Infos du jour Infos

24-05-2012

Manifestation anti-Roms à Břeclav : le garçon de 15 ans prétendument agressé reconnaît avoir menti

Le garçon de 15 ans qui avait prétendu, en avril dernier, avoir été agressé par trois personnes d'origine rom, a avoué à la police qu’il avait menti et qu’il s’était blessé tout seul en voulant effectuer un mouvement de gymnastique sur une rambarde située au huitième étage de l'immeuble où il habite. Le garçon, qui a été amputé d’un rein suite à sa chute de plusieurs mètres, a reconnu qu’il avait menti parce qu’il craignait la réaction de sa mère. L’information a été communiquée mercredi par la police. Son témoignage initial avait entraîné d’importantes réactions à Břeclav, petite ville de Moravie du Sud de 25 000 habitants. Pour manifester leur soutien à la victime et à sa famille, mais aussi afin de réclamer plus de sécurité, 2 000 habitants de la ville avaient manifesté, un dimanche de fin avril, dans le centre de Břeclav, suite à un appel du mouvement d’extrême droite Jeunesse ouvrière.

Petr Nečas entame une visite de trois jours en Italie et au Vatican

Le Premier ministre Petr Nečas entame, ce jeudi, une visite de trois jours en Italie et au Vatican. Quelques heures après la tenue du sommet européen informel à Bruxelles, le chef du gouvernement tchèque sera reçu à Rome par son homologue Mario Monti. L’évolution de la situation économique et financière au sein de l’Union européenne constituera le thème central de leur entretien. Vendredi, Petr Nečas se rendra au Vatican, où il participera au début des préparatifs du jubilé de Cyrille et Méthode. L’année prochaine, 1 150 ans se seront écoulés depuis l’arrivée des apôtres évangélisateurs dans le royaume de Grande Moravie. La République tchèque espère que ces célébrations seront couronnées par la présence de Benoît XVI sur le lieu de pèlerinage de Velehrad, en Moravie. Petr Nečas, qui sera reçu en audience dans ses bureaux par le pape, sera accompagné par le cardinal et archevêque de Prague Dominik Duka. Avec les représentants du Saint-Siège, le Premier ministre devrait discuter du projet de restitution des biens confisqués aux Eglises tchèques par l’Etat sous le régime communiste, ainsi que du traité entre la République tchèque et le Vatican, qui n’a toujours pas été ratifié par le Parlement tchèque, et ce bien qu’un concordat ait été signé en 2002. La République tchèque reste ainsi l’un des derniers pays européens à ne pas posséder de traité réglant ses relations avec l’Eglise.

Fonds européens : selon la Commission, l’amélioration de la gestion tchèque des fonds n’est toujours pas suffisante

Le chef de l’exécutif européen, José Barroso a déclaré lors du sommet informel de Bruxelles cette semaine qu’il avait pris note des difficultés rencontrées par les Tchèques dans l’utilisation des fonds structurels européens. Il a en outre estimé que la République tchèque tentait de remplir ses engagements de réajuster le contrôle de la distribution et de l’usage des fonds européens. Le chef de la Commission européenne a toutefois précisé que tant que les propositions de projets ne seront pas améliorées, que la transparence sur les mécanismes de contrôle ne sera pas renforcée et tant que la commission d’observation n’aura pas rendu un avis favorable, Bruxelles n’enverra aucune enveloppe supplémentaire. L’arrêt du versement des subventions européennes pourrait avoir des conséquences sur le budget de l’Etat puisqu’il accroîtrait de 6% le déficit budgétaire de la République tchèque.

Crise grecque: selon le Premier ministre, "la sortie éventuelle de la Grèce de la zone euro ne bousculerait pas la stabilité économique tchèque"

Les Tchèques s’attendent à une sortie de la Grèce de la zone euro, « l’une des variantes réelles afin de juguler la crise économique dans la zone euro ». C’est ce que le Premier ministre tchèque Petr Nečas a déclaré mercredi lors d’une conférence de presse donnée à son arrivée à Bruxelles pour le sommet des chefs d‘Etat. Il a en outre ajouté que la sortie de la Grèce de la zone euro sera, sans doute, l’une des seules issues. Selon Petr Nečas, les conséquences se feront sentir dans l’économie tchèque. De son côté, le ministre des Finances, Miroslav Kalousek a précisé ce jeudi, lors d’un déjeuner à la Chambre de commerce tchèque et slovaque, que le retour du drachme comme devise grecque ne devrait pas toucher la stabilité financière et économique du pays, même s’il reconnaît qu’il jouera un rôle négatif dans la croissance économique.

Bataille au Sénat sur la réforme de l’immunité parlementaire

Les sénateurs de l’ODS et du parti d’opposition ČSSD se sont opposés ce jeudi lors de la réunion parlementaire sur le dossier de la réforme de l’immunité parlementaire. Les deux principaux partis de la Chambre haute du Parlement ont présenté deux projets de réforme concurrents. La limitation dans la durée de l’immunité parlementaire proposée par le ČSSD, serait « défectueuse », selon les sénateurs du parti civique démocrate, puisqu'elle permettrait d’ajourner les poursuites judiciaires contre un député ou un sénateur. Pour le ČSSD, la proposition de l’ODS de suspendre l’immunité d’un représentant par le vote du parlement aurait pour seule conséquence « d’atténuer » les privilèges juridiques des parlementaires et de ne pas proposer une règle systématique.

Affaire Rath : la présidente de la Chambre haute du Parlement en faveur d’un maintien du député en détention provisoire

La chambre des députés devrait décider dès l’ouverture de la réunion plénière mardi 5 juin, de la confirmation des poursuites judiciaires contre l’ancien gouverneur de la région Bohême-centre, David Rath, jusqu’alors membre du parti social-démocrate ČSSD et accusé de détournement de fonds et de corruption. La volonté d’une déclaration commune des députés sur le dossier Rath a été annoncée par la présidente de la Chambre basse du Parlement Miroslava Němcová (ODS). La présidente a en outre annoncé souhaiter que le député reste en détention provisoire et ne se présente pas à la Chambre des députés lors de la réunion parlementaire.

Une affaire de détournement de fonds européens éclate dans la région Nord-Ouest de la République tchèque

Le haut-secrétaire aux fonds structurels pour la région Nord-Ouest, Leo Steiner, a publiquement déclaré que la distribution des fonds européens dans les régions de Ústí et de Karlovy vary était faussée puisque selon lui, elle se trouverait entre les mains d’un « cartel politique ». Steiner qui a été nommé au poste de secrétaire il y a tout juste trois mois a en outre annoncé ce jeudi aux journalistes avoir donné à la police des preuves incriminants de nombreux responsables de la classe politique régionale et s’attend à la mise en examen des personnes citées dans les pièces fournies aux autorités policières. Des membres de l’administration dont il est le responsable ont déposé à son encontre une plainte pour diffamation, estimant que les accusations de Leo Steiner, par ailleurs président régional du parti des chrétiens-démocrates (KDU-ČSL), participaient d’une manipulation politique en vue des élections sénatoriales qui auront lieu cette année.

Maltraitances sur mineurs : augmentation constante du nombre de cas

Le nombre d’enfants maltraités, victimes de mauvais traitements physiques, psychologiques ou d’abus sexuels, augmente chaque année en République tchèque. Tandis que les services sociaux relevaient environ 1 400 cas de maltraitance il y a encore dix ans de cela, leur total a été multiplié par cinq l’année dernière pour s’élever à près de 6 650. Les chiffres ont été communiqués, ce mercredi, par la directrice de l’association Naše dítě (Notre enfant). Celle-ci a précisé qu’il ne s’agissait que de la partie visible de l’iceberg, un grand nombre de cas de maltraitance sur mineur restant cachés.

Une exposition au Palais Valdštejn présente la vie sous le protectorat

La vie sous le protectorat de Bohême et de Moravie ainsi que les conditions dans lesquelles les membres de l’opération Anthropoid, du nom de programme de la résistance tchèque en exil, ont réalisé il y a 70 ans l’attentat sur Reinhard Heydrich sont présentées dans le cadre d’une exposition au palais Valdštejn au Sénat. L’exposition présente les étapes de l’installation au pouvoir de Heydrich dans les pays tchèques, la croissance de la répression et de la terreur ainsi que les circonstances de son assassinat.

La vingt-et-unième édition du festival Mezi ploty (« entre les clôtures ») s’ouvre ce samedi à Prague

Le festival annuel de musique et de théâtre Mezi Ploty (« entre les clôtures »), qui aura lieu ce samedi et dimanche dans le parc de l’asile psychiatrique de Bohnice, au nord de Prague, devrait accueillir près de 80 troupes de théâtre et groupes de musique. Selon le directeur du festival, Roberta Kozlera, l’édition 2012 devrait surpasser celle de l’an dernier qui avait célébré le vingtième anniversaire. Après quinze ans d’absence, le célèbre théâtre Sklep fera son retour dans le parc de Bohnice.

Foot – Euro 2012 : le groupe tchèque au complet avec Petr Čech - Tomás Rosický suit un programme individuel

Quatre jours après la victoire de Chelsea en finale de la Ligue des champions, victoire dont il a été un des grands artisans, le gardien Petr Čech a rejoint, mercredi soir, l’équipe de République tchèque de football. En stage à Bad Waltersdorf, en Autriche, depuis dimanche, le groupe tchèque est donc désormais au complet. Mercredi, en match d’entraînement, la République tchèque a battu une sélection de la région de la Styrie (7-1). Victime d’un problème musculaire à un mollet, Tomás Rosický n’a pas participé à la rencontre. Le milieu d’Arsenal suit un programme individuel essentiellement à base de courses. Il ne participera donc pas non plus au match contre Israël prévu samedi, premier des deux matchs de préparation qui figurent au programme de la Reprezentace avant le début de l’Euro. L’encadrement technique se veut toutefois rassurant, Tomás Rosický devrait pouvoir reprendre l’entraînement normalement en début de semaine prochaine et être opérationnel pour l’autre match amical contre la Hongrie le 1er juin à Prague. La République tchèque disputera son premier match de groupe à l’Euro contre la Russie, le 8 juin, à Wroclaw. La Grèce et la Pologne sont les deux autres pays figurant dans son groupe.

Météo

Demain vendredi, le temps sera ensoleillé sur l’ensemble du territoire. Les températures maximales seront comprises entre 20°C et 22°C. Nous fêterons les Viola.

24-05-2012