Infos du jour Infos

09-05-2012

Selon le chef de gouvernement, la Tchéquie n’adoptera l’euro que dans 8 à 10 ans

Selon le Premier ministre tchèque Petr Nečas, la République tchèque n’adoptera l’euro qu’au bout d’une période de 8 à 10 ans. Le chef du gouvernement tchèque a laissé échapper cette information lors d’un débat dans la chambre des Députés sur le Fonds européen de stabilité financière. Il voulait démentir par cette information les rumeurs selon lesquelles l’accord avec la création du mécanisme de stabilisation européenne entraînerait de nouveaux engagements financiers pour la République tchèque. La Tchéquie s’est engagée à adopter l’euro lors de son adhésion à l’Union européenne. La date de l’adoption de la monnaie européenne n’a pas été fixée.

Le roi de Suède en République tchèque à la tête d’une mission technologique

Le roi de Suède se trouve en République tchèque, où il effectue une visite de trois jours. Carl XVI Gustaf est à la tête d’une mission de l’Académie royale des sciences de l’ingénieur composée de représentants de l’industrie, des autorités et des universités suédoises. Son objectif à Prague jusqu’à vendredi sera de discuter par exemple des possibilités de collaboration dans les technologies de l’information et de la communication ou dans le domaine médical. Chaque année, la mission suédoise se concentre sur un pays différent. Parmi les nouveaux pays membres de l’UE, la République tchèque est le deuxième partenaire commercial de la Suède. Environ 200 entreprises suédoises sont représentées en République tchèque. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une visite officielle, Carl XVI Gustaf sera reçu, ce mercredi, par le président de la République, Václav Klaus, et le Premier ministre, Petr Nečas.

L’exposition à Prague des vingt tableaux de l’Epopée slave ouverte au public

L’exposition de l’Epopée slave, œuvre monumentale du peintre tchèque Alfons Mucha, sera ouverte au public à partir de ce jeudi au Palais des foires. Cette ouverture fera suite à sa présentation officielle ce mercredi. Déménagée de Moravský Krumlov, où les vingt tableaux retraçant l’histoire du peuple slave sont restés exposés depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale jusqu’à l’année dernière, l’Epopée slave revient ainsi à l’endroit où elle avait été présentée pour la première fois au public en 1928. L’œuvre a longtemps été l’objet d’un important litige relatif à ses droits de propriété entre la petite ville de Moravský Krumlov et Prague, propriétaire et qui souhaitait la récupérer. Alfons Mucha avait choisi de léguer l'Epopée slave à la capitale à condition toutefois que celle-ci soit exposée dans un bâtiment destiné à l'accueillir.

Les Tchèques se montrent assez réticents à l’unification européenne

L’adhésion à l’Union européenne a profité à la République tchèque notamment dans les domaines de la défense et de l’écologie. Par contre dans la politique et dans l’économie elle a été plutôt nuisible. Les Tchèques se montrent assez réticents vis-à-vis de l’unification des réglementations relatives à la politique budgétaire et fiscale et à la monnaie européenne. Tels sont les résultats d’une enquête réalisée par le Centre pour les sondages d’opinion CVVM. 66% des personnes interrogées ont qualifié de positive l’unification européenne dans le secteur de la défense et 63 % dans l’environnement. Par contre 62 % considèrent comme négative l’unification monétaire.

La Tchéquie et l’Autriche modifient légèrement leur frontière commune

La Chambre des députés tchèque a adopté une loi sur une modification de la frontière entre la Tchéquie et l’Autriche. La modification concerne un terrain de 24 hectares sur les rives de la rivière Dyje dans le Sud-est de la République tchèque. L’échange de ces territoires a été nécessaire à cause de l’édification d’un système de protection contre les inondations. Les superficies des terrains échangés entre les deux pays ont été identiques. Un accord dans ce sens entre l’Autriche et la Tchéquie avait été signé déjà le 3 novembre dernier. L’amendement sera soumis maintenant au Sénat.

Sondages - Présidentielles : Jan Fischer et Jan Švejnar arriveraient en tête du 1er tour

Si les élections présidentielles s’étaient tenues en avril dernier, Jan Fischer aurait eu le plus de chances de succéder à Václav Klaus au Château de Prague, siège du chef de l’Etat tchèque. Selon un sondage réalisé par l’agence Median, l’ancien Premier ministre et candidat hors parti recueille environ un tiers des intentions de vote, contre 17,5 % pour l’économe Jan Švejnar, qui serait lui aussi qualifié pour le deuxième tour. Par ailleurs, 71 % des personnes interrogées ont affirmé qu’elles se rendraient aux urnes. En février dernier, le Sénat a validé l’amendement à la loi constitutionnelle sur l’élection présidentielle au suffrage universel direct. Les élections seront organisées en début d’année prochaine.

Le système pénitentiaire réclame une réévaluation de son budget 2012 insuffisant à son fonctionnement

Le service pénitentiaire tchèque a fait savoir, lundi, que 1,2 milliard de couronnes (près de 50 millions d’euros) allait manquer à son bon fonctionnement cette année. Le ministère de la Justice entend donc réclamer auprès du gouvernement une augmentation de son budget de 940 millions (37,6 millions d’euros). Toutefois, le ministre des Finances, Miroslav Kalousek, a déjà fait savoir qu’il n’était pas favorable à cette réévaluation, argumentant que les 7,5 milliards de couronnes (300 millions d’euros) alloués pour 2012 étaient suffisants. Le service pénitentiaire, qui estime que cette somme ne suffira à son fonctionnement que jusque fin juillet, met en avant le fait que le nombre de détenus augmente régulièrement et que les prisons sont en sureffectifs. 23 700 détenus sont actuellement recensés dans les prisons tchèques, soit une augmentation de 7 % en l’espace d’un an, pour un total de 10 765 employés.

Ouverture à New York de la Bibliothèque Václav Havel

La Bibliothèque Václav Havel a officiellement ouvert ses portes lundi soir à New York, au Centre Lincoln. Elle a pour ambition de rassembler des documents sur l’ancien président, écrivain et dissident tchèque. Le centre, soutenu notamment par l’ancienne chef de la diplomatie américaine Madeleine Albright, prévoit également diverses activités visant à promouvoir l’œuvre, le travail et la vie de Václav Havel, ainsi que d’autres manifestations devant servir au renforcement des relations tchéco-américaines. Selon le directeur de la bibliothèque, l’antenne fonctionnera comme une fondation. Václav Havel a toujours été une personnalité respectée et populaire aux Etats-Unis. Financée par l’homme d’affaires et milliardaire Zdeněk Bakala, la Bibliothèque Václav Havel à Prague a, elle, été fondée il y a quelques années sur le modèle des bibliothèques des présidents américains. Si Prague et New York collaboreront, la bibliothèque ne sera pas une antenne de la bibliothèque tchèque, les deux institutions fonctionnant indépendamment.

Des traces d'habitations de plus de 7 500 ans découvertes dans le quartier de Bubeneč à Prague

Des archéologues tchèques ont découvert des traces d'habitations datant de plus de 7 500 ans dans le quartier de Bubeneč à Prague. Elles remontent à l'époque des premiers agriculteurs sur le sol de la Bohême. A côté des restes de deux maisons datant du Néolithique, les archéologues ont également trouvé deux nécropoles vieilles de 3 000 à 4 000 ans. Le quartier de Bubeneč, situé dans le coude gauche de la rivière Vltava, est un site où de nombreuses découvertes archéologiques ont été faites dans le passé. Récemment y ont été trouvées quelques-unes des plus anciennes traces de sillons labourés en République tchèque.

La Société savante de République tchèque a distingué Jiří Grygar et Martin Hilský

La Société savante de République tchèque a décerné les médailles pour une importante contribution aux sciences à l’astrophysicien Jiří Grygar et l’historien de littérature et traducteur Martin Hilský. Des médailles d’autres catégories ont été attribuée par la Société savante encore à 24 chercheurs, pédagogues et étudiants. Jiří Grygar est un vulgarisateur renommé de l’astronomie, de l’astrophysique et des problèmes du rapport entre la science et la foi. Martin Hilský est professeur de littérature anglaise à l’Université Charles de Prague. Il a traduit en tchèque l’ensemble de l’oeuvre de William Shakespeare.

Cyclisme – 4 Jours de Dunkerque : Zdeněk Štybar 2e du classement général final

Après avoir remporté, lundi, la quatrième étape des Quatre Jours de Dunkerque, Zdeněk Štybar a finalement achevé la course à la deuxième place du classement général à l’issue de la cinquième et dernière étape disputée ce mardi entre Béthune et Dunkerque sur 176 kilomètres. Le coureur tchèque de l’équipe belge Omega Pharma-Quick Step termine avec 42’’ de retard sur le vainqueur, le Français Jimmy Engoulvent. Double champion du monde de cyclo-cross en 2010 et 2011, Zdeněk Štybar participe à sa deuxième saison professionnelle sur route. L’année dernière, pour sa première course, il avait terminé sur la troisième marche du podium des Quatre Jours de Dunkerque.

Météo

C’est un temps variable qui règne sur la majeure partie du territoire ce mercredi. Quelques averses à caractère local sont attendues essentiellement dans l’ouest du pays. Les températures varient entre 20° C et 24° C pour les maximales.

09-05-2012