiques (ČSÚ). Dans son rapport, l'institution écrit que, "après une année 2015 exceptionnelle, l'économie tchèque a encore réussi à améliorer ses performances en 2016". La demande intérieure et les exportations ont tiré la croissance vers le haut. Presque tous les secteurs d'activités sont concernés, en particulier celui de l'industrie de transformation. Seul le domaine du BTP a enregistré une baisse de son activité par rapport à 2016. La poursuite de la croissance du PIB tchèque a influencé positivement le marché du travail avec un taux d'emploi qui a crû de 1,8% comparé à l'année précédente.

World Press Photo : le photographe tchèque Michael Hanke obtient le second prix dans la catégorie sport

Les noms des lauréats 2016 du prestigieux concours de photographie World Press Photo ont été révélés ce lundi et le Tchèque Michael Hanke a obtenu le second prix dans la catégorie sport. Dans une section remportée par l'Italien Giovanni Capriotti, le photographe tchèque a été distingué pour un reportage photo lors d'un tournoi d'échecs réservé aux jeunes. Le prix de la photo de l'année a été attribué à Burhan Ozbilici, un photographe turc de l'agence de presse AP. Son cliché représente l'assassin de l'ambassadeur russe en Turquie, juste après qu'il a commis son acte en décembre dernier dans un musée d’Ankara.

Météo

Le ciel est de nouveau largement ensoleillé ce mercredi, jour de la fête des Jirina. Les températures ne cessent d’augmenter et oscillent entre 5 et 9 °C pour les maximales.

14-02-2017