Infos du jour Infos

18-12-2012

Le député ODS Roman Pekárek condamné à cinq années de prison

La Haute-cour de justice de Prague a décidé de condamner le député du parti de droite ODS Roman Pekárek à cinq années de prison lors d'un jugement en appel. Il avait déjà été condamné en mai à une peine de six années de prison pour une affaire de corruption et d’abus de pouvoir lorsqu’il était adjoint au maire de la ville de Kolín. Il devra également s’acquitter d’une amende de 250 000 couronnes (environ 10 000 euros). Roman Pekárek s'était retrouvé député début novembre en remplacement d'un collègue qui avait renoncé à son mandat car il était en désaccord avec la politique menée par son parti ODS, la plus grande formation de la coalition gouvernementale. Le vote de Roman Pekárek, le jour même de sa nomination, avait permis au gouvernement de sauver sa peau en lui assurant un vote de confiance et l’adoption de son plan de stabilisation financière controversée. Un mois plus tard, la Chambre des députés levait l'immunité parlementaire du nouveau député.

Marek Benda prend la tête du groupe parlementaire civique-démocrate (ODS)

C’est Marek Benda qui a été désigné ce mardi pour remplacer Zbyněk Stanjura à la tête du plus grand groupe parlementaire de la Chambre basse, à savoir celui du parti de droite ODS, qui est également la plus grande formation de la coalition gouvernementale. Âgé de 44 ans, le député a été nommé à ce poste par le bureau politique de son parti, une nomination approuvée par 33 des 44 personnes ayant pris part à un vote à bulletin secret dans un groupe parlementaire qui compte actuellement 49 membres. Il en comptait 53 après la dernière élection législative en 2010. Le renouvellement de ce poste a été rendu nécessaire par la récente nomination de Zbyněk Stanjura au poste de ministre des Transports la semaine dernière, en remplacement de Pavel Dobeš qui a démissioné suite à sa gestion hasardeuse du nouveau système d’immatriculation des véhicules.

Une voix discordante lors d’une cérémonie d’hommage à Václav Havel à Brno

Le théâtre Husa de Brno en Moravie a organisé ce mardi une cérémonie d’hommage à Václav Havel, décédé il y a tout juste un an, en allumant les bougies d’un cœur fait de cire, symbole de l’ancien président tchèque. Peu avant, une petite confrontation a toutefois éclaté entre les partisans et les détracteurs du plus célèbre des dissidents tchèques. Deux hommes ont ainsi brandi des pancartes pointant la responsabilité indirecte de Václav Havel dans de nombreux conflits qu’il a soutenus à commencer par l’intervention de l’OTAN en Yougoslavie ou la guerre en Irak qui a débuté en mars 2003. 150 personnes se sont par ailleurs réunies pour assister à cet hommage pour un homme qui, selon les mots du directeur artistique du théâtre Husa, a changé la vie de tous les Tchèques.

Le dalaï-lama à Prague l’an prochain pour la conférence du Forum 2000

Le dalaï-lama, le chef spirituel des Tibétains de confession bouddhiste devrait participer à l’édition 2013 du Forum 2000 à Prague. Cet évènement annuel, co-fondé par l’ancien président tchèque Václav Havel, dont on cělýbre en ce moment le premier anniversaire de la mort, propose une série de débats sur thèmes divers autour de la défense des droits de l’homme. Le dalaï-lama a rejoint en début d’année la commission consultative du Forum 2000, en même temps que la leader de l’opposition birmane Aung San Suu Kyi. Le chef religieux tibétain a plusieurs fois été invité par Václav Havel et ils se sont brièvement rencontrés en 2011. L’opinion publique tchèque est assez sensible à la cause tibétaine puisque de nombreux édifices publics ont pris l’habitude de dresser un drapeau tibétain le 10 mars, jour de soulèvement national.

A noter enfin que la chanteuse américaine Joan Baez, une figure marquante de la musique contestataire des années 1960-1970 donnera également une conférence lors de l’édition 2013 de ce Forum 2013.

L’amendement de la loi sur le salaire des juges ne fait pas l’unanimité

La Commission budgétaire de la Chambre des députés tchèque a donné son aval ce mardi au projet de loi sur les salaires des juges. Le projet a été ensuite soumis à la Chambre des députés qui l'a validé. Selon le nouvel amendement, le salaire des juges doit atteindre l’équivalent de 275 % du salaire moyen. La loi selon laquelle les juges avaient droit à l’équivalent de 250 % du salaire moyen a été invalidée en mai dernier par la Cour constitutionnelle et les juges revendiquent pour leur part un salaire trois fois plus élevé que le salaire moyen. La nouvelle loi doit entrer en vigueur le premier janvier prochain et c'est pourquoi la Chambre des députés a donc été obligée de l’adopter par une procédure législative d’urgence. Il est cependant fort probable que les juges porteront plainte une fois de plus auprès de la Cour constitutionnelle.

L’assainissement écologique de la région d’Ostrava sera plus long que prévu

Le processus d’assainissement écologique de la région industrielle d’Ostrava en Moravie du nord sera plus long et plus coûteux que prévu. Selon le journal Hospodářské noviny, la liquidation des étangs pollués par les déchets de la production pétrolière dans cette région sera plus chère de 3,1 milliards de couronnes (124 millions d’euros) et la somme finale atteindra 7,1 milliards de couronnes (284 millons d’euros). Le projet prévoyait la fin des travaux en 2017 mais, selon les dernières informations de Jiří Jež, directeur de la société Diamo qui réalise le projet, les travaux d’assainissement ne seront terminés qu’en 2022.

Six soldats décorés pour les services rendus lors de missions à l’étranger

Le chef d’Etat-major des Armées Petr Pavel a récompensé ce mardi six soldats rentrés récemment de missions à l’étranger où ils ont notamment joué le rôle d’observateur. Ces militaires ont participé à des opérations menées conjointement par plusieurs pays dans la région du Sinaï aux frontières entre Israël, la bande de Gaza et l’Egypte, mais également au Congo ou encore en Bosnie-Herzégovine. Petr Pavel les a remercié de représenter l’armée tchèque à l’étranger et s’est déclaré heureux de pouvoir les accueillir pour le retour en République tchèque.

La ville de Prague va construire de nouveaux refuges pour les sans-abris

La municipalité de Prague veut construire de nouveaux refuges pour accueillir les sans-abris selon un porte-parole du conseil de la ville. Les conseillers ont en effet approuvé le plan proposé sur la base de prospections pour l’année 2020. D’ici là, le nombre de sans-abris dans la capitale tchèque, aujourd’hui estimé à environ 4 000, pourrait tripler. Or les centres d’accueil existants sont vétustes et rapidement débordés lors de vague de grand froid comme cela a été le cas les jours passés. En parallèle, la ville de Prague souhaite mettre ne place un nouveau programme de réinsertion de ces personnes en difficulté sociale.

Une société d’utilité publique cherchera à restaurer la station thermale Kyselka

Une société d’utilité publique qui vient d’être créée cherchera à restaurer la station thermale de Kyselka en Bohême de l’Ouest. La station thermale Kyselka est un ensemble d’édifices de grande valeur architecturale qui tombent en ruines. La nouvelle société réunira la compagnie des eaux minérales de Karlovy Vary, la société RIS qui est propriétaire de la majorité des bâtiments délabrés, la commune de Kyselka, la ville de Karlovy Vary et le petit-fils du fondateur de la station thermale Rudolf Mattoni. La fondation de la société a été initiée par Vladimír Lažanský, propriétaire du château de Chyše qui connaît la problématique de la restauration de monuments historiques.

Le ministère des Finances et la Banque nationale tchèque conseillent à nouveau de ne pas fixer de date butoir pour l’adoption de l’euro

Le ministère des Finances et la Banque nationale tchèque ont une nouvelle fois recommandé au gouvernement de ne pas fixer de date butoir concernant l’adoption de l’euro. Les Tchèques ne devraient pas non plus demander l’admission dans le mécanisme de taux de change européen en 2013, or cette adhésion est une procédure préalable nécessaire à l’adoption de la monnaie unique européenne. Les deux institutions tchèques ne rejettent cependant pas l’idée de rejoindre la zone euro, mais à long terme, lorsque celle-ci sera plus intéressante pour la République tchèque.

Météo

Mercredi, jour de la fête de toutes les Ester, le temps en Tchéquie sera nuageux avec quelques faibles pluies par endroits et des chutes de neige en montagne. Les températures maximales s’échelonneront toujours de 0° C à 4° C. Elles devraient baisser jeudi tandis que la Bohême se couvrira davantage encore et sera sujette à des chutes de neige.

18-12-2012