Infos du jour Infos du jour

12-01-2017

Le nombre d’étrangers en République tchèque augmente, essentiellement en raison d’une migration économique européenne

Près de 465 000 étrangers ont résidé en République tchèque en 2015, soit le chiffre le plus élevé de l’histoire du pays. La majorité d’entre eux étaient des ressortissants de pays de l’Union européenne. C’est ce qu’a annoncé, ce jeudi, le chef du département en charge de la main-d’œuvre, de la migration et de l’égalité des chances à l’Office tchèques de statistiques (ČSÚ). Selon les données provisoires, le nombre d’étrangers a également augmenté l’année dernière. A la fin du mois de novembre, le nombre de ceux qui résident légalement dans le pays s’élevait à 493 000. Depuis 2004, le nombre d’étrangers vivant en République tchèque a pratiquement doublé. Les Ukrainiens sont les plus nombreux (23% du nombre total d’étrangers), devant les Slovaques (22%) et les Vietnamiens (12%). S’ensuivent les Russes (8%), les Allemands (5%) et les Polonais (4%). Il s’agit donc essentiellement d’une migration économique, les étrangers venant en République tchèque pour y travailler.

Les étrangers devraient pouvoir travailler plus longtemps en République tchèque sans prolongation de visa

Les étrangers qui travaillent en République tchèque pourront probablement dans un proche avenir rester jusqu’à six mois dans le pays sans être contraints de demander tous les trois mois une prolongation de leur visa. Quant à ceux qui entreprennent, ils pourraient rester jusqu’à deux ans pour peu que leurs activités concourent à la réalisation d’un important investissement. L’amendement à la loi allant dans ce sens a été soutenu en première lecture par la Chambre des députés, ce mercredi. Le texte va désormais être soumis à l’examen de la commission en charge des questions de sécurité. « L’objectif du gouvernement est de soutenir les formes de migration qui constitueront un apport pour l’économie tchèque tout en renforçant sa compétitivité », a expliqué le ministre de l’Intérieur, Milan Chovanec, aux députés. Cet amendement est aussi une réaction aux directives de l’Union européenne qui ont été adoptées en 2014.

Les sociaux-démocrates veulent une augmentation des prestations pour enfants dont les parents travaillent

Les sociaux-démocrates proposent une importante augmentation des prestations pour les enfants dont les parents travaillent. D’après ce projet, le montant des prestations, attribué en fonction de l’âge de l’enfant, devrait être doublé, passant, par exemple de 500 couronnes (18 euros) à 1 000 couronnes (37 euros). L’information a été révélée ce jeudi par le Premier ministre et social-démocrate, Bohuslav Sobotka. Ce projet, qui doit d’abord être soumis au conseil de coalition, doit par la suite être approuvé par le gouvernement. Actuellement, 400 000 enfants bénéficient de prestations. Ce nouveau projet devrait pouvoir élargir le versement des prestations à 300 000 enfants supplémentaires.

Les Tchèques passent 24 ans de leur vie à la retraite

Près de 24 ans : tel est le nombre moyen d’années que les Tchèques passent à la retraite, selon les données publiées dans son rapport annuel par l’Administration de la sécurité sociale (ČSSZ). La durée d’une pension s’est ainsi allongée en moyenne de quatre ans au cours de ces quinze dernières années. Les femmes tchèques passent 27,5 ans de leur vie en retraite, tandis que les hommes profitent d’une pension durant 19 ans. Selon l’Office tchèque des statistiques, l’espérance de vie des Tchèques a augmenté de plus de quatre ans pour les hommes et de près de trois ans pour les femmes depuis l’an 2000. En 2016, près de 2,4 millions de personnes, soit près d’un quart de la population totale, touchaient une pension de retraite en République tchèque, contre 1,9 million en 2000.

Des pièces datant du XVe siècle retrouvées dans la région de Plzeň

Une cruche en céramique contenant 521 pièces d’argent a été retrouvée par un passant près d’une route forestière près de Rokycany, dans la région de Plzeň, au mois de décembre dernier. Selon le directeur du Musée de Bohême de l’Ouest, František Frýda, ce trésor avait probablement été dissimulé pendant les guerres hussites au XVe siècle. František Frýda a notamment révélé qu’il s’agissait là d’une des plus grandes découvertes de monnaies anciennes depuis les trente dernières années. La valeur des pièces doit encore être évaluée par les numismates, après un nettoyage approfondi. D’après les informations obtenues, certaines pièces dateraient même de l’époque de Charles IV, donc du XIVe siècle.

Sports d’hiver : toutes les stations tchèques annoncent des conditions idéales

Cela fait quelques années que les stations de sports d’hiver en République tchèque n’avaient plus connu un hiver aussi favorable. Profitant des abondantes chutes de neige de ces derniers jours, mais aussi de températures négatives qui leur ont permis précédemment de faire usage des canons à neige, toutes annoncent des conditions idéales pour la pratique du ski, y compris en Bohême centrale, région où l’altitude est pourtant la moins élevée. Jusqu’à 150 centimètres de neige se trouvent sur certaines pistes de ski alpin. Ce sont les grandes foules qui, comme depuis le début de l’année, sont attendues pour cette fin de semaine.

Tennis : Strýcová sortie en demi-finales à Sydney

Barbora Strýcová ne disputera pas la finale du tournoi de tennis de Sydney. La Tchèque a été éliminée en demi-finales, ce jeudi, par Agnieszka Radwanska en deux sets vite expédiés (1-6, 2-6). Face à la Polonaise, actuelle troisième meilleure joueuse mondiale, Strýcová a essuyé sa septième défaite consécutive. Malgré cela, la Tchèque, auteure d’un début de saison convaincant, abordera l’Open d’Australie, premier Grand Chelem de la saison, qui débute lundi, dans la position de 16e joueuse mondiale, soit le meilleur classement de sa carrière. Chez les hommes, à Auckland cette fois, Jiří Veselý a lui aussi été éliminé en quarts de finale par le Chypriote Marcos Baghdatis, tête de série n° 8 du tournoi néo-zélandais, en deux sets (2-6, 4-6).

Météo

Le ciel reste partiellement nuageux sur l’ensemble de la République tchèque ce vendredi, jour de fête des Edita. Des chutes de neige sont attendues dans les régions de Plzeň et d’Olomouc, et dans le nord du pays. Les températures oscillent entre 0 °C et 3 °C pour les maximales.

12-01-2017