Infos du jour Infos

23-08-2012

La Tchéquie espère recevoir de l’Union européenne 3,2 milliards d’euros pour les investissements dans les transports

Le ministère tchèque des Transports est en train d’achever ses négociations avec la Commission européenne sur la reprise des paiements des subventions pour le programme des investissements dans les transports. Au cas où Bruxelles commencerait à virer ces moyens financiers à la République tchèque, le pays pourrait recevoir encore avant la fin de cette année 80 milliards de couronnes (3,2 milliards d’euros). Cette information a été donnée par le ministre des Transports Pavel Dobeš aux participants à une rencontre des représentants de l’industrie du bâtiment tchèque. Le processus des paiements des subventions s’est arrêté il y a quelques mois et la République a été critiquée pour les défauts dans la gestion des subventions européennes.

Début de la production de la limousine Škoda Rapid

La société automobile Škoda Auto de la ville de Mladá Boleslav qui fait partie du groupe Volkswagen, a commencé à fabriquer les nouveaux modèles de limousine compacte Rapid. A partir du mois d’octobre le nouveau modèle sera commercialisé progressivement sur les marchés européens. L’année prochaine la limousine entrera sur le marché chinois et à partir de 2014 elle sera commercialisée en Russie. La capacité de la ligne de production augmentera progressivement de 800 à 1200 voitures par jour. La limousine Škoda Rapid sera présentée pour la première fois au public au Salon de la voiture au mois de septembre à Paris.

Décès de Mojmír Povolný, représentant de l’opposition contre le régime communiste en exil

Représentant de l’opposition anti-communiste en exil, le professeur Mojmír Povolný est décédé mardi dernier à Appleton, aux Etats-Unis, à l’âge de 90 ans. Diplômé en droit à l’Université Masaryk de Brno, Mojmír Povolný a quitté l’ancienne Tchécoslovaquie après le putsch communiste de 1948. Installé, depuis 1950, aux Etats-Unis, il y a poursuivi sa formation en relations internationales pour devenir professeur à l’Université du Wisconsin. Parallèlement, Mojmír Povolný a présidé le Conseil pour la Tchécoslovaquie démocratique, organisation crée par les Tchèques et Slovaques en exil en vue de renouveler la démocratie dans leur pays d’origine.

Charles Guido Strasser reçoit la Croix du mérite

Le vétéran de guerre Charles Guido Strasser a été décoré, ce jeudi, au ministère tchèque de la Défense de la Croix du mérite de troisième classe. Charles Guido Strasser a quitté la Tchécoslovaquie en 1938. Ce garçon juif de 11 ans a échappé à la déportation et s’est réfugié en Grande-Bretagne et ses parents l’ont rejoint un peu plus tard. A l’âge de 17 ans il s’est engagé dans la brigade militaire tchécoslovaque. Il a participé à la bataille de Dunkerque et après la fin de la guerre il a accompagné le convoi des véhicules militaires sur le territoire tchèque. A partir de 1946, Charles Guido Strasser a vécu en Grande-Bretagne où il a créé une entreprise prospère. Actuellement il vit sur l’île de Jersey. Il est âgé de 85 ans.

Les opinions des candidats présidentiels sur les intérêts de la République tchèque divergent

Les opinions des candidats présidentiels sur les intérêts de la République tchèque et l’intégration européenne divergent. Selon un enquête réalisée par l’agence de presse ČTK, l’ancien premier ministre Milos Zeman estime que la République tchèque partage les intérêts des petits et moyens Etats et que ces Etats devraient s’unir pour imposer leurs intérêts dans le cadre de l’Union européenne. Le candidat Jan Fischer, lui aussi ancien premier ministre, estime que l’intérêt national ne peut être opposé à l’intérêt européen. A son avis, les intérêts de la République tchèque sont la sécurité et la prospérité. Quant au candidat du Parti TOP 09 Karel Schwarzenberg, ministre actuel des Affaires étrangères, il pense que notre intérêt suprême est de sauver l’existence du peuple et de la langue tchèques, objectif qui ne peut être atteint que grâce à la protection de l’Union européenne.

JO de Londres : les médaillés reçus au Château de Prague

Le président de la République Václav Klaus a remis, ce jeudi, au Château de Prague, des médailles commémoratives aux athlètes tchèques médaillés aux Jeux olympiques de Londres. « Nous sommes fiers de vous. Nous avons suivi de près les compétitions et avons tous croisé les doigts pour vous », a-t-il déclaré. Parmi les absentes de la cérémonie, la double championne olympique du lancer de javelot Barbora Špotáková et Zuzana Hejnová, médaillée de bronze du 400 mètres haies qui participent aux meetings de la Ligue de diamant, ou encore les joueuses de tennis Lucie Hradecká et Andrea Hlaváčková (médaille d’argent en double dames) qui poursuivent leur saison aux Etats-Unis. L'équipe olympique tchèque a remporté, au total, dix médailles aux XXXe Jeux olympiques d'été : quatre d'or, trois d'argent et trois de bronze, classant la République tchèque au 19e rang des pays médaillés.

1200 participants au Festival de la cornemuse

Le Festival de la cornemuse se poursuit dans la ville de Strakonice en Bohême de l’Ouest. Il s’agit déjà de la 20e édition de cette rencontre internationale de joueurs de cornemuse organisée à Strakonice du 22 au 26 août. Cette année y participent 1200 artistes dont 50 solistes de 17 pays. Le public entendra les joueurs de cornemuse de Slovaquie, Ecosse, Irlande, Grande- Bretagne, Hollande, Espagne, Autriche, Allemagne, France, Grèce, Turquie, Slovénie, Bulgarie, Croatie, Hongrie, Pologne et de République tchèque. La première édition de ce festival a eu lieu dans la ville de Strakonice en 1967 à l’occasion du 600e anniversaire de la fondation de la ville.

Le festival Verdi commencera à Prague le 24 août

Le Festival Verdi commencera le 24 août sur la scène de l’opéra d’Etat de Prague. Dans le cadre du festival, le public pragois pourra voir jusqu au 2 septembre les opéras La traviata, Aida, Rigoletto, Othelo, Il trovatore et Nabucco. Ces drames lyriques seront interprétés par des artistes tchèques et étranger et l’orchestre de l’opéra d’Etat sera placé sous la direction de Hilary Grifiths, Jan-Latham Koenig, Heiko Mathias Förster et le nouveau directeur musical de l’opéra du Théâtre national de Prague Jaroslav Kyzlink. Depuis le début de cette année, l’Opéra d’Etat fait partie du Théâtre national de Prague.

 « RGB », une création du danseur et chorégraphe Sebastian Belmar au théâtre Ponec

L’influence des couleurs sur l’homme, son état psychique et son comportement, tel est le sujet d’un spectacle créé par le chorégraphe Sebastian Belmar avec quatre danseurs tchèques et le light designer Pavel Kotlík au théâtre pragois Ponec. Intitulé « RGB », titre qui évoque le rouge, le vert et le bleu, le spectacle est présenté ce jeudi en première, une seconde représentation est prévue pour le 15 octobre prochain. D’origine chilienne, Sebastian Belmar vit à Paris où il dirige, depuis 2008, le Laboratoire expérimental de création scénique. Il se concentre à la recherche sur la danse en rapport notamment avec les arts plastiques, les techniques du cirque et l’acrobatie. Sa collaboration avec l’équipe du théâtre Ponec a débuté en 2010, lorsqu’il a créé, pour le festival Tanec Praha, le projet « Mandala ».

Météo

Jeudi, jour de la fête de toutes les Sandra en République tchèque, le ciel est dégagé sur la majorité du pays mais quelques averses, voire des orages peuvent tout de même survenir notamment en Bohême du Sud. Les températures maximales se sont situées entre de 25 à 29° C. Vendredi, le ciel en République tchèque sera toujours nuageux avec des averses et des orages et les températures maximales s’échelonneront de 28°C à 32°C.

23-08-2012