Infos du jour Infos du jour

09-06-2015

La police enquête sur une possible attaque "au cocktail molotov" sur la demeure du ministre de la Défense

La police a fait savoir dans la nuit de lundi à mardi que le domicile pragois du ministre de la Défense Martin Stropnický (ANO) a été la cible de projectiles qui pourraient être des cocktails molotov. Au moment de cet événement, survenu dimanche matin, le ministre n'était pas chez lui contrairement à d'autres membres de sa famille. La police a expliqué avoir attendu avant de diffuser cette information pour faciliter l'enquête. Des analyses ont été effectuées ce mardi matin sur le liquide contenu dans les bouteilles, qui confirment son caractère inflammable. En conséquence, cette affaire devrait être traitée comme un cas criminel. Le dispositif de protection du ministre a été renforcé.

Le président slovaque Andrej Kiska en visite mercredi en République tchèque

Le président slovaque Andrej Kiska, en poste depuis bientôt un an, effectue une visite en République tchèque ce mercredi. Il doit notamment rencontrer son homologue tchèque Miloš Zeman avec lequel il devrait évoquer les relations bilatérales et l'actualité européenne. Le chef de l'Etat slovaque prendra ensuite la direction du village de Lidice, où il visitera le musée local et assistera à une cérémonie en hommage aux victimes de la Seconde Guerre mondiale. Lidice est tristement célèbre pour avoir été le théâtre d'un massacre perpétré par les nazis le 10 juin 1942, peu de temps après l'attentat contre Reinhard Heydrich, le protecteur adjoint de Bohême-Moravie.

Un tiers des établissements de jeux de hasard devraient disparaître à Prague

L'équipe municipale pragoise a validé ce mardi un amendement à la réglementation sur les jeux de hasard prenant en compte les différentes propositions des arrondissements de la ville. A partir de la mi-juin, un tiers environ des établissements de jeux de hasard, en particulier les "herna bar", devraient disparaître de la capitale. Les arrondissements de Prague 5, 7 et 8 veulent tout simplement bannir le jeu de leur territoire. L'actuelle réglementation en vigueur date d'octobre 2013 et la nouvelle coalition au pouvoir entend promouvoir progressivement "la tolérance zéro" en matière de jeu de hasard. L'amendement doit désormais être validé par les conseillers municipaux.

Le président tchèque demande au roi de Norvège son aide dans l’affaire des enfants Michalák

Le président tchèque Milos Zeman a écrit à la fin de la semaine dernière au roi de Norvège Harald V pour lui demander d’intervenir dans l’affaire des enfants tchèques Michalák. De nationalité tchèque, les deux frères Michalák ont été retirés à leur mère en Norvège en 2011 par les services sociaux, suite à des soupçons d’abus sexuels. La police avait fini par stopper l’enquête sans aucune mise en examen. Un tribunal avait toutefois considéré les constations comme graves et confirmé la décision des services sociaux. A l’heure actuelle, les enfants vivent séparément dans différentes familles d’accueil norvégiennes. Dans sa lettre, le président tchèque précise que cette affaire met à mal les relations tchéco-norvégiennes ainsi que l’image de la Norvège dans le pays. Il demande au roi de Norvège de s’impliquer pour qu’une solution soit trouvée dans cette affaire, dans l’intérêt des enfants.

Ukraine : les chrétiens-démocrates boycotteront les voyages en Russie

La direction du parti chrétien-démocrate (KDU-ČSL), plus petit membre de la coalition gouvernementale, a décidé de boycotter les voyages en Russie tant que Moscou continuera sa politique de déstabilisation de l’Ukraine, a-t-elle fait savoir ce mardi par la voix de son président Pavel Bělobrádek. L’autre raison invoquée est la « liste noire » des 89 personnalités européennes interdites d’entrée sur le territoire russe. Les députés européens chrétiens-démocrates ont également fait savoir qu’ils se ralliaient à cette position. « Nous n’excluons pas des pourparlers politiques en terrain neutre, mais nous n’avons pas l’intention de nous rendre en Russie, » a précisé Pavel Bělobrádek.

Transport fluvial : un audit de la Cour des comptes de l’UE reproche à la République tchèque sa mauvaise gestion des fonds européens

Un audit réalisé par la Cour des comptes de l’UE reproche à la République tchèque sa mauvaise gestion des fonds européens alloués aux projets liés au transport fluvial. Les auditeurs se sont concentrés sur certains projets concrets réalisés ces dernières années. Leurs critiques portent notamment sur la construction d’un port pour petits bateaux à passagers et bateaux privés faisant partie du projet de voie navigable sur la Vltava ou sur la réalisation d’une voie navigable sur la Vltava, sur la section České Budějovice-Hluboká, deux projets cofinancés par le Fonds européen de développement régional (FEDER). Ce dernier est considéré par le rapport comme un projet ne visant pas à améliorer le transport fluvial de marchandises, mais plutôt comme un projet visant au développement du tourisme. Les auditeurs reprochent à la République tchèque d’avoir ainsi dépensé des millions d’euros dans des projets liés au transport fluvial depuis 2001, sans que la part du transport fluvial en République tchèque n’ait particulièrement augmenté ou que ce dernier ne se soit amélioré dans le pays.

Le gouverneur de la Banque nationale tchèque s’attend à une baisse du chômage l’an prochain

Selon le gouverneur de la Banque nationale tchèque, Miroslav Singer, le taux de chômage devrait continuer à baisser l’an prochain. Il a également fait savoir ce mardi qu’il s’attendait conséquemment à une hausse des salaires. Le taux de chômage s’élevait à 6,4% en mai, d’après les derniers chiffres publiés par le Bureau tchèque du travail, soit le taux le plus bas depuis juin 2009. D’après Miroslav Singer, la plus longue récession de l’histoire de la République tchèque serait terminée. Il a également rappelé que la Banque nationale tchèque continuerait sa politique d’intervention monétaire, visant à renforcer la couronne en la maintenant à niveau d'environ 27 couronnes pour un euro, au moins jusqu’à la deuxième moitié de l’année 2016.

Environ 800 enfants vaccinés contre l’hépatite A dans le VIe arrondissement de Prague

Les médecins ont vacciné contre l’hépatite A environ 800 enfants des quartiers de Dejvice et Bubeneč dans le VIe arrondissement de Prague. Cette campagne de vaccination fait suite aux recommandations des autorités sanitaires après la récente contamination de l’eau potable par une bactérie coliforme. Cette vaccination gratuite, organisée vendredi dernier, s’adressait à environ 4 000 enfants âgés de 12 mois à 15 ans. La compagnie qui gère les conduites d’eau et canalisations à Prague fait aujourd’hui face à des milliers de demandes de compensation.

Les funérailles de l’écrivain Ludvík Vaculík se dérouleront ce samedi

Les funérailles de l’écrivain tchèque Ludvík Vaculík, disparu le 6 juin, à l’âge de 88 ans, se dérouleront ce samedi 13 juin, à partir de 11h, à l’église Saint-Venceslas dans la petite ville de Brumov-Bylnice, sa ville de naissance. Le cercueil sera ensuite déposé dans le caveau familial. Le public pourra faire ses adieux à partir de 10h, dans la salle de cérémonie attenante à l’église. Une messe des morts sera donnée le dimanche 14 juin, à partir de 20h, dans l’église Saint-Sauveur à Prague, par le prêtre Tomáš Halík. Ludvík Vaculík faisait partie des écrivains tchèques les plus marquants de l’après-guerre. Ecrivain, il était toutefois plus connu du grand public pour son engagement politique, notamment avec son texte de soutien au mouvement réformateur du Printemps de Prague, « Les 2000 mots », puis par sa maison d’édition samizdat Petlice. L’auteur de La Hache avait été également signataire de la Charte 77. Radio Prague reviendra sur son destin dans sa prochaine rubrique littéraire.

L’entraîneur de l’équipe nationale de hockey sur glace face à de nouvelles accusations de corruption

L’entraîneur de l’équipe nationale de hockey sur glace, Vladimir Ruzicka, fait face à de nouvelles accusations d’avoir accepté des pots-de-vin lorsqu’il entraînait l’équipe du Slavia. D’après la Radio publique tchèque, Vladimir Ruzicka aurait demandé à plusieurs parents des sommes d’argent pour que leurs enfants puissent jouer dans le club. L’entraîneur a refusé de commenter ces accusations. Une plainte pour corruption a déjà été déposée contre lui mi-avril : ce dernier est accusé par un entrepreneur d’avoir accepté en 2012 et 2013 un pot-de-vin de 500 000 couronnes (environ 18 000 euros). Vidéo filmée en caméra cachée à l’appui, Miroslav Palaščák affirme que l’entraîneur avait alors reçu cette somme en échange d’une promesse de faire jouer son fils dans l’équipe du Slavia. Une promesse, selon lui, non tenue, puisque David Palaščák s’était par la suite retrouvé dans des clubs de province.

Météo

Mercredi, jour de fête des Gita et des Margita, le soleil sera de retour sur l'ensemble du pays, et les températures seront à la hausse avec des maximales entre 18 et 22°C à l'ouest du pays, et jusqu'à 26°C à l'est.

09-06-2015