Infos du jour Infos

01-05-2012

Le ČSSD souhaite toujours les élections anticipées

Le Parti social démocrate tchèque (ČSSD) profitera de toutes les occasions qui se présenteront pour initier les élections anticipées en République tchèque. Une déclaration de Bohuslav Sobotka, chef du ČSSD qui est la formation principale de l’opposition. Bohuslav Sobotka a pris la parole à une manifestation organisée à l’occasion de la Fête du Travail dans la ville de Vyškov en Moravie. Selon ses paroles, le gouvernement tchèque actuel a survécu à sa dernière crise et a conservé le pouvoir contre la volonté des citoyens. Cette volonté devrait s’exprimer pleinement, d’après le chef du ČSSD, à l’automne lors des élections régionales et sénatoriales qui pourraient définitivement balayer le cabinet du premier ministre Petr Nečas.

Manifestation des anarchistes au centre de Prague

Deux centaines d’anarchistes se sont réunis à l’occasion du Premier mai sur l’Ile des tireurs (Střelecký ostrov) sur la Vltava et se sont rendus ensuite à la place de la République au centre de la capitale tchèque. Ils portaient des pancartes et des banderoles avec des slogans « Le système contre les gens, les gens contre le système » ou « Halte au racisme ». Sur l’Ile des tireurs ils ont évoqué les traditions ouvrières du Premier mai et la grève des centaines de milliers de travailleurs à Chicago en 1886. Après avoir traversé la ville, ils se sont rassemblés d’abord place de la République pour retourner ensuite à l’Ile des tireurs. En défilant dans les rues du centre ils sont passés à côté d’une manifestation du Parti ouvrier de la justice sociale DSSS, formation d’extrême droite. La police a réussi à séparer les anarchistes et les extrémistes de droite et a évité un affrontement direct entre les deux groupes. Cinq personnes ont été légèrement blessées.

Rassemblement du Parti ouvrier de la Justice sociale

Les sympathisants du Parti ouvrier de la justice sociale DSSS se sont réunis, dans l’après-midi de ce mardi, dans la partie inférieure de la place Venceslas à Prague. Le chef du parti Tomáš Vandas a critiqué dans son discours le gouvernement du Premier ministre Petr Nečas, s’est prononcé pour les élections anticipées et s’en est pris aussi à la minorité rom. Parmi les participants il y a avaient outre les membres du DSSS aussi des représentants de l’organisation Jeunesses ouvrières ainsi que les délégués du Parti national démocrate d’Allemagne NPD qui fait partie, selon des spécialistes, du mouvement néonazi allemand.

Rassemblement communiste au Parc des expositions

Des centaines des sympathisants du Parti communiste de Bohême et de Moravie se sont donnés rendez-vous dans la matinée de ce mardi à l’occasion de la F’ete du Travail dans le Parc des expositions (Výstaviště) à Prague. Dans la majorité c’étaient les gens d’un certain âge. Parmi les participants il y a avait l’ancien secrétaire général du Parti communiste de Tchécoslovaquie Milouš Jakeš. Le vice-président du Parti communiste Stanislav Grospič a fermement critiqué dans un discours prononcé à cette occasion les réformes du gouvernement actuel, la corruption dans les structures d’Etat et a demandé les élections anticipées.

Jiří Dienstbier : Nous faisons face à la tentative de liquider l’Etat social

Toujours au Parc des expositions a eu lieu, dans l’après-midi de ce mardi, un rassemblement organisé par le Parti social-démocrate ČSSD. Devant des centaines de sympathisants, le vice-président de la Social-démocratie tchèque Jiří Dienstbier a évoqué le concept de l’Etat social. Selon ses paroles, actuellement nous faisons face à la tentative de liquider le modèle européen de l’Etat social, car le gouvernement introduit un système social injuste et le changement s’avère donc urgent. Jiří Dienstbier a également exhorté les participants à ne pas se détourner de l’intégration européenne et à ne pas sous-estimer son importance.

Les sympathisants du Parti civique démocrate se sont réunis à la colline de Petřín

Le Parti civique démocrate ODS a profité du rassemblement du Premier mai organisé sur la colline de Petřín pour présenter ses candidats pour les élections sénatoriales qui auront lieu à Prague à l’automne prochain. Le maire de Prague Bohuslav Svoboda a invité sur l’estrade les candidats du Parti civique démocrate pour les sénatoriales Tomáš Grulich, Daniela Filipiová et Milena Kozumplíková. Le meeting a attiré à la colline de Petřín une centaine de participants. Ils ont écouté ensuite un programme musical assuré par les ensembles Staroměstský dixieland et le Professeur Beatles Revival.

Le 30 avril, journée des incendies

La dernière nuit du mois d’avril est en Républiquet tchèque la Nuit des sorcières. Selon la tradition les grands feux sont allumés à d’innombrables endroits du pays. Les gens se ressemblent autours de bûchers, brûlent des figurines de sorcières, chantent et grillent des saucisses. Cette coutume est souvent la cause d’incendies. 154 incendies ont été enregistrés, ce lundi, en République tchèque, et 26 encore dans la matinée de ce mardi. La chaleur, la sécheresse et le vent ont beaucoup contribué à ce bilan exceptionnel. Un incendie a coûté la vie à un SDF dans la ville de Mělník. Les dégâts causés par le feu en République tchèque du 27 au 30 avril derniers sont évalués à 21 millions de couronnes, quelque 840 000 euros.

Les fusils livrés à l’Armée tchèque en Afghanistan présentent un nombre considérable de défauts

Selon la Télévision publique tchèque (Česká televize), les fusils d’assaut de la marque Bren qui font partie des équipements des soldats tchèques en Afghanistan présentent un grand nombre de défauts. 48 sur 530 armes examinées ont été qualifiées de défectueuses. Dans la majorité des cas il s’agit de projectiles coincés. L’armée tchèque a acheté à la société Česká zbrojovka (Usine d’armement tchèque) 8000 fusils d’assaut Bren pour 1,5 milliards de couronnes, quelque 60 millions d’euros. 3671 armes ont déjà été livrées. Les armes sont maintenant examinées sur place par des experts de l’armée.

Action pour attirer l’attention sur les immeubles délabrés à Prague

 « Animez votre maison » – telle est le titre d’une manifestation dont les organisateurs désirent attirer l’attention sur les bâtiments délabrés dans la capitale tchèque. Dans son cadre, du 30 au avril au 4 mai, les façades des maisons choisies sont animées dans la soirée par des projections vidéo. Les projections ont été préparées par des étudiants des écoles artistiques pragoises. Ils installent près de chacun des bâtiments choisis un stand où les visiteurs trouveront les informations sur cette problématique. Ils se proposent d’attirer l’attention sur ces bâtiments et de lancer un débat sur l’attitude de la société vis-à-vis des bien immeubles.

Plusieurs records de températures ont été battus, ce lundi, en République tchèque

Les records de température ont été battus, ce lundi, dans de nombreux endroits de la République tchèque. La plus haute température (30,5° C) été atteinte dans la ville de Lednice en Moravie du Sud. A Prague, le mercure est monté jusqu’à 26,6° C et le record de l’an 1800 n’a pas été battu. La plus haute température en Moravie du Nord ( 30,4 °C) a été atteinte dans la ville de Karviná. Une information d’Eduard Jarcovjak de la station d’Ostrava de l’Institut de hydrométéorologie tchèque. Selon cette source, les températures de 30,3° C ont été enregistrées dans la ville d’Ostrava-Poruba et à Ropice dans la région de Frýdek-Místek. Le record a été battu également au sommet de la montagne Lysá hora, le plus haut point de la région, où la température a atteint 22,8 °C.

Météo

Ce mardi, fête du Travail selon le calendrier tchèque, le temps en Tchéquie a été ensoleillé avec quelques rares pluies ou orages. Les températures ont été encore élevées pour la saison et se sont situées entre 24° C et 28 ° C pour les maximales. Mercredi, le ciel en Tchéquie sera d’abord clair puis variable notamment sur l’ouest du pays où il faut se préparer à des pluies et des orages par endroits. Les températures maximales s’échelonneront de 27° C à 31° C.

01-05-2012