Infos du jour Infos

05-11-2012

Le gouvernement tchèque suspend le débat sur le projet de budget pour l’année prochaine

Après une discussion houleuse, le cabinet du premier ministre Petr Nečas a suspendu jusqu’à mercredi le débat sur le nouveau projet de budget pour 2013 présenté par le ministre des Finances Miroslav Kalousek. Celui-ci prévoit une baisse des recettes et des dépenses de 41 milliards de couronnes (1,6 milliards d’euros) par rapport au projet initial. Le déficit reste fixé à 100 milliards de couronnes (environ 4 milliards d’euros). Le gouvernement doit présenter le nouveau projet à la Chambre des députés au plus tard le 23 novembre prochain.

Les scientifiques critiquent le nouveau projet de budget de l’Etat, discuté ce lundi au sein du gouvernement

Le nouveau projet de budget de l’Etat a provoqué d’ores et déjà de nombreuses réactions négatives. Il a soulevé entre autres un tollé dans le milieu scientifique, notamment au sein de l’Académie des Sciences qui devrait voir baisser son budget pour l’année prochaine de 13%. Les restrictions budgétaires devraient également se répercuter sur le développement de l’infrastructure des transports, les salaires des enseignants ou le cofinancement des programmes subventionnés par l’UE. Le projet a été critiqué également par LIDEM, un des partis de la coalition gouvernementale, qui lui reproche surtout les coupes dans les infrastructures des transports.

Selon le sénateur Jiří Dienstbier, le projet de budget pour l’année prochaine est un chantage

Selon le sénateur Jiří Dienstbier, candidat social-démocrate à la présidence de la République, le projet de budget présenté ce lundi au gouvernement Petr Nečas finirait par détruire l’économie tchèque. Et Jiří Dienstbier de qualifier le projet de chantage. D’après le sénateur, le projet menacerait aussi la gestion des subventions des fonds structurels de l’Union européenne et tous les ministres responsables du cabinet Petr Nečas devraient le rejeter. Le sénateur exhorte le gouvernement de coalition à se pencher plutôt sur les mesures pour relancer la croissance économique dans le pays.

La Chambre agricole proteste contre les nouvelles coupes dans le budget de l’agriculture

La Chambre agricole tchèque proteste contre les nouvelles coupes dans le budget du ministère de l’Agriculture. Selon le dernier projet présenté ce lundi, le budget de l’agriculture devrait être réduit de 1,4 milliards de couronnes, quelque 26 millions d’euros. Le vice-président de la Chambre agricole Bohumil Belada estime cependant qu’une telle réduction provoquerait encore une nouvelle baisse de la production animale et la hausse du taux de chômage à la campagne tchèque. Et Bohumil Belada de souligner que si ces coupes sont approuvées, les retombées négatives de cette mesure se manifesteront dans l’ensemble de l’économie tchèque.

Le chef de la diplomatie serbe reçu par son homologue Karel Schwarzenberg à Prague

Le ministre serbe des Affaires étrangères Ivan Mrkic a rencontré, ce lundi, à Prague, son homologue tchèque Karel Schwarzenberg. Ce dernier a confirmé que la République tchèque continuait à soutenir l’intégration européenne de la Serbie, ainsi que celles des autres pays des Balkans. « Nous serons toujours aux côtés de la Serbie », a déclaré Karel Schwarzenberg. En mars 2012, plus de deux ans après avoir frappé à la porte de l'UE, la Serbie a obtenu le statut convoité de candidat à l'adhésion de la part de Bruxelles, soucieux de récompenser Belgrade pour ses efforts de conciliation avec le Kosovo. L’ex-province serbe a proclamé unilatéralement son indépendance du pays en 2008. La République tchèque se range parmi les pays qui ont reconnu son indépendance, même si la question a divisé la scène politique tchèque. Des six anciennes républiques yougoslaves, seule la Slovénie a rejoint l'Union, en 2004. La Croatie doit devenir le 28e Etat de l'UE en juillet 2013.

Opposée aux réformes du système de santé, la Chambre des médecins souhaite la démission du ministre Heger

Après le Parti social-démocrate ČSSD, en tête de l’opposition, c’est la Chambre tchèque des médecins (ČLK) qui invite le ministre de la Santé Leoš Heger (TOP 09) à démissionner. Les représentants des médecins l’ont annoncé ce week-end, à l’occasion de leur congrès à Prague. La Chambre tchèque des médecins s’oppose aux réformes mises en place par le ministère, notamment à la modification du système d’accès aux soins médicaux, à la suppression de 6000 lits d’hôpital, prévue au début de l’année prochaine par les compagnies d’assurance maladie, ou encore au projet de loi sur les hôpitaux universitaires. De même, la ČLK milite pour la suppression de la TVA sur les médicaments.

Augmentation de ventes de nouvelles voitures en République tchèque

Le marché de voitures en République tchèque est revenu à la croissance. Au mois d’octobre le nombre de nouvelles voitures vendues a atteint 15 963 ce qui est une augmentation de 7,4 % par rapport au mois précédent. Au cours des derniers dix mois les ventes de nouvelles voitures ont atteint 147 022 ce qui est une augmentation de 3,3 %. Selon cette information de l’Union des importateurs de voitures, parmi les acheteurs il y a eu 60 % de sociétés. Selon Jan Malý, du groupe d’experts PwC, le mois d’octobre est cependant la période traditionnellement forte où les ventes de voitures augmentent chaque année.

Des œuvres de grands photographes tchèques seront vendues à Paris

Au mois de novembre, Paris sera le théâtre de la foire Paris Photo. Y seront organisées aussi 80 expositions de photos ainsi que des ventes aux enchères d’œuvres de célèbres photographes. Parmi les photos figurant dans le catalogue de la salle de vente Sotheby’s, il y a également des oeuvres des photographes tchèques Josef Koudelka, Josef Sudek et Jaroslav Rössler. Le célèbre photographe tchèque Josef Sudek sera représenté par deux photos de son cycle « Labyrinthes ». La vente aux enchères aura lieu le 16 novembre prochain. A la même occasion seront mises en vente aussi des oeuvres de toute une pléiade de photographes célèbres dont Henri Cartier-Bresson, Helmut Newton etc.

Le Centre cinématographique tchèque sera intégré aux Archives nationales de cinéma

Le Centre cinématographique tchèque (ČFC), dont la mission est de promouvoir le cinéma tchèque à l’étranger, sera désormais intégré aux Archives nationales de cinéma (NFA). L’information a été communiquée ce lundi par la directrice du Centre Jana Černíková, lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion du 10e anniversaire de la fondation de cette institution. De même, le bureau Czech Film Commission et Media Desk CZ, qui représente en République tchèque le programme de l’UE consacré à la distribution de films européens, fera, lui aussi, partie des Archives nationales de cinéma. D’après le directeur des Archives Michal Bregant, cette fusion témoigne de l’intention du ministère de la Culture d’apporter un soutien institutionnel au cinéma tchèque.

La cantatrice tchèque Magdalena Kožená sera lauréate du prix Haendel

La mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená recevra le prix prestigieux qui porte le nom de Georg Friedrich Haendel. Le prix lui sera remis à Halle, ville natale du compositeur. La ville appréciera de cette façon l’art de Magdalena Kožená qui est une excellente interprète d’oeuvres de cette grande figure de la musique baroque. La cérémonie de remise du prix aura lieu le 14 juillet 2013 dans le cadre des Festivités musicales de Haendel. A cette occasion la mezzo-soprano présentera aussi un récital de chant. Parmi les lauréats du prix Haendel il y a, entre autres, la mezzo-soprano italienne Cecilia Bartoli et le chef d’orchestre britannique John Eliot Gardiner.

Météo

Lundi, jour de la fête de toutes les Miriam, le temps est couvert et pluvieux sur l’ensemble du territoire tchèque. Les températures se sont situées entre 7°C et 11°C pour les maximales. Mardi, le ciel en Tchéquie sera nuageux à couvert avec des averses par endroits et de la neige en montagne. Les températures maximales s’échelonneront de 4° C à 8° C.

05-11-2012