Infos du jour Infos

02-07-2012

Pavel Blažek sera nommé nouveau ministre de la Justice

Le vice-président du Parti civique démocrate (ODS), Pavel Blažek, sera nommé nouveau ministre de la Justice, mardi, par le président de la République. Une information communiquée, ce lundi, par le Premier ministre Petr Nečas. Juriste de profession, Pavel Blažek remplacera Jiří Pospíšil, démis de ses fonctions, mercredi dernier, par le Premier ministre. Le limogeage de ce dernier a suscité une vague de mécontentement au sein de la société, Jiří Pospíšil étant considéré comme un artisan de l’assainissement de la justice tchèque.

Vlastimil Rampula et Libor Grygárek renoncent aux postes de représentants du ministère public

L’ancien président du ministère public supérieur de Prague Vlastimil Rampula et le vice-président du ministère public Libor Grygárek ont renoncé à leurs postes de représentant du ministère public. L`information a été publiée par le serveur Respekt.cz et l’agence de presse ČTK, et a été confirmée par l’attachée de presse du ministère de la Justice Petra Hrubá. Vlastimil Rampula avait été relevé de la fonction du président du ministère public supérieur par le ministre de la Justice Jiří Pospíšil, lui aussi démis ensuite de ses fonctions par le chef de gouvernement Petr Nečas.

La Social-démocratie réitère son appel à la démission du ministre des Finances

Selon le président du Parti social-démocrate tchèque, Bohuslav Sobotka, le ministre tchèque des Finances Miroslav Kalousek doit démissionner. La Social-démocratie lui reproche d’avoir cherché à influencer la police dans l’affaire de l’achat douteux des avions militaires CASA et d’être responsable de l’échec de la stratégie gouvernementale de réduction du déficit budgétaire par une augmentation de la TVA. D’après le chef de l’opposition, Miroslav Kalousek serait également responsable des problèmes liés aux versements des subventions des fonds européens. Pour ces raisons, le premier ministre Petr Nečas devrait donc relever Miroslav Kalousek de ses fonctions.

Les syndicats présentent leur programme des mesures sociales pour la République tchèque

La Confédération tchéco-morave des unions syndicales a présenté à la presse le document intitulé Vision pour la République tchèque. Selon le document, il faut réintroduire en République tchèque certaines prestations sociales, renforcer la politique active de l’emploi, assurer la croissance des salaires et préparer une nouvelle réforme des retraites. Ces mesures pourraient améliorer, selon les syndicats, la situation en République tchèque et les perspectives de ses habitants. Les syndicalistes estiment aussi qu’il faut arrêter la réalisation de la réforme des retraites préparée par le gouvernement actuel.

La société ČEZ a reçu les offres d’élargissement de la centrale de Temelín

La société énergétique ČEZ a reçu, lundi, les offres de tous les trois participants à l’appel d’offre d’élargissement de la centrale nucléaire de Temelín – la société américaine Westinghouse, le groupe français Areva et le consortium tchéco-russe Škoda JS, Gidropress et Atomstrojexport. Le vainqueur de l’appel d’offre sera choisi l’année prochaine. Les frais de l’élargissement de la centrale sont évalués à 200 à 300 milliards de couronnes (8 à 12 milliards d’euros). Les offres seront examinées et jugées pendant le reste de cette année par les experts de la société ČEZ.

La Tchéquie pourrait diminuer de la moitié le nombre d’accidents mortels de l’enfant

En 2009 198 enfants sont morts en République tchèque des suites d’accidents. Si la République tchèque avait adopté toutes les mesures de prévention recommandées par les experts, le nombre d’accidents de l’enfant aurait pu diminuer de 46 %. Une déclaration de Veronika Benešová du Centre de prévention des accidents, de la violence et du soutien de la sécurité de l’enfant. Cet organisme représente la République tchèque dans l’Alliance de la sécurité de l’enfant ECSA. L’Alliance a réalisé une étude comparative de l’application des mesures de prévention contre ce genre d’accident dans 31 pays. La République tchèque se classe avec la Finlande, la Hongrie, l’Ecosse et l’Espagne dans le groupe des pays qui ont amélioré le plus leurs systèmes de prévention des accidents de l’enfant.

Cinq personnes inculpées d’une agression dans la ville de Slaný

La police a inculpé cinq personnes d’avoir agressé dans la ville de Slaný huit jeunes hommes. L’incident s’est produit dans la nuit de dimanche à lundi. Le groupe de cinq agresseurs âgés de 18 à 19 ans a successivement attaqué des jeunes hommes parmi lesquels il y avait des Roms. Il n’est pas exclu donc que le motif de l’agression ait été la haine raciale. Quatre personnes ont été blessées, un jeune homme a été hospitalisé. La police a arrêté quatre agresseurs encore pendant la nuit, le cinquième membre du groupe s’est présenté au commissariat de police de son propre gré. Les tests d’alcoolémie effectués par la police ont révélé que certains agresseurs étaient en état d’ivresse.

25 ans se sont écoulés de la disparition du professeur Václav Černý

25 ans se sont écoulés, ce lundi, de la mort du professeur Václav Černý Critique littéraire, théoricien, historien et traducteur, Václav Černý a été sans doute une des figures les plus marquantes de la vie intellectuelle tchèque du XXe siècle. Après les études à Dijon, Václav Černý étudie la langue tchèque et les langues romanes à l’Université Charles de Prague avec le célèbre critique littéraire František Xaver Šalda. Dans les années 1930, il est un critique littéraire redouté. Sous l’occupation allemande il entre dans la résistance et est arrêté par la gestapo. Il enseigne à l’Université Charles mais il est obligé de quitter trois fois son poste - en 1939, en 1951 et finalement en 1970. Le régime communiste voit en lui un ennemi dangereux et ne lui permet pas d’enseigner. Il ne revient à l’Université que grâce à un dégel politique à la fin des années 1960. Chassé de l’université de nouveau en 1970 au début de la période de la normalisation, il sera un des premiers signataires de la Charte 77, document appelant les autorités tchécoslovaques de l’époque à respecter leurs engagements internationaux et les droits de l’homme.

Deux nouveaux biens immatériels pourraient figurer sur la liste du patrimoine culturel tchèque

La région de la ville de Pardubice en Bohême de l’Est lance une initiative pour faire inscrire sur la liste du patrimoine culturel immatériel de République tchèque deux phénomènes de la région. Selon le président du Conseil régional Radko Martínek du Parti social-démocrate, il s’agit d’une vieille coutume pascale qui s’est conservée dans plusieurs villages, et aussi du théâtre de marionnettes qui est typique notamment pour la ville de Chrudim et ses environs. Le Conseil régional de Pardubice pourrait par la suite demander l’inscription de ces deux biens immatériels sur la liste du patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO.

Tennis - Wimbledon : Petra Kvitová a battu Francesca Schiavone en huitièmes de finale

Victorieuse, au troisième tour du tournoi de Wimbledon, face à l’Américaine Varvara Lepchenko, la tenante du titre Petra Kvitová a dominé, ce lundi, en huitièmes de finale, l’Italienne Francesca Schiavone, 4-6,7-6, 6-1, et s’est qualifiée pour les quarts de finale où elle affrontera l’Américaine Serena Williams.

Athlétisme : Championnats d’Europe – cinq médailles pour la République tchèque

La République tchèque a pris la médaille de bronze du relais 4x400m dames des Championnats d’Europe d’athlétisme, dimanche, à Helsinki. Avec un chrono de 3’26’’02, les Tchèques ont été devancées par les Ukrainiennes en première position et par les Françaises, médaillées d’argent. Il s’agit de la cinquième médaille de l’équipe de République tchèque aux Championnats d’Helsinki. Les trois médailles d’ont été remportées par Jiřina Ptáčníková, championne d’Europe du saut à la perche, Vítězslav Veselý, vainqueur du concours du lancer du javelot, ainsi que par Pavel Maslák, devenu, à 21 ans, champion d’Europe du 400m masculin. Denisa Rosolová, quant à elle, a pris la 2e place de la finale du 400m haies dames.

Météo

Ce lundi, jour de la fête des Patricie, le temps est nuageux avec des pluies et des orages qui peuvent se produire notamment dans le nord et dans l'est du pays. Les températures maximales se situent entre 23°C et 27°C. Mardi, le temps en République tchèque sera nuageux avec des averses et des orages et les températures maximales se situeront en Bohême entre 23°C et 27°C degrés. En Moravie elles dépasseront encore 30° C.

02-07-2012