Infos du jour Infos

21-06-2012

Le ministre des Affaires étrangères tchèque parie sur la fédéralisation de l’Europe

Le chef de la diplomatie tchèque Karel Schwarzenberg (Top09) est convaincu que la fédéralisation de l’Europe est inévitable. Une déclaration faite en compagnie de son homologue Belge Didier Reynders en visite officielle en République tchèque ce jeudi. Le ministre des Affaires étrangères tchèque a toutefois précisé qu’il n’exprimait que son avis personnel. Selon Karel Schwarzenberg, les éléments d’une fédéralisation de l’Europe sont nécessaires afin de lutter contre le retour de la crise. Selon le ministre tchèque, l’existence d’une devise communautaire sans politique budgétaire européenne est une erreur qui a contribué à la situation de la crise actuelle, situation que les européens s’efforcent désormais de résoudre. Favorable à l’adoption du pacte européen de stabilité budgétaire, le ministre des Affaires étrangères se situe à contre-courant de la position dominante au sein de la coalition gouvernementale qui persiste à s’opposer à la signature du texte par la République tchèque.

Affaire de la privatisation de la société minière de Most : six anciens managers poursuivis en justice

La police a engagé des poursuites contre six anciens hommes d’affaires impliqués dans la vente présumée illicite de la société minière de Most (Mostecká uhelná společnost, MUS) lors de la privatisation de l’une des plus importantes sociétés énergétiques du pays entre 1997 et 2002. L’information a été communiquée par le porte-parole de la police chargée de la lutte contre la corruption. Les six managers sont soupçonnés d’abus de pouvoir et d’information. En octobre dernier, sept autres personnes, parmi lesquelles six hommes d’affaires tchèques, ont déjà été inculpées en Suisse dans le cadre de cette vaste affaire. 600 millions de francs suisses répartis sur une centaine de comptes bancaires avaient alors été bloqués. Cette somme proviendrait de la privatisation douteuse de MUS.

Le ministre belge des Affaires étrangères reçu à Prague ce jeudi

Le ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre, Karel Schwarzenberg, accueillera son homologue belge Didier Reynders au palais Černín, à Prague, ce jeudi. Les relations bilatérales entre la République tchèque et la Belgique, les possibilités de collaboration dans les domaines de la science, de la recherche et de l’énergie nucléaire, le fonctionnement du Groupe de Visegrad (République tchèque, Hongrie, Pologne, Slovaquie) et des pays du Benelux, les relations avec la Russie, l’Ukraine, les Etats du Partenariat oriental et du Proche-Orient figurent au programme de leur rencontre, ainsi que la préparation du prochain Conseil européen.

Sondages : Les sociaux démocrates en perte de vitesse auprès des électeurs

Le ČSSD perd son soutien auprès des citoyens. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM). Au mois de juin 31% des Tchèques auraient donné leurs voix au parti social démocrate contre 36% au mois de mai. Malgré cette baisse des intentions de vote, les sociaux démocrates remporteraient les prochaines élections. Le Parti communiste (KSČM) et le parti de la droite conservatrice (ODS) restent stables dans les intentions de vote, obtenant un cinquième des voix. Le parti des Verts restent sous la barre des 5%, score nécessaire à leur entrée à la chambre des députés.

Eurobaromètre : les Tchèques sont peu doués pour les langues étrangères

Seuls 49% des Tchèques sont capables de s’exprimer dans une langue étrangère. Un chiffre rendu public dans la dernière livraison de l’Eurobaromètre qui place les Tchèques bien en dessous de la moyenne communautaire située à 54%. L’étude européenne a ainsi montré que du point de vue de la maîtrise d’au moins une langue étrangère, les Tchèques se plaçaient à la 19e place sur 27. Parmi les langues étrangères les plus parlées en Europe, l’anglais arrive en tête avec 38 %. Viennent ensuite le français (12%) et l’Allemand (11%).

Des soutiens du groupe de rock russe Pussy Riot ont lancé des tracts sur la place Venceslas

Des personnes se disant membres du groupe de punk rock russe Pussy Riot ont lancé des tracts mardi, depuis un balcon de la Place Venceslas, en soutien aux musiciennes emprisonnées à Moscou. Accompagnées de musique, les deux femmes masquées ont lancé des centaines de tracts dénonçant les violations des libertés sous le régime de Vladimir Poutine. Trois membres du groupe Pussy Riot ont été arrêtés en février alors qu'elles chantaient une prière adressée à la Vierge Marie, afin qu'elle « chasse Poutine ». Cette semaine, un mur de 30 mètres de long a été édifié sur la place Venceslas, où les visiteurs peuvent laisser des messages de soutien. Plus de précisions sur le sujet dans la rubrique « Faits et événements ».

Projet de départs volontaires à l'usine tchèque TPCA

La direction de la co-entreprise TPCA (Toyota Peugeot Citroën Automobile), qui associe le français PSA et le japonais Toyota, a annoncé avoir présenté aux salariés de son usine tchèque de Kolín (60 km à l'est de Prague) un programme de départs volontaires visant à augmenter la compétitivité du site. « Nos marchés-clés en Europe de l'Ouest et du Sud affrontent des temps difficiles », a expliqué Satoshi Tachihara, président de la société, dans un communiqué. Toujours selon celui-ci, « deux cents autres salariés ont accepté une offre de mutation vers l'entreprise sœur de PSA à Trnava en Slovaquie et vers des sous-traitants tchèques ». Détenue à 50-50 par PSA et Toyota, l'usine tchèque de TPCA a produit l'an dernier un peu plus de 270 000 véhicules, soit 25 000 de moins qu’en 2010.

Škoda Auto revoit la conception de son musée

Škoda Auto a présenté, ce jeudi, le projet de son nouveau musée à Mladá Boleslav, siège du constructeur automobile. Dans un des premiers bâtiments des usines, l’histoire, le développement et la production de la marque tchèque seront présentés au public. Ces quinze dernières années, 1,5 million de personnes ont visité le musée actuel Škoda. Le musée dans sa nouvelle conception, qui s’étendra sur 1 800 m2 et auquel s’ajoute une salle multifonctionnelle de 930 m2, sera ouvert avant la fin de cette année, a précisé le porte-parole de Škoda.

Le ministère des Finances promet l’envoi de 50 millions de couronnes (2 millions d’euros) au fonds cinématographique

Le fonds cinématographique recevra une enveloppe de près de 50 millions de couronnes du ministère des Finances. En raison d’une situation financière difficile cette année, le fonds n’a pas pu distribuer ses aides aux réalisateurs tchèques, lesquelles ont du se contenter d’un soutien symbolique. Le ministère de la Culture a confirmé cette information et a fait savoir à l’Agence tchèque de presse (ČTK) que le fonds cinématographique recevra bien cette aide substantielle. Alors que le montant annuel des aides au cinéma tchèque s’élève à 200 millions de couronnes, le budget 2012 a été fixé à 10 millions de couronnes seulement.

Foot – Euro 2012 : les Tchèques rêvent d’un exploit contre le Portugal

L’équipe de République tchèque de football affronte le Portugal ce jeudi soir, à Varsovie, pour le premier des quarts de finale du championnat d’Europe. Pour ce match très attendu par le public tchèque, le sélectionneur Michal Bílek sera une nouvelle fois très probablement privé de Tomáš Rosický, insuffisamment remis d’une blessure au tendon d’Achille. Mercredi, le meneur de jeu et capitaine tchèque s’est toutefois légèrement entraîné, laissant ainsi entrevoir un espoir de le voir entrer en cours de match. Une décision sur son éventuelle participation sera prise ce jeudi. Face au Portugal de Cristiano Ronaldo et Nani, la République tchèque ne sera pas favorite. En conférence de presse d’avant match, Michal Bílek a annoncé une tactique plutôt défensive. A l’Euro 1996, les deux pays s’étaient déjà affrontés au même stade de la compétition. A l’époque, la République tchèque, bien que nettement dominée, s’était imposée 1 à 0.

Foot - Corruption : l’UEFA exclut le Sigma Olomouc des coupes d’Europe pour la saison prochaine

Bien que vainqueur de la dernière Coupe de République tchèque de football, le Sigma Olomouc ne pourra pas participer à la Ligue Europa la saison prochaine. Ainsi en a décidé, ce mercredi, la commission d’appel de l’UEFA, qui a exclu le club morave des coupes d’Europe pour une durée d’un an. Cette décision fait suite à celle prise la saison dernière par la Fédération tchèque, qui avait infligé neuf points de pénalité et une lourde amende au Sigma Olomouc reconnu coupable de corruption pour avoir truqué un match de championnat. Les dirigeants moraves ont réagi à la décision de l’UEFA en annonçant qu’ils ne feraient pas appel.

Météo

Demain vendredi, le ciel sera ensoleillé sur la majeure partie du territoire. La pluie est toutefois attendue dans l’Est du pays en début d’après midi. Les températures maximales seront comprises entre 23°C et 27°C. Nous fêterons les Pavla.

21-06-2012