Infos du jour Infos

17-10-2001

Shimon Peres en visite à Prague

Mardi, le Premier ministre, Milos Zeman, a reçu, à Prague, Shimon Peres, chef de la diplomatie israélienne. Ce dernier s'est déclaré pour la création d'un Etat palestinien indépendant. Selon Milos Zeman, la République tchèque est prête à contribuer au processus de paix au Proche-Orient. Au Forum 2000, Shimon Peres s'est prononcé aussi sur la situation internationale, après le 11 septembre. Aux dires de Shimon Peres, dans l'ère de menaces terroristes, le monde n'est plus divisé en Occident et en Orient, mais en peuples qui coopèrent et ceux qui ne coopèrent pas. Peres propose la création d'une nouvelle coalition composée, non seulement des pays occidentaux, mais aussi de la Russie, de la Chine, de l'Inde et des pays d'Amérique-Latine.

L'état major de crise se réunit à Prague

Le ministre de l'Intérieur, Stanislav Gross, a réuni, mardi, un état major de crise qui s'est penché sur la situation sanitaire en République tchèque. Depuis lundi, en effet, plus de soixante envois et objets suspects sont apparus dans le pays. Une enveloppe suspecte a été envoyée, aussi, au Premier ministre, Milos Zeman. Selon le ministre de l'Intérieur, jusqu'à présent on n'a enregistré aucun cas de la maladie du charbon, et on n'a aucune information, selon laquelle la Tchéquie serait menacée par une attaque terroriste.

Forum 2001

Une assemblée multireligieuse a eu lieu mardi soir à la cathédrale Saint-Guy au Château de Prague, à laquelle le Président de la République, Vaclav Havel, a appelé les Eglises du monde entier à former « une grande coalition spirituelle qui encouragerait la collaboration entre les Eglises et soutiendrait leur effort de s'opposer à des forces de destruction au nom du respect de la vie, de la dignité humaine et de la fraternité... On a lu aussi un message du dalaï-lama qui a annulé sa participation au Forum à cause de l'actuelle situation internationale.

L'écrivain norvégien, Jostein Gaarder qui, lui aussi, participe à la conférence Forum 2000 s'est penché sur les raisons des attaques terroristes à New-York et à Washington et a attiré l'attention sur la responsabilité que le monde développé a à l'égard des pays en voie de développement. Il a mis en doute le principe de la « riposte juste » pratiquée par les Etats-Unis. Selon lui, George Bush et Oussama ben Laden parlent le même language: Bush parle de la croisade et Ben Laden de la guerre sainte, a-t-il dit. Gaarder a renoué, ainsi, avec le discours de Bill Clinton qui lui aussi a avoué une part de responsabilité des pays développés dans le conflit actuel.

Les Britanniques reprennent les contrôles

Les employés du Bureau d'immigration britannique ont repris les contrôles des passagers à l'aéroport de Prague. Les Britanniques ont introduit les contrôles en juillet dernier en vue de diminuer le nombre élevé des demandes d'asile. Les contrôles ont été suspendus en septembre. Le Centre européen pour les droits des Roms veut déposer une plainte contre la Grande-Bretagne, car il considère ses contrôles comme discriminatoires.

Le chef de la diplomatie tchèque à Bordeaux

Lors de sa visite d'une journée en France, le chef de la diplomatie tchèque, Jan Kavan, a assisté, à Bordeaux, au Forum régional sur l'avenir de l'Union européenne. Il a déclaré, dans son discours, que le petit pays d'Europe centrale, qu'est la Tchéquie, n'a pas d'autre possiblité que d'adhérer à l'Union européenne. Dans l'après-midi de mardi, le ministre Kavan s'est envolé pour Paris pour rencontrer entre autres son homologue français Hubert Vedrine.

Un comité pour veiller sur le respect des droits de l'homme en Chine

Un comité international chargé de veiller sur le respect des droits de l'homme, avant l'organisation des Jeux olympiques en Chine, en l'an 2008 a été crée en République tchèque. Parmi treize membres de ce comité, il y a, par exemple, l'ancien ambassadeur américain à Prague, John Shattuck, le politologue britannique Timothy Gordon Ash ou le président de la commission des Affaires étrangères au Parlement français, François Loncle.

Une nouvelle manifestation contre Temelin

Après s'être reposés un peu, les adversaires de la centrale nucléaire de Temelin veulent organiser des nouvelles manifestations à des postes frontière tchéco-autrichiens. Cette fois-ci, ils ne veulent pas bloquer le trafic.

Les Journées franco-tchèques de Plzen

La dégustation des vins, des fromages et de la cuisine française, le spectacle, la musique, c'est le programme de la neuvième édition des Journées franco-tchèques, qui commencent, mercredi, à Plzen, en Bohême occidentale. Le festival de la culture française se terminera le 31 octobre par un spectacle de théâtre, dans l'interprétation de la troupe française Electrons libres dont la soeur tchèque a été fondée à Plzen en 1990.

Météo:

Après les journées ensoleillées un ciel couvert mercredi, sur l'ensemble du territoire tchèque; les températures en baisse hésiteront entre 13 et 16 degrés.

17-10-2001