Infos du jour Infos

04-12-2001

Condamnation des attaques terroristes

Le gouvernement tchèque condamne les attaques terroristes contre l'Israël, perpétrées ce week-end par des organisations palestiniennes. « Je crois que ces organisations, qu'il s'agisse du mouvement Hamas ou du djihad islamique, ne sont pas très loin de l'organisation Al-Kaida de Ben Laden », estime le Premier ministre Milos Zeman.

José Aznar en visite à Prague

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a reçu lundi à Prague son homologue espagnol José Aznar. A lordre du jour de leurs entretiens : l'élargissement de l'Union européenne, car dès le début de l'année prochaine l'Espagne assume la présidence de l'Union européenne. L'Espagne non seulement soutient l'idée que la République tchèque devrait être parmi les premiers pays à adhérer à l'Union européenne mais envisage aussi de négocier avec la Tchéquie la période transitoire concernant la libre circulation de la main-d'oeuvre après l'adhésion des candidats. L'Espagne veut instaurer le régime qui permettrait aux Tchèques de travailler dans ce pays. D'après l'Agence de presse tchèque, la visite de José Aznar à Prague fait partie d'un périple à travers les pays candidats.

Radio Europe libre élargit ses émissions

La station radiophonique Europe libre/Radio Liberté élargira ses émissions vers l'Asie centrale en azerbaïdjanais, en turkmène et en langue farsi parlée en Afghanistan. C'est une contribution de cette station à la lutte contre le terrorisme, peut-on lire dans une déclaration envoyée à l'Agence de Presse tchèque.

Le chapitre « énergie »

Le chapitre de l'énergie pourrait être fermé d'ici à la fin de cette année, espère Pavel telicka, négociateur principal avec l'Union européenne. Ce chapitre a été débloqué, jeudi dernier, par un accord tchéco-autrichien sur la centrale nucléaire de Temelin. De la totalité de 29 chapitres la Tchéquie achèverait ainsi 24 chapitres. Quant à l'énergie, Prague réclame deux périodes transitoires, l'une concernant les réserves stratégiques du pétrole, l'autre la libération du marché du gaz.

Rejet d'un amendement

Le gouvernement vient de rejeter un projet d'amendement de la Constitution tchèque dont l'objectif était de renforcer les compétences du Sénat. Cet amendement a proposé, entre autres, d'augmenter le nombre de lois dont l'approbation serait conditionnée par l'accord des deux Chambres du Parlement tchèque. Selon l'amendement, le Président de la République ne pourrait nommer les membres du conseil bancaire de la banque centrale qu'avec le consentement du Sénat.

Une nouvelle augmentation des prix

Bientôt les Tchèques auront à affronter une nouvelle vague d'augmentations des prix. Le loyer dans les appartements gérés par l'Etat sera augmenté de 5 à 7% à partir du 1^er juillet 2002. Une nouvelle augmentation concerne aussi le trafic d'autobus interne où elle ne devrait pas dépasser 10%. Parmi les champions de la hausse des prix, il y a les Chemins de fer tchèques qui prévoient d'augmenter leurs tarifs de 50%.

Le ministre britannique de la Défense à Prague

Geoff Hoon, ministre britannique de la Défense, s'est entretenu, lundi à Prague, de la réforme de l'Armée tchèque, de la lutte contre le terrorisme et de l'achat des avions supersoniques par l'Armée tchèque. Le gouvernement tchèque doit décider encore ce mois s'il achète les avions Gripen du groupe mixte britannique et suédois BAE Systems-Saab.

Un ex-ministre communiste devant le Tribunal

Jaromir Obzina, ex-ministre de l'Intérieur sous le régime communiste, est traduit en justice. Il est accusé d'avoir participé à l'opération « Assainissement » dans le cadre de laquelle l'ancien police communiste forçait les signataires de la Charte 77 à quitter le pays. Jaromir Obzina rejette toute accusation.

Météo

Ciel nuageux à couvert avec pluie dans les vallées et neige en montagne. Température variant entre 2 et - 2 degrés.

04-12-2001