Infos du jour Infos

02-12-2001

Des altimètres d'avions seraient défectueux

Des militaires aussi bien que des civils du ministère de la Défense, de l'état-major général et de l'Armée de l'air seraient apparemment impliqués dans un scandale secouant actuellement le département de la Défense. On pense que les accidents d'avions de l'Armée de l'air, qui se sont multipliés ces dernières années, seraient dus à des altimètres défectueux. Aussi, le ministre de la Défense, Jaroslav Tvrdik, a saisi par écrit le ministre de l'Intérieur, Stanislav Grosse, sur l'accélération des enquêtes concernant les accidents de 1997 et de 1998, à cause desquels, les vols des Mig-21 et de l'Albatros L-39 sont suspendus, et dont quelques uns sont à la disposition de l'OTAN. Cependant, les pilotes pourraient, si besoin est, intervenir sur d'autres appareils.

Le fabricant des altimètres réagit

Face à ce qu'on qualifie déjà en Tchéquie de campagne médiatique contre l'Armée de l'air, un homme formule des réserves, et c'est Jan Stanek, directeur général de la firme Mikrotechna Modøany, laquelle fabrique précisément les baromètres et les altimètres pour l'Albatros L-39 et le Mig-21. "Nul responsable de l'aviation civile ou militaire ne nous a jamais fait part de l'implication de notre appareillage dans un accident d'avion, lors des huit ans derniers, comme je n'ai aucune information d'aucune source, à ce sujet", a déclaré Jan Stanek. Il n'empêche que le ministre de la Défense, Jaroslav Tvrdik, admet que l'altimètre incriminé fonctionne mal et qu'il pourrait bien avoir été à l'origine des accidents, mais le ministre ne saurait le confirmer.

Le président slovaque : oui aux négociations du régime frontalier !

Le président slovaque, Rudolf Schuster, se prononce en faveur d'autres négociations théco-slovaque sur le régime frontalier entre les deux pays et demande à son ministre de l'Intérieur, Ivan imko, de rouvrir des négociations avec la partie tchèque. C'est ce qu'on apprend de la Radio slovaque sans autre commentaire.

Changer le régime au frontières tchéco-slovaques ?

Rappelons à ce sujet que la semaine dernière, Ivan imko, lors d'une réunion avec son homologue tchèque, Stanislav grosse, a refusé de négocier un quelconque changement de régime aux frontières où les ressortissants des deux pays peuvent actuellement passer sur simple présentation de la carte d'identité. Un régime qui, selon le ministre de l'Intérieur tchèque, ne permet pas de prendre aux frontières les mesures nécessaires pour l'admission à l'Union. Simko, lui, pense que la protection des frontières pourrait être assurée sans changer le régime. Là est la pomme de discorde.

La nouvelle neige est arrivée

Plusieurs centimètres de neige et un temps ensoleillés, voilà l'attrayante offre que fait la majorité des stations de neige tchèques et moraves. Des stations qui ont donc inauguré la saison en ouvrant leurs pistes de ski. Des routes dégagées et des circuits de compétition attendent les visiteurs dans les deux principales stations des Monts des Géants : Pec pod Snezkou et Spindleruv Mlyn, avec 45 à 70 cm de neige. "Des conditions fantastiques et des places dans des hôtels", a déclaré Frantiek Vambera, directeur de piste.

Journée mondiale de lutte contre le Sida

C'est à coup de tam-tam que des activistes de la société tchèque de lutte contre le sida, font appel sur la place Venceslas à Prague au public à qui ils demandent d'être plus attentif aux malades infectés : 40 millions dans le monde et 538 en République tchèque. Elles sont 1200 personnes à venir se renseigner annuellement sur le sida au centre hygiénique de la ville de Brno, capitale morave. Des célibataires, des toxicomanes, mais aussi des fiancées projetant de convoler. Ils passent des tests.

Météo

Ciel couvert à nuageux dans la nuit. Dans les hauteurs ciel nuageux à dégagé. Température de nuit : -2 à -6. Dimanche, ciel couvert à nuageux, avec possibilité de petites averses. Températures de +1 à +3.

02-12-2001