Infos du jour Infos

28-11-2012

Démission du ministre de la Défense Alexandr Vondra

Alexandr Vondra a annoncé, ce mercredi, qu’il démissionnerait de ses fonctions de ministre de la Défense vendredi prochain 7 décembre. Il sera ainsi le douzième ministre à quitter prématurément le cabinet du Premier ministre Petr Nečas depuis sa prise du pouvoir en 2010. Il s’agit d’un record dans l’histoire de la République tchèque. Membre du Parti civique démocrate (ODS), principale formation de la coalition gouvernementale, Alexandr Vondra a justifié sa décision par son mauvais résultat aux dernières élections sénatoriales et la perte de son mandat. Ancien dissident et signataire de la Charte 77, Alexandr Vondra est cependant critiqué depuis plusieurs mois notamment pour ses activités dans le gouvernement précédent dirigé par Mirek Topolánek, entre 2006 et 2009, où il était responsable, en tant que vice-Premier-ministre, de la présidence tchèque de l’Union européenne. C’est à cette époque qu’avait commencé l’affaire d’une commande publique surévaluée que les organes compétents ont attribuée à la société Promopro. Alexandr Vondra se défend en affirmant qu’il ne connaissait pas les détails des appels d’offres. Il ne figure pas cependant parmi les douze personnes inculpées par la police dans le cadre de cette affaire.

Les députés ont adopté en première lecture le budget 2013

La Chambre des députés a approuvé en première lecture, ce mercredi, le projet de budget de l’Etat pour 2013. Modifié à plusieurs reprises, celui-ci prévoit une réduction du déficit à un montant de 100 milliards de couronnes (environ 4 milliards d’euros), soit 2,9 % du PIB. L’opposition critique le fait que le gouvernement a renoncé, selon elle, à soutenir la croissance économique du pays. Le texte va désormais être soumis à l’examen du Sénat, où l’opposition est majoritaire. Son renvoi à la Chambre basse est par conséquent fort probable.

Economie : le gouvernement entend instaurer 18 mesures prioritaires pour relancer l’économie

Le gouvernement entend introduire avant la fin de son mandat dix-huit mesures prioritaires en faveur de la croissance économique, des entreprises et de l’emploi. Parmi ces priorités figurent notamment la création d’un centre de contact unique pour les exportateurs, la réduction du nombre de programmes opérationnels pour l’utilisation des subventions en provenance des fonds européens ou encore un audit des dépenses publiques. Le document, préparé par un groupe de travail du Conseil économique du gouvernement (NERV), contient un total de 71 propositions dans cinq domaines concrets.

La restitution des biens aux Eglises aura une retombée comptable sur le budget de l’Etat dès cette année

L’adoption définitive récente de la loi sur la restitution des biens confisqués aux Eglises sous le régime communiste va avoir des retombées sur le montant du déficit des finances publiques dès cette année. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, le ministre des Finances. Selon Miroslav Kalousek, le montant du déficit devrait représenter 5 % du PIB, au lieu des 3,5 % initialement prévus, et ce malgré le fait que la loi n’entrera en vigueur qu’à partir de 2013. Le ministre a expliqué qu’il s’agissait là de la conséquence d’une opération comptable. L’Etat s’est engagé à verser progressivement aux Eglises, sur une période de trente ans, une compensation de 59 milliards de couronnes (2,35 milliards d’euros) pour les biens ne pouvant être restitués.

Hillary Clinton à Prague lundi prochain

Le ministre des Affaires étrangères a confirmé, ce mercredi, que la secrétaire d’Etat des Etats-Unis effectuerait une courte visite en République tchèque, lundi prochain. Hillary Clinton sera reçue par son homologue Karel Schwarzenberg et devrait également rencontrer le Premier ministre, Petr Nečas. Selon les médias, la principale motivation de cette visite est le soutien à Westinghouse (filiale du groupe japonais Toshiba) dans le cadre de l’appel d’offres pour l’achèvement de la centrale nucléaire de Temelín (Bohême du Sud).

Hausse sensible des prix de l’électricité et du gaz prévue pour 2013

Les prix de l’électricité et du gaz pour les ménages tchèques devraient augmenter en moyenne de 2,4 % et 4,13 % en 2013. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par la présidente de l’Office de régulation énergétique (ERÚ). Elle a précisé que les montants varieraient selon les régions. Selon l’ERÚ, la hausse du prix de l’électricité est due notamment à la participation au financement des sources d’énergie renouvelable. Pour cette année, l’Etat concourt à hauteur de 458 millions d’euros à la production d’électricité d’origine renouvelable, dont le montant total est estimé à près de 1,5 milliard d’euros. La subvention publique devant rester la même l’année prochaine, la participation des consommateurs devrait, elle, augmenter de près de 40 % pour s’élever à 583 couronnes par mégawatt (23,3 euros).

BTP : baisse des effectifs salariés de 4 % et du volume des travaux de 5 % en 2012

Les effectifs salariés dans le secteur du bâtiment et des travaux publics en République tchèque vont baisser d’environ 4 % cette année. Le nombre d’employés devrait donc s’élever à 372 000. Le volume des travaux subit également une baisse de 5 % pour une somme totale de 440 milliards de couronnes (17,6 milliards d’euros). Tels sont les principaux enseignements qui ressortent de la nouvelle étude réalisée par la Fédération des entrepreneurs dans le bâtiment (SPS), et dont les résultats ont été présentés ce mercredi. Selon cette étude, la crise touche essentiellement les petites et les moyennes entreprises. La suppression ou l’annulation de certains investissements publics est pointée du doigt par les spécialistes et les chefs d’entreprises. Depuis 2008, le secteur du BTP est néanmoins touché par une baisse générale de son activité. Aucune amélioration n’est prévue pour 2013.

VIH/sida : près de 200 nouveaux séropositifs en République tchèque depuis le début de l’année, record depuis 1985

198 nouveaux cas de séropositivité ont été détectés en République tchèque depuis le début de cette année. Il s’agit du nombre le plus important depuis la mise en place du dépistage du virus VIH/sida en République tchèque en 1985. En 2011, ce diagnostic avait concerné 153 personnes, dont 139 hommes, pour ce qui constituait déjà le troisième total annuel le plus élevé depuis 1985. Les chiffres ont étés communiqués, ce mercredi, par le Centre national de lutte contre le sida. Ces dix dernières années, le nombre de nouveaux cas de séropositivité a augmenté chaque année. En 2002, seuls 50 nouveaux patients avaient été recensés. Ces chiffres prennent en compte également les étrangers vivant en République tchèque. Selon les spécialistes, cette tendance est due notamment au fait que les gens ont moins peur de la maladie et prennent moins de précautions pour se protéger.

Environnement – pollution atmosphérique : la Moravie-Silésie de nouveau dans le smog

La qualité de l’air est de nouveau mauvaise dans la région de Moravie-Silésie, dans l’est du pays. Ce mercredi, la concentration de smog dépassait la limite autorisée dans la majorité des quatorze stations de mesure existantes, la quantité de polluants atmosphériques étant supérieure à 50 microgrammes par mètre cube. L’information a été communiquée par l’Institut hydrométéorologique tchèque. A Bohumín, le taux de poussières était plus de quatre fois supérieur au seuil de tolérance. La qualité de l’air en Moravie du Nord, région industrielle traditionnelle, fait partie des plus mauvaises en République tchèque depuis de nombreuses années. Les usines des sociétés les plus polluantes de la région sont tenues de réduire leur activité lorsque la concentration de poussière est supérieure à 150 microgrammes par mètre cube.

Cinéma : les insignes d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres remis à Eva Zaoralová

L’ambassadeur de France en République tchèque, Pierre Lévy, a remis, ce mercredi, les insignes d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres à la journaliste de cinéma Eva Zaoralová. Entre 1994 et 2010, Eva Zaoralová a occupé les fonctions de directrice artistique du Festival international du film de Karlovy Vary et a déployé de grands efforts pour la promotion du cinéma européen, et notamment français, en République tchèque. Elle a également contribué à une meilleure connaissance de la culture cinématographique française en Tchéquie par la publication de nombreux articles et commentaires dans les média tchèques. En 2002, Eva Zaoralová avait déjà été promue au grade de Chevalier des Arts et des Lettres.

Météo

Le pays est divisé en deux moitiés bien distinctes ce jeudi, jour de la fête des Zina, avec un temps très nuageux dans l’ouest et moins chargé dans l’est. Des averses sont attendues qui se transformeront en chutes de neige au-delà de 500 mètres d’altitude, essentiellement dans les massifs montagneux du nord et du nord-ouest. En plaine, quelques flocons sont également possibles en fin de journée. Dans la moitié est, c’est un temps variable qui règne, même si quelques faibles précipitations sont prévues à l’approche de la soirée. Le temps est donc venu de ressortir les moumoutes des armoires, puisque les températures sont en baisse et varient entre 1 °C et 6 °C en Bohême et entre 6 °C et 12 °C en Moravie.

28-11-2012