Infos du jour Infos

25-04-2012

Les syndicats prévoient de nouvelles actions de force pour protester contre la politique du gouvernement

Les syndicats prévoient de nouvelles actions pour protester contre la politique du gouvernement. Des grèves ainsi que de nouvelles manifestations faisant suite à celle de samedi dernier qui a rassemblé une centaine de milliers de personnes à Prague sont prévues. C’est ce qu’a annoncé, ce mercredi, le chef de la Coalition des fédérations syndicales des transports (KDOS). Selon lui, ces actions, qu’il a qualifiées de « douloureuses » pour le gouvernement, devraient être organisées d’ici la mi-mai. Des grèves dans les transports tant à l’échelle régionale que nationale sont notamment envisagées. Par ailleurs, la Confédération des unions syndicales de Bohême et de Moravie a fait savoir qu’elle ne participerait plus aux réunions avec les leaders des partis de la coalition gouvernementale tant que celle-ci ne suspendrait pas ses réformes. Le Premier ministre, Petr Nečas, a réagi à ces informations en déclarant que ces décisions exacerbaient la tension et que le gouvernement souhaitait continuer à négocier avec les syndicats.

Crise gouvernementale : huit députés des Affaires publiques ne soutiendront pas la coalition lors du vote de confiance

Huit députés du parti Affaires publiques ne soutiendront pas le gouvernement lors du vote de confiance prévu vendredi, à la différence de trois autres de leurs collègues et d’un quatrième qui ne participera pas. L’information a été communiquée, ce mercredi, par la présidente du groupe parlementaire des Affaires publiques, Kateřina Klasnová. Selon cette dernière, aucune consigne n’avait été donnée, les députés de l’ancien des trois partis de la coalition ont donc pu se décider librement. La scission des Affaires publiques, désormais passées dans les rangs de l’opposition, est à l’origine de l’actuelle crise gouvernementale. L’issue du vote de confiance au gouvernement, désormais composé du Parti civique démocrate ODS, de TOP 09 et d’une nouvelle plate-forme politique issue de la scission des Affaires publiques, déterminera la tenue ou non d’élections législatives anticipées en juin prochain. Mardi, toutefois, le vote pour le report de la réunion de la Chambre des députés a démontré que le gouvernement devrait obtenir un soutien suffisant vendredi.

Adoption du programme de convergence « actualisé » : déficit budgétaire à 3 % du PIB en 2012

Le gouvernement a adopté, ce mercredi, la version actualisée du programme de convergence - document qui définit la stratégie budgétaire de l’Etat pour les prochaines années, en vue de l’adoption de l’euro. Dans ce programme, le gouvernement s’engage à réduire le déficit public à 3 % du PIB cette année et à le maintenir en dessous de cette limite à partir de 2013 et pour les années suivantes. Selon l’Office tchèque des statistiques, le montant du déficit du budget de l’Etat a atteint 3,09 % du PIB en 2011, contre 4,83 % en 2010. Les critères de Maastricht stipulent un déficit budgétaire inférieur à 3 %. Le document doit être présenté à la Commission européenne avant la fin avril.

Sondage : 3 Tchèques sur 4 contre l’adoption de l’euro

Plus de trois quarts des Tchèques sont opposés à l’adoption de l’euro par leur pays. Selon un sondage réalisé en avril par le Centre pour l’étude de l’opinion publique (CVVM), 76 % des personnes interrogées se disent tout à fait contre ou plutôt contre, soit le chiffre le plus élevé jamais enregistré. Il s’agit d’une augmentation de 8 points depuis le dernier sondage similaire mené en juin 2011. Seuls 19% des Tchèques sont favorables ou plutôt favorables à l’idée de l’adoption de la monnaie unique européenne.

Les ambassadeurs tchèque et européens de retour en Biélorussie

Les ambassadeurs des pays membres de l’Union européenne effectuent progressivement leur retour en Biélorussie. La Pologne, la Lituanie et la Suède ont envoyé leurs représentants diplomatiques à Minsk ce mercredi. L’ambassadeur tchèque, Jiří Karas, a fait savoir qu’il serait sur place vendredi. Tous les ambassadeurs européens avaient quitté le pays fin février début mars suite à un conflit diplomatique entre Minsk et Bruxelles. A l’époque, des sanctions avaient été prises contre le régime d’Alexandre Loukachenko en raison des répressions contre les dissidents. Récemment, deux des opposants au régime ont été remis en liberté, une décision qui, selon Bruxelles, rend possible le retour des ambassadeurs en Biélorussie. Toutefois, l’UE continue de réclamer la libération de tous les prisonniers politiques.

Le Sénat approuve le traité d’adhésion de la Croatie à l’UE

Comme cela était attendu, le Sénat a approuvé, ce mercredi, le traité d’adhésion de la Croatie à l’Union européenne. Le texte doit toutefois encore être validé par la Chambre des députés pour que le processus de ratification parlementaire soit complètement achevé. Il ne devrait s’agir que d’une formalité, le texte ayant été approuvé en première lecture par la Chambre basse en mars dernier. En fin d’année dernière, l’ambassadeur de Croatie en République tchèque avait fait part de ses craintes que le processus d’adhésion de son pays à l’UE puisse être entravé par la République tchèque, expliquant que le Premier ministre Petr Nečas entendait lier l’intégration de la Croatie à la dérogation tchèque relative à la Charte des droits fondamentaux dans le Traité de Lisbonne. Le ministère des Affaires étrangères avait toutefois précisé que les deux dossiers ne pouvaient pas être liés.

Jiří Šedivý nouvel ambassadeur tchèque auprès de l’OTAN

Le vice-ministre de la Défense, Jiří Šedivý, occupera, à partir du 1er septembre prochain, le poste d’ambassadeur tchèque auprès de l’OTAN. L’information, qui n’a pas encore été annoncée officiellement, a été publiée ce mercredi par le quotidien Lidové noviny. Jiří Šedivý remplacera le représentant permanent de la République tchèque auprès de l’OTAN, Martin Povejšil, qui, lui, représentera désormais la République tchèque auprès de l’Union européenne. Ministre de la Défense entre septembre 2006 et janvier 2007, Jiří Šedivý est actuellement chargé de l’élaboration de la conception de l’Armée tchèque pour les dix prochaines années.

Sécurité alimentaire - Sel industriel polonais : à Bruxelles, les Tchèques réclament d’être mieux informés

Les Tchèques entendent ouvrir le débat de la sécurité alimentaire lors du Conseil des ministres de l’agriculture et de la pêche qui se tient à Bruxelles ces jeudi et vendredi. La République tchèque souhaite que les Etats membres du Système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires (RASFF) publient toutes les informations relatives à la sécurité des denrées alimentaires. L’initiative tchèque fait suite au scandale de la découverte de centaines de tonnes de produits alimentaires en provenance de Pologne contenant du sel industriel, une pratique illicite. La République tchèque a ainsi décrété un embargo temporaire sur les importations de sel en provenance de Pologne par précaution. Plus généralement, les Tchèques critiquent les autorités polonaises de ne pas les informer des détails relatifs à l’affaire d’utilisation de sel destiné au salage des routes dans l’industrie agroalimentaire. Le ministère polonais de l’Agriculture a toutefois qualifié « d’hystérique » la réaction tchèque, affirmant que celle-ci naissait de la crainte de voir les importations de produits alimentaires polonais augmenter.

Médecins sans frontières lance à Prague sa campagne de sensibilisation

L’antenne tchèque de Médecins sans frontières (MSF) a lancé une campagne nationale de sensibilisation à sa mission humanitaire. A cette fin, mercredi après-midi, une marche dans le centre de Prague et un happening sur la place de la République étaient organisés. MSF présente aux Pragois également ses activités à travers une exposition de photographies consacrée à dix thématiques de son action d’urgence humanitaire, par exemple l’aide aux victimes du VIH/Sida et du paludisme, l’intervention lors des catastrophes naturelles et des conflits militaires ou encore l’assistance aux réfugiés. Au cours de cet événement, le public a pu également rencontrer les collaborateurs tchèques et slovaques de MSF. L’ONG est implantée en République tchèque depuis 2006. Près de 70 Tchèques et Slovaques ont participé à ses missions.

Début de l’installation à Prague de l’Epopée slave d’Alfons Mucha

L’installation de l’Epopée slave d’Alfons Mucha à Prague, au Veletržní palác (Palais des foires), a été entamée. L’exposition des vingt toiles gigantesques retraçant les grands moments de l’histoire des peuples slaves s’ouvrira le 10 mai prochain et devrait durer au minimum deux ans. Le coût de l’exposition s’élève à 36 millions de couronnes (environ 1,4 millions d’euros). L’Epopée slave fait l’objet depuis plusieurs années d’un important litige relatif à ses droits de propriété entre la petite ville morave de Moravský Krumlov, où les tableaux sont restés exposés pendant cinquante ans, et la Galerie de la ville de Prague. Le petit-fils du peintre, John Mucha, souhaite que l’Epopée slave soit exposée dans le bâtiment Art Nouveau de la Gare centrale de Prague.

Foot : Petr Čech participera avec Chelsea à la deuxième finale de Ligue des champions de sa carrière

Pour la deuxième fois de sa carrière, Petr Čech participera à la finale de la Ligue des champions de football. Comme lors du match aller, qui s’était achevé sur une victoire de Chelsea (1-0), le gardien de but tchèque a grandement contribué à la qualification du club londonien lors de la demi-finale retour, mardi soir, à Barcelone (2-2). La finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes de clubs se tiendra à Munich le 19 mai prochain. Outre Petr Čech, seuls cinq autres joueurs tchèques sont parvenus à se qualifier pour la finale avec leurs clubs respectifs, et seuls trois d’entre eux avaient disputé le match et avaient remporté le trophée. En 2008, Petr Čech avait perdu en finale avec Chelsea contre Manchester United à l’issue de la séance des tirs au but.

Météo

Après une journée de mercredi marquée par un temps variable, c’est un temps chaud et très ensoleillé qui règne sur l’ensemble du territoire ce jeudi, jour de la fête des Oto. Cette tendance au grand soleil devrait se maintenir au moins jusqu’à la fin de la semaine. Les températures sont en hausse et varient entre 19° C et 23° C pour les maximales. Le mercure devrait par la suite continuer et de grimper et avoisiner les 30° C ce week-end.

25-04-2012