Infos du jour Infos

18-09-2012

Le bilan meurtrier de l’alcool frelaté porté à 23 victimes

L’alcool frelaté a causé la mort de trois nouvelles personnes ce mardi. Un homme de 29 ans est décédé dans la matinée à l’hôpital de Kyjov en Moravie du Sud tandis qu’une femme de 71 ans a été retrouvée sans vie à son domicile près d’Ostrava en Moravie du Nord cette fois. Sa mort daterait du 6 septembre dernier. Une autre personne a succombé dans l'après-midi portant le bilan meurtrier à 23 victimes de l’alcool coupé au méthanol. Quelque 40 intoxiqués seraient traités actuellement dans des établissements médicaux tchèques. La police et les organes compétents procèdent à des contrôles dans les bars, restaurants et kiosques de rue. Plus de 20 personnes ont été déjà inculpées en lien avec cette affaire. Selon la police, il ne s'agirait pas d'un empoisement volontaire mais d'une négligence aux conséquences tragiques. Plusieurs semaines pourraient être nécessaires pour identifier l'origine de l'alcool frelaté.

La prohibition de boissons contenant plus de 20% d'alcool continue mais ne devrait pas durer plus de quelques semaines

Le député Boris Šťastný (ODS), chef de la commission parlementaire chargée de la santé, a déclaré que le gouvernement devrait songer à trouver une façon de vendre l'alcool non dangeureux pour la santé. Selon lui, la prohibition des alcools de plus de 20% pour empêcher de nouvelles intoxications au méthanol ne devrait pas durer plus de quelques semaines. Šťastný considère que cette mesure pourrait être nuisible à l'industrie tchèque sur le long terme et paradoxalement renforcer la vente de bouteilles de contrebande. Il répond ainsi aux inquiètudes des professionnels du secteur qui estiment perdre près de 700 000 euros par jour du fait de l'interdiction. Celle-ci représenterait également un manque à gagner d'environ un million d'euros pour l'Etat qui perçoit certaines taxes sur la vente d'alcool. Le ministre de la santé Leoš Heger a déclaré qu'il envisageait de lever partiellement l'interdiction dès dimanche prochain. Il y a selon lui plus de 20 millions de litres d'alcool actuellement immobilisés. Il s'agirait de déterminer s'ils sont dangereux ou non. Par ailleurs, comme la Pologne, la Slovaquie a décidé d'interdire l'importation et la vente de bouteilles d'alcool tchèques à partir de 17h ce mardi.

Un échantillon d’alcool examiné sur huit à Frýdek-Místek serait potentiellement mortel

Les tests effectués au sein du laboratoire de la ville de Frýdek-Místek en Moravie silésienne montrent qu’un échantillon d’alcool sur huit en provenance des contrôles effectués dans cette région ou dans la ville d’Ostrava accuse des concentrations de méthanol dangereux et serait donc potentiellement mortel. Les experts de la police locale ont notamment constaté des taux importants dans de la vodka et du tuzemák, le « rhum tchèque ». Depuis le 6 septembre, les forces de l’ordre ont effectué près de 770 contrôles dans cette zone où sont mortes 13 personnes, et trouvé des bouteilles à forte concentration de méthanol à 95 reprises.

Intoxication au méthanol : un expert en poison norvégien inquiet de la situation en République tchèque

Le docteur Knut Erik Hovda du Centre nucléaire, chimique et biologique d’Oslo qui avait apporté la semaine dernière un antidote pour soigner les personnes intoxiquées par de l’alcool coupé au méthanol a exprimé sa profonde inquiètude concernant la situation actuelle en République tchèque. Dans une telle crise, il considère notamment particulièrement préoccupant que le gouvernement n’ait pas réellement prise sur les évènements. Il remarque également que du fait du prix très élevé de l’antidote à base de fomepizole, les médecins tchèques privilégient l’éthanol pour soigner les personnes intoxiquées, or l'éthanol causerait des effets secondaires non négligeables et serait beaucoup moins efficace.

Selon l’ancien chef du service de renseignement la police aurait toléré le trafic d’alcool

L’ancien chef du Service de renseignement civil de Moravie du nord Karel Randák affirme que les policiers de Moravie du nord ont toléré les activités des trafiquants d’alcool pendant plusieurs années. A son avis la police devrait maintenant soumettre à des contrôles les activités de ses membres qui occupent des postes élevés. Selon Karel Randák, ces personnes pourraient occuper des postes de responsabilité même dans l’Inspection générale des corps de sécurité, c’est-à-dire dans l’organe qui devrait enquêter sur les activités criminelles des policiers. La police et les douaniers rejettent ces accusations de l’ancien chef du Service de renseignement civil et affirment d’avoir procédé à des contrôles réguliers du marché d’alcool. Karel Randák a par ailleurs fait part de sa volonté de porter sa candidature en vue des élections présidentielles de l'année prochaine.

Le gouvernement relance le débat parlementaire autour du texte de « stabilisation financière » pourtant rejeté il y a deux semaines

Le projet de « stabilisation financière », incluant notamment une hausse d'un point des deux taux de TVA, sera mercredi à nouveau l’objet des débats de la Chambre des députés, malgré le fait que celle-ci l’ait rejeté le 6 septembre dernier grâce aux votes de six parlementaires dissidents de la majorité de droite. Le gouvernement de Petr Nečas, qui considère que, sans l’adoption de ce texte, le budget pour l’année 2013 est entièrement à revoir, compte le faire revoter en y joignant cette fois-ci un vote de confiance. L’implosion de la coalition gouvernementale ne semble pas à l’ordre du jour puisque les députés rebelles ont indiqué qu’ils accepteraient de voter la loi en première lecture et d’y apporter des modifications plus tard. Le vote sur le projet de loi de restitution des biens aux Eglises, rejeté en août par le Sénat, où les sociaux-démocrates sont majoritaires, a lui été à nouveau repoussé.

Les investissements tchèques dans la recherche scientifique en augmentation

Les dépenses liées à la recherche scientifique ont augmenté de 20% en un an pour atteindre 70 milliards de couronnes (environ 2,82 milliards d’euros), un montant qui représente 1,86% du PIB. Cette hausse est la plus importante des dix dernières années mais l’investissement scientifique en République tchèque reste cependant en dessous de la moyenne des pays de l’Union europénne qui s’établit à 1,9 % de leur PIB. L’Office tchèque des statistiques, qui publie ces chiffres, note que les entreprises, en grande partie celle qui sont implantées dans le pays, dépensent plus pour la science que l’Etat. C’est l’année dernière que les fonds privés investis ont pris le pas pour la première fois sur les fonds publics. Cependant, certains domaines de recherche sont délaissés par l’investissement privé puisque celui-ci se dirige d’abord vers les sciences naturelles (41%) et dans le secteur technique (29%) au détriment des arts, des sciences sociales et de l’agroalimentaire.

La région d’Ústí nad Labem risque de perdre les subventions européennes de 80 millions d’euros

La nouvelle représentation de la région d’Ústí nad Labem en Bohême du nord issue des élections régionales en octobre prochain, aura la tâche difficile. Elle sera obligée de trouver en commun avec la région de Karlovy Vary plus de 2 milliards de couronnes (80 millions d’euros), somme qui devait être accordée aux deux régions par l’Union européenne. La Commission européenne a cependant bloqué ces subventions à cause des pratiques douteuses dans le Programme opérationnel de la région de Bohême du Nord-Ouest. Les projets suspects de ce programme font également l’objet d’une enquête de l’Unité de lutte contre le crime organisé.

Alois Nebel nominé dans la catégorie film d’animation du Prix européen du film

Le film Alois Nebel du réalisateur Tomáš Luňák a été nominé par la European film academy. Il concourra dans la catégorie « film européen d’animation » aux côtés de Rides, une œuvre espagnole et de Pirates ! Bon à rien mauvais à tout, une coproduction américano-britannique. Le scénario d’Alois Nebel est tiré de la bande-dessinée du même nom écrite par Jaroslav Rudiš et dessiné par Jaromír Švejdík. Le film combine jeu d’acteur et dessin animé. Il raconte les déboires d’un chef de gare à la frontière entre la Pologne et la Tchécoslovaquie dans la période de désintégration du régime communiste. La cérémonie de l’European film academy se déroulera le premier décembre à Malte.

Hockey sur glace : Jaromír Jágr revient à Kladno pour garder le rythme

Le légendaire hockeyeur tchèque Jaromír Jágr (40 ans), qui a signé un contrat d’un an avec les Dallas Stars en NHL, a décidé de revenir en République tchèque, au sein du club de Kladno dont il est propriétaire, pour garder le rythme. La Ligue national de hockey, qui regroupe les meilleurs franchises nord-américaines est en effet officiellement entrée en lock-out, c'est-à-dire en grève, samedi dernier. Les syndicats de joueur et les représentants des clubs n’ont en effet pas pu trouver d’accord satisfaisant pour les deux parties dans le cadre de la signature d’une convention collective. C’est la troisième fois que Jaromir Jagr revient au pays en raison d'un lock-out.

Météo

Mercredi, jour de la fête de toutes les Zita, le ciel se couvrira et il pleuvra sur l’ensemble du pays. L’est de la Moravie devrait tout de même connaître de belles éclaircies. Les températures maximales s’échelonneront de 12° C à 22° C.

18-09-2012