Infos du jour Infos

28-10-2001

Milos Zeman à Madrid

Fin, samedi à Madrid, de la conférence internationale sur le passage à la démocratie et sur la consolidation de la démocratie, à laquelle participait aussi le Premier ministre tchèque, Milos Zeman. Ce dernier s'est félicité avant tout de l'adoption d'une résolution contre le terrorisme. Dans ce contexte, il a mis en garde contre le recul ou la négociation avec les terroristes. Selon Milos Zeman, à l'issue d'un entretien avec son homologue espagnol, Jose Maria Aznar, il est fort probable que l'Espagne n'insistera pas sur une période transitoire dans le domaine du libre mouvement de la main-d'oeuvre, tchèque après l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne.

Fusion de deux partis politiques

L'apparition sur la scène politique tchèque d'un nouveau parti politique issu de la fusion de l'Union de la liberté et de l'Union démocratique. L'accord signé par les présidents des deux partis entrera en vigueur le 31 décembre prochain. Le nouveau parti portera le nom d'Union de la liberté - l'Union démocratique.

Visas pour les Roumains

La République tchèque veut réintroduire l'obligation de visa pour les ressortissants roumains. La mesure devrait entrer en vigueur le 1er novembre prochain. Considérant cette mesure comme « allant contre le courant » de la politique de l'Union européenne, le ministère tchèque des Affaires étrangères essaie de forcer le gouvernement à revenir sur sa décision. Il y a à l'origine de la réintroduction des visas une augmentation spectaculaire de demandeurs d'asile de Roumanie. Cette année, ils sont déjà 811.

Les Etats-Unis demandent l'examen de pilotes tchèques

Le gouvernement américain demande à la République tchèque d'examiner, des raisons de sécurité, les pilotes tchèques effectuant les vols vers les Etats-Unis. Une déclaration de Stanislav Gross, ministre de l'Intérieur, à l'issue des assises de l'état-major de crise, ce vendredi à Prague. Ainsi, la République tchèque doit garantir que ses pilotes sont dignes de confiance et n'ont aucune liaison avec des organisations terroristes.

L'emploi des handicapés

Augmenter l'emploi des handicapés et la stabilité des coopératives qui les emploient, tel est l'objectif d'un amendement de loi approuvé, vendredi, par la Chambre des députés. L'obligation d'employer des handicapés concernera les firmes comptant plus de vingt-cinq employés. Désormais, 4% de leur effectif devraient être des handicapés. Sinon, elles seront obligées de payer en faveur du budget de l'Etat 1,5 du salaire moyen par an et par personne. Ces deux dernières années, l'emploi des handicapés a baissé de 123 000 à 90 000 personnes.

Grève de la faim dans des prisons tchèques

Plus de 170 prisonniers dans cinq établissements pénitentiers tchèques poursuivent une grève de la faim. Il s'agit des prisonniers étrangers parlant russe, ressortissants de l'ex-Union soviétique, qui protestent contre les conditions rigoureuses dans les prisons tchèques. Ils se plaignent aussi de la violation des droits et des libertés de l'homme. Pour le moment, la direction des prisons n'envisage pas de négocier avec les grévistes de la faim.

Le souvenir de Dunkerque

Une rencontre « Le souvenir de Dunkerque » a été organisée, samedi, dans une commune non loin de Prague, pour honorer la mémoire des soldats tchèques qui avaient lutté sur le front occidental pendant le second conflit mondial. A l'occasion de la fondation de la première République tchécoslovaque indépendante, une brigade blindée tchèque a décimé, le 28 octobre 1944, les unités allemandes déployées à Dunkerque.

Restructuration de l'industrie métallurgique

La restructuration de l'industrie métallurgique, tel est le problème qui forcera le ministre de l'Industrie, Miroslav Gregr, à se rendre à Bruxelles, avant la fin de cette année encore. Parmi les points litigieux, il y a la participation financière de l'Etat à cette restructuration. Tandis que la Tchéquie veut débloquer à ces fins 22 milliards de couronnes, Bruxelles compte avec 34 milliards mais sans programmes d'aide sociale. D'ici à l'an 2004, Bruxelles veut licencier 12 000 employés, tandis que le projet tchèque ne prévoit que 4000 personnes.

L'heure d'été

Grâce à l'heure d'été, les consommateurs d'électricité tchèques ont économisé cette année plus de 400 millions de couronnes. Depuis l'introduction de l'heure d'été en 1979, cette économie représente 4,5 millions de tonnes de charbon. L'heure d'été prend fin ce dimanche à 3 heures du matin.

Météo

Samedi, le ciel a été nuageux à couvert avec une augmentation de nébulosité dans l'après-midi. Les températures variaient entre 13 et 17 degrés.

28-10-2001